English Français
Aidez maintenant !

Nouveaux biens inscrits (1993)








Chargement de la carte ...

Les sites culturels suivants ont été inscrits

Birka et Hovgården

Suède
Critère : (iii)(iv)

Le site archéologique de Birka, sur l'île Björkö dans le lac Mälar, occupé aux IXe et Xe siècles de notre ère, ainsi que le site de Hovgården, sur l'île voisine d'Adelsö, constituent un ensemble archéologique qui illustre clairement les réseaux commerciaux complexes de l'époque des Vikings et leur influence sur l'histoire de la Scandinavie. Birka abrita en outre la plus ancienne congrégation chrétienne de Suède, fondée en 831 par saint Ansgar.

Brú na Bóinne - Ensemble archéologique de la Vallée de la Boyne

Irlande
Critère : (i)(iii)(iv)

Les trois sites préhistoriques principaux de l'ensemble de Brú na Bóinne, Newgrange, Knowth et Dowth, sont établis sur la rive nord de la Boyne, 50 km au nord de Dublin. Par ses dimensions et sa qualité, il constitue l'exemple le plus important d'un ensemble préhistorique mégalithique en Europe, avec une concentration de monuments aux fonctions sociales, économiques, religieuses et funéraires.

Centre historique de Boukhara

Ouzbékistan
Critère : (ii)(iv)(vi)

Située sur la Route de la soie, Boukhara a plus de 2 000 ans. C'est l'exemple le plus complet d'une ville médiévale d'Asie centrale dont le tissu urbain est resté majoritairement intact, avec de nombreux monuments dont la célèbre tombe d'Ismaël Samani, chef-d'œuvre de l'architecture musulmane du Xe siècle, et de nombreuses medersa du XVIIe siècle.

Centre historique de Zacatecas

Mexique
Critère : (ii)(iv)

Fondée en 1546 peu après la découverte d'un très riche filon d'argent, Zacatecas a dû à l'exploitation du métal précieux un essor économique qui a connu son apogée aux XVIe et XVIIe siècles. Construite sur des terrains très pentus dans une vallée étroite, son panorama est d'une beauté saisissante. Elle conserve de très nombreux bâtiments anciens, religieux et civils. Sa cathédrale (1730-1760), qui domine le cœur de la ville, est exceptionnelle par l'harmonie de sa conception et par la profusion baroque de ses façades où se côtoient des éléments décoratifs européens et indigènes.

Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle

Espagne
Critère : (ii)(iv)(vi)

Proclamé en 1987 premier itinéraire culturel européen par le Conseil de l'Europe, le chemin est celui que suivaient et que suivent encore, à partir de la frontière franco-espagnole, les pèlerins se rendant à Saint-Jacques-de-Compostelle. Il est jalonné de plus de 1 800 bâtiments religieux et civils présentant un intérêt historique. Il joua un rôle fondamental dans les échanges culturels entre la péninsule Ibérique et le reste de l'Europe au Moyen Âge et demeure un témoignage du pouvoir de la foi chrétienne sur les hommes de toutes les classes sociales et de tous les pays d'Europe.

Coro et son port

Venezuela (République bolivarienne du)
Critère : (iv)(v)

Construite dans un style de construction en terre unique aux Caraïbes, la ville est le seul exemple qui subsiste d'une synthèse réussie de traditions locales et de techniques architecturales mudéjares espagnoles et néerlandaises. L'une des premières villes coloniales, elle a été fondée en 1527 et possède quelque 602 bâtiments historiques.

Ensemble architectural de la laure de la Trinité-Saint-Serge à Serguiev Posad

Fédération de Russie
Critère : (ii)(iv)

Ce site est un exemple exceptionnel d'un ensemble monastique orthodoxe complet en activité, avec une fonction militaire caractéristique de sa période de développement du XVe au XVIIIe siècle. La principale église de la laure, la cathédrale de l'Assomption, qui rappelle la cathédrale du même nom au Kremlin, contient la tombe de Boris Godounov. Parmi les trésors de la laure figure la célèbre icône de la Trinité d'Andreï Roublev.

Ensemble archéologique de Mérida

Espagne
Critère : (iii)(iv)

La colonie d'Augusta Emerita, qui donna naissance à l'actuelle Mérida en Estrémadure, fondée par Auguste en 25 av. J.-C. à la fin de la campagne d'Espagne, devint capitale de la Lusitanie. Les vestiges de la ville antique, complets et bien conservés, comprennent notamment un large pont sur le Guadiana, un amphithéâtre, un théâtre, un vaste cirque et un remarquable système d'adduction d'eau. Ils constituent un excellent exemple de capitale provinciale romaine au temps de l'Empire et dans les années qui suivirent.

