English Français

Village souterrain d'Agongointo-Zoungoudo

Date de soumission : 19/06/1998
Critères: (i)(iv)
Catégorie : Culturel
Soumis par :
Délégation permanente de la République du Benin auprès de l'UNESCO
Coordonnées Sous-préfecture de Bohicon, ville située au Centre de la République du Benin et très proche (9 km environ) de la ville historique d'Abomey
Ref.: 988
Avertissement

Les Listes indicatives des États parties sont publiées par le Centre du patrimoine mondial sur son site Internet et/ou dans les documents de travail afin de garantir la transparence et un accès aux informations et de faciliter l'harmonisation des Listes indicatives au niveau régional et sur le plan thématique.

Le contenu de chaque Liste indicative relève de la responsabilité exclusive de l'État partie concerné. La publication des Listes indicatives ne saurait être interprétée comme exprimant une prise de position de la part du Comité du patrimoine mondial, du Centre du patrimoine mondial ou du Secrétariat de l'UNESCO concernant le statut juridique d'un pays, d'un territoire, d'une ville, d'une zone ou de leurs frontières.

Les noms des biens figurent dans la langue dans laquelle les États parties les ont soumis.

Description

Lors de la construction d'une rocade, la société danoise DANISA a découvert au mois de février 1998 le village souterrain d'Agongointo-Zougoundo constitué par une série de caves du genre bunker allemand, faites de sol ferrugineux tropicaux et présentant des formes géométriques différentes.

Situées à 10 mètres environ sous-terre, ces caves ont été aménagées à la lumière de plans précis à servir d'habitation (salons, chambres à coucher, salles de cuisine, puits etc) et de refuge à des guerriers. Selon les informations disponibles, ces maisons ont été construites depuis le 16éme siècle sous le règne du Roi DAKODONOU (deuxième Roi d'Abomey).

On dénote dans ces constructions souterraines une température et une odeur normales ainsi qu'une propreté des lieux.