English Français

Centre historique de Batroun

Date de soumission : 01/07/1996
Critères: (iv)
Catégorie : Culturel
Soumis par :
Dir.Generale des AntiquitesMin.de la Culture et de l'Ensegnement Superieur
Coordonnées Au Nord du Liban, sur le littoral et à 54 km au Nord de Beyrouth. Batroun appartient au Caza (division administrative) de Batroun.
Ref.: 400
Avertissement

Les Listes indicatives des États parties sont publiées par le Centre du patrimoine mondial sur son site Internet et/ou dans les documents de travail afin de garantir la transparence et un accès aux informations et de faciliter l'harmonisation des Listes indicatives au niveau régional et sur le plan thématique.

Le contenu de chaque Liste indicative relève de la responsabilité exclusive de l'État partie concerné. La publication des Listes indicatives ne saurait être interprétée comme exprimant une prise de position de la part du Comité du patrimoine mondial, du Centre du patrimoine mondial ou du Secrétariat de l'UNESCO concernant le statut juridique d'un pays, d'un territoire, d'une ville, d'une zone ou de leurs frontières.

Les noms des biens figurent dans la langue dans laquelle les États parties les ont soumis.

Description

Batroun est un petit port situé sur la mer dont les maisons anciennes (une grande partie figure sur la Liste Officielle Libanaise des Monuments Classés et Inscrits Monuments Historiques et Sites) organisées autour d'étroites ruelles constituent un exemple de l'architecture traditionnelle libanaise.

Il y a, en outre, les vestiges d'un amphithéâtre romain dont les gradins sont taillés dans le rocher. Des fouilles archéologiques récentes ont degagé une nécropole (sarcophages) et des mosaïques byzantines. D'autres vestiges représentatifs des occupations successives (vestiges de l'époque phénicienne, château médiéval situé sur un terrain en cours d'expropriation, etc.) font de Batroun un témoin important de l'histoire du Liban.

A quelques kilomètres au Nord de Batroun, le château médiéval de Mseileha construit sur un piton rocheux est assez impressionant. Les terrains alentours font actuellement l'objet d'une procédure d'expropriation.