English Français

Port naval de Karlskrona

Naval Port of Karlskrona

Karlskrona is an outstanding example of a late-17th-century European planned naval city. The original plan and many of the buildings have survived intact, along with installations that illustrate its subsequent development up to the present day.

La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

Port naval de Karlskrona

Karlskrona est un exemple exceptionnel de cité navale européenne planifiée caractéristique de la fin du XVIIe siècle. Le plan originel et de nombreux édifices nous sont parvenus intacts, tout comme certaines installations témoignant de son développement ultérieur, jusqu'à aujourd'hui.

La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

مرفأ كارلسكرونا البحري

تمثل كارلسكرونا نموذجاً فريداً من المدن البحرية الأوروبية المخططة التي تميزت بها نهاية القرن السابع عشر. وقد حافظت حتى اليوم على مخططها الأصلي وعلى عدد من أبنيتها وبعض التجهيزات الشاهدة على التطور الذي شهدته لاحقاً.

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

卡尔斯克鲁纳军港

卡尔斯克鲁纳是欧洲17世纪末海军城市的一个突出典范。直到今天,它最初的设计和许多建筑连同反映它后来发展的设施都被完好地保存下来。

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

Военно-морской порт Карлскруна

Карлскруна – это выдающийся пример построенного по единому плану европейского военно-морского порта конца XVII в. Его первоначальная планировка и многие здания сохранились неизменными, а дополнения, привнесенные в городской облик позднее, иллюстрируют последующее развитие вплоть до наших дней.

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

Puerto naval de Karlskrona

Karlskrona es un ejemplo excepcional de las ciudades navales planificadas, características de finales del siglo XVII en Europa. Ha conservado intactos su trazado primigenio y numerosos edificios, así como algunas instalaciones ilustrativas de su desarrollo ulterior hasta nuestros días.

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

カールスクローナの軍港
バルト海に臨むカールスクローナは、17世紀末のヨーロッパの計画的海軍都市の典型である。当初は先進的な他国の施設に倣ったものの、やがて他の軍港のモデルとなるまでに発展していった。海軍力がヨーロッパの政治に決定的な影響力を保持していた間、海軍基地は重要な役割を果たしていた。カールスクローナの軍港は、当初の計画による多くの建造物からなり、その後、現在に至るまでの発展を物語る施設とともにそのままの姿を残している。

source: NFUAJ

Marinehaven van Karlskrona

Karlskrona is een uitstekend voorbeeld van een laat 17e-eeuwse Europese marinestad. Het oorspronkelijke ontwerp en veel van de gebouwen zijn intact gebleven, samen met systemen die de verdere ontwikkeling tot vandaag de dag illustreren. Karlskrona werd opgericht in 1680 en is een uniek overblijfsel uit de tijd dat Zweden een belangrijke macht was. Het geheel wordt gekenmerkt door het consistente en langdurige doel om efficiëntie en esthetiek te cultiveren. Dit is nog steeds duidelijk zichtbaar in de infrastructuur en open ruimtes van de stad. Het marinehavencomplex van Karlskrona diende als model voor diverse vergelijkbare projecten in Europa.

Source : unesco.nl

  • Anglais
  • Français
  • Arabe
  • Chinois
  • Russe
  • Espagnol
  • Japonais
  • Néerlandais
Port naval de Karlskrona © OUR PLACE The World Heritage Collection
Valeur universelle exceptionnelle

Brève synthèse

Le port naval de Karlskrona, bien en série situé dans un archipel de la mer Baltique au sud-est de la Suède, est un exemple de cité navale extrêmement bien préservée datant d’une époque où les grandes puissances européennes avaient largement renforcé leurs positions à travers les guerres et les batailles navales. Fondée en 1680 par le roi Charles XI et planifiée à l’origine comme une cité navale, Karlskrona a été édifiée comme une nouvelle base de la flotte suédoise, qui figurait parmi les grandes puissances de l’époque. La ville a été conçue par le quartier-maître général Erik Dahlbergh selon un plan en damier, avec des éléments caractéristiques du style baroque, et disposait de la gamme complète des fonctions nécessaires : les installations de la base navale, des fortifications et des défenses militaires, un chantier naval, des commerces et des administrations en ville, des zones d’approvisionnement, des aires de ravitaillement et des zones résidentielles pour les groupes des différents niveaux de la société. Les architectes et les planificateurs de la ville s’inspirèrent de réalisations antérieures comme celle de l’arsenal de Venise, la cité navale française de Rochefort et la ville anglaise de Chatham. À son tour Karlskrona influença ultérieurement les bases navales et les villes de ce type.

Outre le plan urbain en damier et les infrastructures de la ville, le bien en série inclut une grande partie de l’île de Trossö où se trouvent la base navale et nombre de ses édifices et de ses environnements ; le périmètre intérieur et extérieur de plusieurs fortifications de Trossö qui étaient destinées à défendre la ville et la base navale ; ainsi que le manoir de Skärfva et le moulin de la Couronne à Lyckeby, satellites de cette zone élargie représentatifs de l’arrière-pays. Le port naval de Karlskrona, dont les installations illustrent le développement ultérieur jusqu’à nos jours, est l’exemple le mieux préservé et le plus complet des cités navales européennes survivantes. C’est en partie parce qu’il n’a pas été touché par des guerres ou des batailles, et qu’il continue à servir de base navale.

