jump to the content

Le Monastère de Neamt

Date de soumission : 01/03/1991
Critères: (i)(ii)(iv)
Catégorie : Culturel
Soumis par :
Commission Nationale des Monuments, Ensembles et Sites Historiques - Bucarest
Coordonnées Moldavie
Ref.: 544
Avertissement

Le Secrétariat de l’UNESCO et le Centre du patrimoine mondial ne garantissent pas l’exactitude et la fiabilité des avis, opinions, déclarations et autres informations ou documentations fournis au Secrétariat de l’UNESCO et au Centre du patrimoine mondial par les Etats Parties à la Convention concernant la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel.

La publication de tels avis, opinions, déclarations, informations ou documentations sur le site internet et/ou dans les documents de travail du Centre du patrimoine mondial n’implique nullement l’expression d’une quelconque opinion de la part du Secrétariat de l’UNESCO ou du Centre du patrimoine mondial concernant le statut juridique de tout pays, territoire, ville ou région, ou de leurs autorités, ou le tracé de leurs frontières.

Les noms des biens figurent dans la langue dans laquelle les Etats parties les ont soumis.

Description

Important etablissement monastique du Moyen Age, L'un des plus anciens de la Moldavie (fin du XIVe siecle), dont l'eglise principale, placee soU5 le vocable de l'Ascension,(1497), constitue l'exemplaire le plus representatif du style moldave du temps d'Etienne le Grand (1457-1504) dans l'architecture religieuse, remarcable par les solutions planimetriques et spatiales que l'on a trouvees. Plan triconque forme d'un sanctuaire, naos, chambre funeraire, narthex et exonarthex, a systeme de voutement typiquement moldave.A l'exterieur, l'harmonie des decorations et des formes est soutenue et marquee par la toiture fragmentree conformement a la structure interieure du systheme de voutement. Le monastere comprend dans son ensemble une enceinte avec une tour-clocher et un petit village monacal. Des le debut il a ete l'un des foyers de culture les plus importants de la Moldavie, par les scriptoria, l'imprimerie, l'ecole.