Ensemble de monuments de Huê

Viet Nam
Critère : (iv)

Établie comme capitale du Viet Nam unifié en 1802, la ville de Huê a été non seulement le centre politique mais aussi le centre culturel et religieux sous la dynastie Nguyên, jusqu'en 1945. La rivière des Parfums serpente à travers la cité-capitale, la cité impériale, la cité pourpre interdite et la cité intérieure, ajoutant la beauté de la nature à cette capitale féodale unique.

Forges d'Engelsberg

Suède
Critère : (iv)

Ce site est l'exemple le plus complet et le mieux préservé des fonderies suédoises dont la production de fer de haute qualité assura à la Suède la première place dans ce secteur aux XVIIe et XVIIIe siècles.

Himeji-jo

Japon
Critère : (i)(iv)

Himeji-jo est l'expression la plus parfaite de l'architecture de château du début du XVIIe siècle au Japon. Il comprend 83 bâtiments, avec des dispositifs de défense très élaborés et d'ingénieux systèmes de protection édifiés au début de la période du shogunat. C'est un chef-d'œuvre de construction en bois qui associe un véritable rôle fonctionnel à un grand attrait esthétique, par l'élégance de son aspect et ses murs de terre blanchis, et par la subtilité des relations entre les masses des bâtiments et les multiples plans de ses toits.

Les Sassi et le parc des églises rupestres de Matera

Italie
Critère : (iii)(iv)(v)

Situé dans la région du Basilicate, c'est l'exemple le plus remarquable et le plus complet d'un ensemble d'habitations troglodytiques de la région méditerranéenne, parfaitement adapté à son terrain et à son écosystème. La première zone habitée remonte au paléolithique et les habitations postérieures illustrent un certain nombre d'étapes importantes de l'histoire humaine.

Levoča, Spišský Hrad et les monuments culturels associés

Slovaquie
Critère : (iv)

C’est l’un des ensembles de bâtiments militaires, politiques et religieux des XIIIe et XIVe siècles les plus étendus d’Europe orientale, dont l’architecture romane et gothique est demeurée remarquablement intacte.

L’extension porte sur le centre historique de la ville de Levoca, fondée au cours des XIIIème et XIVème siècles, au sein d’une enceinte fortifiée. L’essentiel du site a été préservé et on y trouve l’église Saint-Jacques avec ses dix autels du XVème et XVIème siècles, une collection remarquable de retables en bois polychromes de style gothique tardif, dont le maître-autel à retable, de 18,6 m de haut, édifié vers 1510 par Maître Paul.

Missions jésuites de la Santísima Trinidad de Paraná et Jesús de Tavarangue

Paraguay
Critère : (iv)

Outre leur intérêt artistique, ces missions représentent les initiatives sociales et économiques qui ont accompagné la christianisation du bassin du Río de la Plata par la Compagnie de Jésus aux XVIIe et XVIIIe siècles.

Monastère de Horezu

Roumanie
Critère : (ii)

Fondé en 1690 par le prince Constantin Brancovan, le monastère de Horezu, en Valachie, est un chef-d'œuvre de style « Brancovan », remarquable par la pureté et l'équilibre de son architecture, la richesse de ses éléments sculptés, ainsi que par ses compositions religieuses, ses portraits votifs et sa décoration peinte. L'école de peinture murale et d'icônes de Horezu fut très célèbre dans toute la région des Balkans au XVIIIe siècle.

Monastère de Maulbronn

Allemagne
Critère : (ii)(iv)

Fondée en 1147, l'abbaye cistercienne de Maulbronn est l'ensemble monastique médiéval le plus complet et le mieux préservé au nord des Alpes. Entourés d'un mur d'enceinte, les principaux bâtiments furent construits du XIIe au XVIe siècle. Le monastère, en grande partie construit à la charnière des styles roman et gothique, a eu une influence déterminante sur la diffusion de l'architecture gothique dans le centre et le nord de l'Europe. En outre, le monastère a conservé un remarquable système de gestion hydraulique par canaux et réservoirs.

Monastère royal de Santa María de Guadalupe

Espagne
Critère : (iv)(vi)

D'un intérêt exceptionnel parce qu'il illustre quatre siècles d'architecture religieuse espagnole, ce monastère rappelle deux événements historiques majeurs remontant tous deux à 1492 : l'achèvement de la reconquête de la péninsule Ibérique par les rois catholiques et l'arrivée en Amérique de Christophe Colomb. La célèbre statue de la Vierge qui s'y trouve devint un symbole puissant pour la christianisation d'une grande partie du Nouveau Monde.

