jump to the content

Parc National W Benin

Date de soumission : 22/01/2013
Critères: (ix)(x)
Catégorie : Naturel
Soumis par :
Ministère de l’environnement, de l’habitat et de l’urbanisme
Etat, province ou région :
Alibori-Atacora
Coordonnées N11 20 - 12 28 E2 00 - 3 00
Ref.: 5924
Avertissement

Le Secrétariat de l’UNESCO et le Centre du patrimoine mondial ne garantissent pas l’exactitude et la fiabilité des avis, opinions, déclarations et autres informations ou documentations fournis au Secrétariat de l’UNESCO et au Centre du patrimoine mondial par les Etats Parties à la Convention concernant la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel.

La publication de tels avis, opinions, déclarations, informations ou documentations sur le site internet et/ou dans les documents de travail du Centre du patrimoine mondial n’implique nullement l’expression d’une quelconque opinion de la part du Secrétariat de l’UNESCO ou du Centre du patrimoine mondial concernant le statut juridique de tout pays, territoire, ville ou région, ou de leurs autorités, ou le tracé de leurs frontières.

Les noms des biens figurent dans la langue dans laquelle les Etats parties les ont soumis.

Description

Le Parc National W - Benin est Ia partie béninoise du Parc Régional du W du fleuve Niger s'étendant au Niger, au Burkina Faso et au Benin. II a une superficie de 563 280 ha. Le climat est de type soudano-sahélien au sud et sahélien au nord. Le relief dans ('ensemble est peu accidents avec une altitude variant de 320 m à 160 m. Les rivières Mékrou, Alibori, Kpako et Djarèka, les mares et Ia plaine d'inondation du fleuve Niger présentent un paysage diversifié (valise, pénéplaine, chaine montagneuse). Les prairies, les forts galeries/ripicoles et les savanes sont les principales formations végétales de la région. Tout cet ensemble forme un milieu écologique complexe qui constitue un refuge, un lieu de reproduction et de migration de la faune.

Justification de la Valeur Universelle Exceptionelle

Ce complexe forme de zones humides et d'Aires Protégées de savanes sèches qui abritent une végétation fournie et une ressource faunique diversifiée.

La zone abrite des espèces telles que le lamantin (Trichechus senecialensis), la loutre à joue blanche (Aonyx capensis) qui sont rares et menacées d'extinction, le Falco naumanni un oiseau intégralement protégé. Par ailleurs, le Parc National W du Benin est Ia partie béninoise du Parc National W du Niger, qui est un bien du Patrimoine Mondial naturel. II ajoute des valeurs a ce bien et renforce ses conditions d'intégrité et de conservation des valeurs. En effet, le Parc National W du Benin renferme une variété d'écosystèmes dont l'état de conservation offre la quiétude au développement de la faune du parc National W du Niger.

II faut signaler que ces milieux accueillent également plusieurs espèces et individus d'oiseaux locaux et migrateurs et abritent plusieurs espèces de poissons de la zone soudano-sahélienne. Près de 50 espèces de reptiles ; 80 espèces de mammifères ; 200 espèces de poissons ; 350 espèces d'oiseaux; plus de 500 espèces végétales.

Critère (ix) : Le Parc National du W du Benin, constitue un exemple éminemment représentatif des processus écologiques et biologiques en cours dans révolution des écosystèmes et communautés de plantes et d'animaux terrestres et aquatiques de la zone soudano-sahélienne. En effet, cette zone connait aujourd'hui l'adaptation aux effets des changements climatiques. Les Dongas sont des dépressions que l'on observe après les adaptations des écosystèmes du milieu. On observe plusieurs formes de Dongas (circulaires, rectangulaires, chevauches).

Les plaines d'inondation notamment celles du fleuve Niger favorisent la reproduction des poissons. En saison sèche, le riche réseau hydraulique constitue des niches de concentration pour les nombreuses populations animales.

Critère (x) : La diversité des écosystèmes et des habitats font du Parc National du W du Benin un des plus grands refuges de la diversité biologique de la région soudano-sahélienne. Le parc contient une riche biodiversité constituée d'oiseaux locaux et migrateurs, de plusieurs espèces de poissons, de près de 50 espèces de reptiles, 80 espèces de mammifères, 200 espèces de poissons, 350 espèces d'oiseaux et plus de 500 espèces végétales. Le parc contient des habitats exceptionnels pour la conservation in situ de la biodiversité en général, des espèces menacées et endémiques en particulier l’éléphant de l'Afrique de l'Ouest et le lycaon.

Déclarations d’authenticité et/ou d’intégrité

Le Parc National W du Benin possède tous les éléments nécessaires pour exprimer sa valeur universelle exceptionnelle. Avec ses 563 280 ha, il est d'une taille suffisante pour une représentation complète des caractéristiques et processus remarquables de la région. Dans le parc toutes activités sont interdites sauf les activités scientifiques, d'aménagement et l'écotourisme. Avec les zones cynégétiques (Djona et Atacora), une bande de zones tampon de 5 km ceinturant le bien, et Ia mise en œuvre de son plan d'aménagement et de gestion, le parc est peu exposé aux effets négatifs liés au développement.

Les communautés locales prennent part à la gestion du bien propose à l'inscription au niveau du parc et des zones cynégétiques en participant aux patrouilles de surveillance et aux activités d'aménagement et réintègrent dans les plans de développement et les schémas d'aménagement.

Comparaison avec d’autres biens similaires

Le Parc National W du Benin est la plus grande partie du Parc Régional du W du fleuve Niger, d'une superficie de 563 280 ha. Quoique présentant globalement les mêmes caractéristiques écologiques et spécifiques que le Parc National W du Niger inscrit au patrimoine mondial naturel en 1996, le Parc National W du Benin a la particularité d'être dans le bassin du Niger avec d'importants mouvements saisonniers. Dans Ia perspective d'une inscription du bien en série transfrontalière, le Parc vient en complément à celui du 'W' du Niger.