jump to the content

Les Mausolées Royaux de Numidie, de la Maurétanie et les monuments funéraires pré-islamiques

Date de soumission : 30/12/2002
Critères: (ii)(iii)(iv)
Catégorie : Culturel
Soumis par :
Ministere de la Communication et de la Culture.Direction du patrimoine culturel.
Etat, province ou région :
Sud est du Chott Melrhir dans le Sahara oriental
Ref.: 1776
Avertissement

Le Secrétariat de l’UNESCO et le Centre du patrimoine mondial ne garantissent pas l’exactitude et la fiabilité des avis, opinions, déclarations et autres informations ou documentations fournis au Secrétariat de l’UNESCO et au Centre du patrimoine mondial par les Etats Parties à la Convention concernant la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel.

La publication de tels avis, opinions, déclarations, informations ou documentations sur le site internet et/ou dans les documents de travail du Centre du patrimoine mondial n’implique nullement l’expression d’une quelconque opinion de la part du Secrétariat de l’UNESCO ou du Centre du patrimoine mondial concernant le statut juridique de tout pays, territoire, ville ou région, ou de leurs autorités, ou le tracé de leurs frontières.

Les noms des biens figurent dans la langue dans laquelle les Etats parties les ont soumis.

Description

Il s’agit de biens funéraires produits d’une brillante civilisation originale à la fois africaine et méditerranéenne.

Ces monuments royaux représentent une sélection d’exemples remarquables de sépultures remontant à des périodes variées et issues de régions différentes. Ils témoignent de la diversité des conceptions architecturales et techniques artisanales élaborées au cours de plusieurs millénaires.

Cet ensemble est constitué par :

  • La Soumaa d’El Khroub à 15 km au sud est de Cirta, capitale du royaume Massyle, et à 570 m d’altit. C’est le tombeau de Massinissa grand unificateur du Maghreb antique. Son architecture est d’inspiration gréco-punique et remonte au II° siècle avant J.C.
  • Le Medracen situé à 34 km au nord est de Batna sur la voie de l’Aurès au Tell. C’est un Mausolée numide de marque berbère avec des influences puniques et grecques. Il appartenait aux rois Massyles prédécesseurs de Massinissa et remonte au III° siècle avant J.C. A proximité une nécropole sur une distance de 2 km et une dizaine de tumulus.
  • Le Mausolée Royal Maurétanien sur la côte ouest méditerranéenne à 12 km de Tipasa. Cette sépulture royale a été attribuée à Bocchus et remonte au I° siècle avant J.C. Sa technique de construction est berbère mais le revêtement extérieure est punique.
  • Le Mausolée de Beni Rhénane à 12 km au sud ouest de Beni Saf en bordure de l’oued Tafna . Tombeau Royal de la dynastie Massaesyles attribué à Syfax au II ° avant J.C. Il s’apparente dans son architecture au Medracen.
  • Les Djeddars , tombeaux situés à 30 km au sud de Tiaret (dans les hauts plateaux). Ensemble remarquable de monuments funéraires construits au V° et VI° siècle après J.C date à laquelle la région de Tiaret était le lieu d’un important royaume berbère. L’architecture est d’inspiration berbère. A proximité présence d’autres monuments funéraires anciens (bazinas et chouchet).
  • Le Tombeau de Tin Hinan ( Abalessa) dans le Hoggar à 80 km à l’ouest de Tamanrasset et à 850 m d’altit. Son architecture elliptique remonte au V° siècle après J.C.