jump to the content

Parc naturel de l'Ile des Palmiers

Date de soumission : 01/07/1996
Catégorie : Naturel
Soumis par :
Dir.Generale des Antiquites Min.de la Culture et de l'Ensegnement Superieur
Coordonnées Dans la mer Méditerrance, à 11 km au Nord / Ouest au large de la presque ile de El Mina.
Ref.: 407
Avertissement

Le Secrétariat de l’UNESCO et le Centre du patrimoine mondial ne garantissent pas l’exactitude et la fiabilité des avis, opinions, déclarations et autres informations ou documentations fournis au Secrétariat de l’UNESCO et au Centre du patrimoine mondial par les Etats Parties à la Convention concernant la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel.

La publication de tels avis, opinions, déclarations, informations ou documentations sur le site internet et/ou dans les documents de travail du Centre du patrimoine mondial n’implique nullement l’expression d’une quelconque opinion de la part du Secrétariat de l’UNESCO ou du Centre du patrimoine mondial concernant le statut juridique de tout pays, territoire, ville ou région, ou de leurs autorités, ou le tracé de leurs frontières.

Les noms des biens figurent dans la langue dans laquelle les Etats parties les ont soumis.

Description

L'Ile des Palmier, l'Ile de Sanani et l'Ile Ramkine sont inhabitées et constituent une ressource scientifique naturelle et culturelle. La réserve s'étend sur 5 km2 environ. La grande diversité biotique des iles et les conditions climatiques favorables à la vie en font un lieu de séjour et / ou de nidification des oiseaux résidents et migrateurs. La faune et la flore marines y sont également bien représentées. Certaines espèces végétales en voie de dispartition se sont acclimatées sur les iles. Il y subsiste les vestiges d'importantes constructions romaines dont les matériaux ont été réutilisés à l'Epoque Croisée. Lors des fouilles archéologiques en 1973 on y a dégagé une cour centrale dont les côtés nord et ouest sont bordés de petites salles. Une tombe de l'Epoque Croisée y a également été découverte.