jump to the content

Ivvavik / Vuntut / Herschel Island (Qikiqtaruk)

Date de soumission : 01/10/2004
Catégorie : Mixte
Soumis par :
Parks Canada Agency
Etat, province ou région :
YUKON
Coordonnées N68 W139,5
Ref.: 1939
Avertissement

Le Secrétariat de l’UNESCO et le Centre du patrimoine mondial ne garantissent pas l’exactitude et la fiabilité des avis, opinions, déclarations et autres informations ou documentations fournis au Secrétariat de l’UNESCO et au Centre du patrimoine mondial par les Etats Parties à la Convention concernant la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel.

La publication de tels avis, opinions, déclarations, informations ou documentations sur le site internet et/ou dans les documents de travail du Centre du patrimoine mondial n’implique nullement l’expression d’une quelconque opinion de la part du Secrétariat de l’UNESCO ou du Centre du patrimoine mondial concernant le statut juridique de tout pays, territoire, ville ou région, ou de leurs autorités, ou le tracé de leurs frontières.

Les noms des biens figurent dans la langue dans laquelle les Etats parties les ont soumis.

Description

Le parc national du Canada Ivvavik, le parc national du Canada Vuntut et le parc territorial Herschel Island (Qikiqtaruk) couvrent ensemble une aire naturelle de 15 500 km² qui englobe la plaine côtière du Yukon, les monts Richardson, une partie des terres marécageuses de la plaine Old Crow ainsi qu'une île arctique située dans la mer de Beaufort. Ces trois parcs forment conjointement une terre riche en faune, en paysages diversifiés et en végétation. Cette région n'a pas été englacée, et fait partie du corridor de la Béringie, comme en fait foi son riche assemblage de dépôts archéologiques et paléontologiques. De grandes rivières traversent la plaine côtière, creusant des canyons spectaculaires en s'écoulant vers la mer de Beaufort. Une partie de la région - la plaine Old Crow - est un site Ramsar reconnu à l'échelon international pour son gibier d'eau nicheur et migrateur. Trois espèces d'ours vivent dans certaines parties de la région, de pair avec une série d'autres animaux sauvages, dont le mouflon de Dall et l'orignal. La région abrite près de 10 % de la population mondiale de caribous, et la harde de la Porcupine compte près de 123000 têtes. Une partie des lieux de mise bas que fréquente le troupeau est située dans le parc national du Canada Ivvavik. Il s'agit là de la terre des Inuvialuit et des Vuntut Gwitchin, qui y chassent, y pêchent et y font du commerce depuis des milliers d'années. L'histoire humaine riche et complexe du paysage culturel s'exprime par des vestiges archéologiques et par l'histoire orale. Cette région, importante pour le peuplement de l'Amérique du Nord, illustre des occupations successives, qui s'étendent sur des milliers d'années d'adaptation à des épisodes climatiques en évolution. Lors de la préparation des documents de proposition d'inscription, une attention particulière sera portée aux limites proposées définitives, de façon à englober la totalité des parties quasi protégées, comme le parc territorial Fishing Branch (Ni'iinlii'njik) (7 000 km²), qui est situé au Sud du parc national du Canada Vuntut.