Critère (ii): Karlskrona représente un exemple de cité navale européenne exceptionnellement bien préservée qui a su incorporer des éléments provenant d’installations antérieures dans d’autres pays et qui à son tour sert de modèle aux villes dotées ultérieurement de fonctions similaires.

Critère (iv): Les bases navales ont joué un rôle important au cours des siècles durant lesquels la puissance navale constituait un facteur déterminant de la Realpolitik européenne ; Karlskrona en est l’exemple le mieux préservé et le plus complet qui soit parvenu jusqu’à nous.

Intégrité

Tous les éléments nécessaires pour exprimer la valeur universelle exceptionnelle du port naval de Karlskrona sont situés dans les limites du bien en série de 320,417 ha, y compris la ville de Karlskrona et son plan en damier ; le chantier naval et le port ; les fortifications intérieures de Ljungskär, Mjölnarholmen, Koholmen, Godnatt, et Kurrholmen ; les fortifications extérieures de la citadelle de Drottningskärs et le fort de Kungsholms ; et le manoir de Skärfva et le moulin de la Couronne à Lyckeby à proximité du port naval. Les limites du bien garantissent de façon adéquate la représentation complète des caractéristiques et des processus qui montrent l’importance du bien, et il y a une zone tampon de 1 105,077 ha. Le bien ne subit aucun des effets négatifs liés au développement et/ou au manque d’entretien. Même si le plan de la ville est préservé et si la vision originale et les fonctions planifiées de la ville sont encore intelligibles aujourd’hui, la majeure partie du bien se trouve dans un environnement urbain vivant confronté à des pressions constantes de changement.

Authenticité

Le port naval de Karlskrona est authentique en termes de sa situation et son cadre, sa forme et sa conception, ses matériaux et ses substances, ainsi que dans certains de ses usages et fonctions. Plusieurs types d’environnements culturels et de bâtiments individuels sont largement préservés. En 2005, lorsque Karlskrona est devenu le port national maritime de la Suède, son rôle de port naval actif s’est trouvé renforcé. Les autorités suédoises estiment que l’utilisation permanente de ce cadre historique assurera la meilleure protection et contribuera à maintenir l’authenticité du bien. Plusieurs constructions et bâtiments plus anciens dans la zone portuaire ont été restaurés afin qu’ils soient occupés à nouveau.

Éléments requis en matière de protection et de gestion

Le bien en série du port naval de Karlskrona comporte dix composantes dans lesquelles sont protégés 91 bâtiments conformément à l’ordonnance suédoise sur les bâtiments inscrits dont l’État a la propriété ; 47 autres secteurs avec des bâtiments sont protégés par la Loi sur l’environnement historique (1988:950). (Chaque liste établie peut compter plusieurs bâtiments.) Le bien est également conçu comme une zone d’intérêt national, et son environnement culturel est protégé en vertu du code de l’environnement suédois. La municipalité de Karlskrona est responsable de la préservation des valeurs de cette zone à travers le plan d’aménagement du territoire en application de la loi sur la construction et l’urbanisme (1987). Le Conseil d’administration du comté de Blekinge exerce une autorité de surveillance sur ce bien. À ce titre, il est chargé de protéger les attributs qui expriment la valeur universelle exceptionnelle du bien du patrimoine mondial en veillant à ce que les valeurs de la zone d’intérêt national ne soient pas physiquement endommagées. Le Conseil peut émettre une déclaration à cet égard lorsque, par exemple, les plans détaillés de la municipalité de Karlskrona sont diffusés pour consultation. Les actions menées en dehors de la zone d’intérêt national définie doivent aussi garantir le maintien des valeurs de cette zone. Le port naval de Karlskrona est inclus dans la réserve de biosphère de l’archipel de Blekinge (programme de l’UNESCO sur l’Homme et la biosphère, déclaré en 2011).

Le bien en série appartient et/ou est géré conjointement par des instances publiques et privées. L’Agence suédoise des fortifications possède et entretient les bâtiments et objets de la zone militaire utilisée par les forces armées suédoises, et le Conseil des biens nationaux possède et entretient un certain nombre de bâtiments, dont la citadelle de Drottningskär. Les deux propriétaires ont des plans de conservation à long terme. La paroisse de Karlskrona gère deux des trois édifices religieux ; la municipalité de Karlskrona gère le moulin de la Couronne à Lyckeby; et le dépôt de Kungshall et le manoir de Skärfva, parmi les autres composantes, appartiennent à des acteurs privés. Le Conseil d’administration du comté de Blekinge accorde des subventions pour la conservation de bâtiments classés appartenant à des citoyens privés. Leur entretien s’effectue sous le contrôle’ d’experts en conservation du patrimoine. Un plan de gestion adopté en 2005 et révisé en 2009 vise à préserver et aménager le port naval de Karlskrona.

Cependant, suite à l’évaluation des plans antérieurs, il s’avère que les valeurs culturelles d’une grande partie du bien du patrimoine mondial ne sont actuellement pas sauvegardées. C’est ce qui apparaît dans la reconstruction de certains bâtiments protégés et dans les décisions concernant les bâtiments inscrits récemment. D’importants travaux de construction ont été réalisés et sont prévus dans divers secteurs du bien du patrimoine mondial.

Le maintien de la valeur universelle exceptionnelle du bien au fil du temps exigera de renforcer la protection de ses attributs et de reformuler l’actuel plan de gestion pour s’assurer que ces attributs soient correctement gérés compte tenu du développement actuel de la ville et des pressions constantes du changement auquel est exposé ce milieu urbain vivant.