Monuments bouddhiques de la région d'Horyu-ji

Japon
Critère : (i)(ii)(iv)(vi)

Les monuments bouddhiques du Horyu-ji, dans la préfecture de Nara, sont au nombre de 48. Certains édifices construits à la fin du VIIe ou au début du VIIIe siècle comptent parmi les plus anciens bâtiments de bois subsistant dans le monde. Chefs-d'œuvre de l'architecture en bois, ils ont marqué une période importante de l'histoire de l'art, illustrant en effet l'adaptation de l'architecture et des plans bouddhiques chinois à la culture japonaise. Ils ont également marqué l'histoire des religions car leur construction coïncide avec l'introduction du bouddhisme au Japon, arrivant de Chine par la péninsule de Corée.

Peintures rupestres de la Sierra de San Francisco

Mexique
Critère : (i)(iii)

Dans la réserve d'El Vizcaíno, en Basse-Californie, la Sierra de San Francisco a abrité, depuis 100 av. J.-C. jusqu'à 1300 apr. J.-C., un peuple aujourd'hui disparu, qui a laissé un des plus beaux et des plus importants ensembles de peintures rupestres du monde. Celles-ci, remarquablement conservées en raison du climat sec et des difficultés d'accès, représentent des êtres humains et de nombreuses espèces animales. Elles reflètent la relation entre l'homme et son environnement et constituent l'expression la plus raffinée de la culture de ce peuple. La composition et la dimension des peintures, ainsi que la précision des tracés et la variété des couleurs, mais surtout le nombre de sites, font de ce travail artistique un témoin exceptionnel d'une tradition unique.

Qutb Minar et ses monuments, Delhi

Inde
Critère : (iv)

Construit au début du XIIIe siècles à quelques kilomètres au sud de Delhi, le minaret de Qutb Minar est une tour de grès rouge haute de 72,5 m, d'un diamètre de 14,32 m à la base et de 2,75 m au sommet, avec des cannelures et des encorbellements de stalactites. La zone archéologique avoisinante comprend des tombeaux, le magnifique portail d'Alai-Darwaza, chef-d'œuvre de l'art indo-musulman bâti en 1311, et deux mosquées, dont celle de Quwwat-ul-Islam, la plus ancienne de l'Inde du Nord, faite de matériaux provenant d'une vingtaine de temples brahmaniques.

Site archéologique de Joya de Cerén

El Salvador
Critère : (iii)(iv)

Joya de Ceren était une communauté agricole préhispanique qui, comme Pompéi et Herculanum en Italie, fut brutalement engloutie par une éruption du volcan Laguna Caldera vers 600. Grâce à leur parfait état de conservation, ses vestiges témoignent de la vie quotidienne des cultivateurs mésoaméricains de l’époque.

Sites villageois avec églises fortifiées de Transylvanie

Roumanie
Critère : (iv)

Ces sites villageois et leurs églises fortifiées donnent une image vivante du paysage culturel du sud de la Transylvanie. Les sept villages classés, fondés par les Saxons de Transylvanie, se caractérisent par leur système particulier d'aménagement du territoire, le schéma des foyers de peuplement et l'organisation des unités agricoles familiales préservée au cours des siècles depuis la fin du Moyen Âge. Les villages sont dominés par leurs églises fortifiées qui illustrent les périodes de construction du XIIIe au XVIe siècle.

Tombe de Humayun, Delhi

Inde
Critère : (ii)(iv)

Cette sépulture, construite en 1570, a une signification culturelle exceptionnelle car c'est le premier exemple de tombe-jardin sur le sous-continent indien. Elle a inspiré d'importantes innovations architecturales qui virent leur apogée avec la construction du Taj Mahal.

Ville de Bamberg

Allemagne
Critère : (ii)(iv)

Depuis le Xe siècle, cette ville est devenue un lien important avec les peuples slaves d'Europe de l'Est, spécialement ceux de Pologne et de Poméranie. Durant sa période de prospérité, à partir du XIIe siècle, l'architecture de Bamberg a fortement influencé l'Allemagne du Nord et la Hongrie. À la fin du XVIIIe siècle, c'était le centre des Lumières pour le sud de l'Allemagne, avec des philosophes et écrivains éminents comme Hegel et E.T.A. Hoffmann.

Ville historique de Banská Štiavnica et les monuments techniques des environs

Slovaquie
Critère : (iv)(v)

Au cours des siècles, la ville a reçu la visite de nombreux ingénieurs et scientifiques qui ont contribué à sa renommée. L’ancien centre minier médiéval s’est transformé en ville dotée de palais Renaissance, d’églises du XVIe siècle, de places élégantes et de châteaux. Le centre urbain se fond dans le paysage environnant qui comporte des vestiges très importants des activités minières et métallurgiques du passé.

