English Français
Aidez maintenant !

Vignoble des côtes de Nuits et de Beaune

Date de soumission : 01/02/2002
Critères: (iii)
Catégorie : Mixte
Soumis par :
Min. de lAmenagement du Territoire et de l'Environnement. Min. de la Culture et de la Communication
Coordonnées Département de Côte d'Or
Ref.: 1654
Thèmes
Paysages culturels
Avertissement

Le Secrétariat de l’UNESCO et le Centre du patrimoine mondial ne garantissent pas l’exactitude et la fiabilité des avis, opinions, déclarations et autres informations ou documentations fournis au Secrétariat de l’UNESCO et au Centre du patrimoine mondial par les Etats Parties à la Convention concernant la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel.

La publication de tels avis, opinions, déclarations, informations ou documentations sur le site internet et/ou dans les documents de travail du Centre du patrimoine mondial n’implique nullement l’expression d’une quelconque opinion de la part du Secrétariat de l’UNESCO ou du Centre du patrimoine mondial concernant le statut juridique de tout pays, territoire, ville ou région, ou de leurs autorités, ou le tracé de leurs frontières.

Les noms des biens figurent dans la langue dans laquelle les Etats parties les ont soumis.

Description

Issue du soulèvement, à l'époque tertiaire, du vieux socle granitique accompagné de sa couverture sédimentaire d'origine marine, puis de la lente érosion intervenue durant la période glaciaire, le paysage viticole de Côte d'Or offre une structure bien lisible et compartimentée, illustration de son passé géomorphologique :

- limite Est de la plaine de la Saône, lieu privilégié d'implantation de l'habitat - versants colonisés par la vigne, exposés à l'insolation matinale - combes transversales fortement végétalisées - rebord Ouest de l'arrière-côte bourguignonne où alternent boisements, pelouses, friches et cultures résiduelles, dominant la plaine de 150 à 300 mètres selon les lieux.

L'alternance de marnes et calcaires argileux, associée à la convergence des climats méditerranéen et continental et à une altitude favorable, expliquent la présence, dès l'époque gallo-romaine, d'un vignoble réputé qui offre aujourd'hui une variété exceptionnelle de crus mondialement reconnus et appréciés, fleuron de la viticulture française.

On ne compte pas moins de 1200 lieux-dits ou "climats" dans les côtes de Nuits et de Beaune (département de la Côté d'Or et quelques communes limitrophes de Saône-et-Loire), correspondent à des entités naturelles qui s'extériorisent par le caractère des vins qui en proviennent et dont les noms puisent leur origine dans la diversité du relief, la variété des sols, l'exposition des parcelles, la richesse de la faune et de la flore, le mode de vie locale.

Tous ces "climats" permettent aux deux cépages bourguignons, le pinot et le chardonnay, de faire naître une exceptionnelle mosaïque de plusieurs centaines d'appellations réputées, soit le quart de celles identifiées sur le territoire national.