jump to the content

Massif du Mont-Blanc (inscription comme patrimoine naturel transfrontalier, avec France et Suisse)

Date de soumission : 30/01/2008
Critères: (vii)(viii)(ix)(x)
Catégorie : Naturel
Soumis par :
Ministère de l'Environnement
Etat, province ou région :
Italie, Région Autonome de la Vallée d'Aoste ; France, Département de la Haute-Savoie ; Suisse, Canton du Valais
Ref.: 5265
Avertissement

Le Secrétariat de l’UNESCO et le Centre du patrimoine mondial ne garantissent pas l’exactitude et la fiabilité des avis, opinions, déclarations et autres informations ou documentations fournis au Secrétariat de l’UNESCO et au Centre du patrimoine mondial par les Etats Parties à la Convention concernant la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel.

La publication de tels avis, opinions, déclarations, informations ou documentations sur le site internet et/ou dans les documents de travail du Centre du patrimoine mondial n’implique nullement l’expression d’une quelconque opinion de la part du Secrétariat de l’UNESCO ou du Centre du patrimoine mondial concernant le statut juridique de tout pays, territoire, ville ou région, ou de leurs autorités, ou le tracé de leurs frontières.

Les noms des biens figurent dans la langue dans laquelle les Etats parties les ont soumis.

Description

Le Massif du Mont-Blanc dont le sommet (4.810 mètres) est le plus haut d'Europe est un milieu naturel unique et exceptionnel. Le Massif est d'une lisibilité parfaite et s'individualise lui-même: c'est la montagne la plus élevée, au point de courbure de l'arc alpin, 18 ou la chaine est la plus mince et oh les autres grands massifs s'écartent A distances comme pour marquer sa prééminence. Le Mont-Blanc est la montagne plus connue de tout l'Arc alpin.

Justification de la Valeur Universelle Exceptionelle

Le Massif du Mont-Blanc concentre en un enclos parfaitement défini tous les caractères essentiels de la haute montagne. La glaciation du Mont-Blanc, d'une surface de 170 km2, est caractérisée par une très grande diversité de formes glaciaires. Elles se trouvent rassemblées dans ce massif alors qu'ailleurs elles ne sont que partielles, moins développées et bien moins visibles: De plus toutes ces formes glaciaires sont évidentes au facilement observables et abordables par le plus grand nombre. Le Massif du Mont-Blanc est une entité géographique exceptionnelle pour la faune et la flore de montagne: il est entoure de vallées profondes, difficilement franchissables et marquées par une très forte amplitude altitudinale (800-4800) et par un découpage original en de nombreuses vallées aux multiples versants. C'est un carrefour bio-géographique ou convergent la flore, la faune et les habitats respectifs des Alpes Occidentales et Orientales.

Déclarations d’authenticité et/ou d’intégrité

Le massif du Mont-Blanc est intact et intègre et il y a un effort pour rendre compatibles les activités humaines dans les vallées avec la protection de la montagne. Italie, France et Suisse ont crée, en 1991 la Conférence Transfrontalière Espace Mont-Blanc (CTMB), avec la participation de Italie, France et Suisse et la Présidence du ministre français a l'environnement. Le but de la CTMB est d'arriver à une protection et valorisation internationale du massif du Mont-Blanc. La CTMB a élaboré, en 2005, un Schéma de Développement Durable pour protéger et gérer le Massif et pour suivre les principes de la .Convention Alpine dans les activités économiques des vallées. Les associations de protection de l'environnement de Italie, France et Suisse ont donné naissance en, 1991, B l'Association Pro Mont-Blanc pour la protection transfrontalière et internationale du Massif.

Comparaison avec d’autres biens similaires

Dans la Liste du patrimoine mondial il y a plusieurs montagnes dont on a reconnu la valeur naturelle exceptionnelle. Le massif du Mont-Blanc a des caractéristiques uniques pour deux raisons:

1) il regroupe sur un territoire restreint les caractères principaux des montagnes du monde ;

2) au cœur d'une Europe surpeuplée le Massif est un cadre pédagogique grandiose ; un laboratoire scientifique privilégié qui offre la plus longue série de données imaginables.