Ville historique de Zabid

Yémen
Critère : (ii)(iv)(vi)

L'architecture domestique et militaire de cette ville et son tracé urbain en font un site d'une valeur archéologique et historique exceptionnelle. Outre le fait d'avoir été la capitale du Yémen du XIIIe au XVe siècle, Zabid a eu une grande importance dans le monde arabe et musulman pendant des siècles en raison de son université islamique.

Vlkolínec

Slovaquie
Critère : (iv)(v)

Dans le centre de la Slovaquie, Vlkolínec est un ensemble remarquablement préservé de 45 bâtiments caractéristiques d’un village traditionnel d’Europe centrale. C’est le groupe le plus complet de ce genre dans la région, avec ses maisons traditionnelles en bois, typiques des zones de montagne.

Églises baroques des Philippines

Philippines
Critère : (ii)(iv)

Ces quatre églises, situées dans les villes de Manille, Santa Maria, Paoay et Miag, et dont la première fut construite dès la fin du XVIe siècle par les Espagnols, sont représentatives d'un style unique en son genre où le baroque européen a été réinterprété par les artisans philippins et chinois.

Églises de Moldavie

Roumanie
Critère : (i)(iv)

Ces huit églises du nord de la Moldavie, construites de la fin du XVe siècle à la fin du XVIe siècle, et couvertes de fresques extérieures, sont des chefs-d’œuvre inspirés de l’art byzantin. Elles sont authentiques et particulièrement bien conservées. Loin d’être de simples décorations murales, ces peintures constituent une couverture systématique de toutes les façades et représentent des cycles complets de thèmes religieux. Leur composition exceptionnelle, l’élégance des personnages et l’harmonie des coloris s’intègrent parfaitement dans le paysage environnant. Les murs intérieurs et extérieurs de l'église du monastère de Suceviţa sont entièrement décorés de peintures murales de la fin du 16e siècle. Elle est la seule à montrer une représentation de l'Echelle de saint Jean Climaque.

Les sites naturels suivants ont été inscrits

Parc naturel du récif de Tubbataha

Philippines
Critère : (vii)(ix)(x)

Couvrant 130 028 ha, ce parc marin comprend deux atolls, North Reef et South Reef. On y trouve une très forte densité d’espèces marines. L’îlot du nord est un lieu de nidification pour les oiseaux et les tortues marines. Le site est un excellent exemple d’atoll corallien parfaitement préservé, avec un mur vertical spectaculaire de 100 m de haut, de vastes lagunes et deux îlots de corail.

Sanctuaire de baleines d'El Vizcaino

Mexique
Critère : (x)

Situé dans la partie centrale de la péninsule de la Basse-Californie, ce site contient des écosystèmes de valeur exceptionnelle. Les lagunes côtières de Ojo de Liebre et San Ignacio constituent d'excellents sites de reproduction et d'hivernage pour la baleine grise, le veau marin, le lion de mer de Californie, l'éléphant de mer du Nord et la baleine bleue. Les lagunes abritent en outre quatre espèces de tortues marines menacées d'extinction.

Shirakami-Sanchi

Japon
Critère : (ix)

Dans les montagnes du nord de Honshu, le site, dépourvu de routes et de sentiers, a conservé les derniers peuplements vierges de forêts tempérées froides de hêtres de Siebold qui couvraient jadis les pentes des montagnes au nord du Japon. Ses forêts abritent l'ours noir, le serow et 87 espèces d'oiseaux.

Yakushima

Japon
Critère : (vii)(ix)

À l'intérieur de l'île de Yaku, Yakushima est situé à l'interface des régions biologiques paléarctique et orientale et possède une flore très riche (1 900 espèces et sous-espèces), qui comprend de très anciens spécimens de sugi , ou cèdre japonais. Le site contient également un vestige de l'ancienne forêt tempérée chaude, unique dans la région.

Le Comité a également approuvé l'extension des sites suivants

Les sites mixtes

Parc national de Tongariro

Nouvelle-Zélande
Critère : (vi)(vii)(viii)

En 1993, Tongariro est devenu le premier bien inscrit sur la Liste du patrimoine mondial au titre du critère culturel révisé concernant des paysages culturels. Les montagnes situées au centre du parc ont une signification culturelle et religieuse pour le peuple maori et symbolisent les liens spirituels entre cette communauté humaine et son environnement. Le parc contient des volcans en activité et éteints, une gamme variée d'écosystèmes et des paysages particulièrement spectaculaires.

En 1993 le Comité du patrimoine mondial a inscrit des nouveaux sites sur la Liste du patrimoine mondial.
33
Nouvelles inscriptions
29
Culturels
4
Naturels
0
Mixtes
1
Extensions