English Français
Aidez maintenant !

Grottes de Dimba et Ngovo

Date de soumission : 11/11/1997
Catégorie : Mixte
Soumis par :
Secretariat Permanent - Commission Nationale pour l' UNESCO
Coordonnées Province du Congo Central
Ref.: 961
Avertissement

Le Secrétariat de l’UNESCO et le Centre du patrimoine mondial ne garantissent pas l’exactitude et la fiabilité des avis, opinions, déclarations et autres informations ou documentations fournis au Secrétariat de l’UNESCO et au Centre du patrimoine mondial par les Etats Parties à la Convention concernant la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel.

La publication de tels avis, opinions, déclarations, informations ou documentations sur le site internet et/ou dans les documents de travail du Centre du patrimoine mondial n’implique nullement l’expression d’une quelconque opinion de la part du Secrétariat de l’UNESCO ou du Centre du patrimoine mondial concernant le statut juridique de tout pays, territoire, ville ou région, ou de leurs autorités, ou le tracé de leurs frontières.

Les noms des biens figurent dans la langue dans laquelle les Etats parties les ont soumis.

Description

DIMBA La grotte de Dimba a livré la plus longue séquence archéologique du Bas-Congo (exBas-Zaïre). Les dépôts à l'entrée ont été datés de 18.000 ans avant notre ère: 18.050 ~ 650 bc (Hv 6255). Des restes de faune et un outillage lithique de l'Age de la Pierre Récent sont associés à cette datation par radiocarbone. Le sondage qui a livré ces résultats a été interrompu à une profondeur de -3,2 m, mais il existe la possibilité de niveaux archeologiques encore plus anciens au-delà. Les niveaux supérieurs de l'entrée et un grand talus situé à plus d'un kilomètre de l'entrée ont livré une abondante céramique dite du Groupe Vl ou Groupe de Ngovo, caractéristique de la période de transition qui, à la fin de l'Age de la Pierre, voit apparaître les débuts de la production de nourriture. Des outils polis ont également été découverts associés à cette céramique qui est datée à Dimba du dernier siècle avant notre ère (85 - 130 bc - Hv 6257). Dans l'entrée, en surface et sur les premiers 15 cm, on trouve mêlés de nombreux fragments de poterie de l'Age du Fer, remontant principalement aux 16è - 17è siècles. NGOVO Un dépôt archéologique de 2 à 15 cm situé à quelque 210 m de l'entrée a livré en abondance de la poterie dite du Groupe VI ou Groupe de Ngovo, ainsi que des outils polis. Daté des deux derniers siècles avant notre ère (Hv 5258: 195 :t 45 bc, Hv 6258: 85 ~ 65 bc), ce site archéologique est le site type de l'industrie de transition entre l'Age de la Pierre et l'Age du Fer qui s'étendait sur une bonne partie du Bas-Congo