English Français

Independence Hall

Independence Hall

The Declaration of Independence (1776) and the Constitution of the United States (1787) were both signed in this building in Philadelphia. The universal principles of freedom and democracy set forth in these documents are of fundamental importance to American history and have also had a profound impact on law-makers around the world.

Independence Hall

La Déclaration d'indépendance et la Constitution des États-Unis ont été toutes deux signées dans ce bâtiment de Philadelphie, respectivement en 1776 et 1787. Les principes universels de liberté et de démocratie énoncés dans ces documents sont fondamentaux pour l'histoire américaine et ont eu un profond impact sur les législateurs à travers le monde depuis leur adoption.

صالة الاستقلال

في هذا المبنى من فيلاديلفيا جرى التوقيع على إعلان استقلال الولايات المتحدة ودستورها عامي 1776 و1787 تباعاً. وتشكّل مبادئ الحريّة والديمقراطيّة العالميّة الواردة في هذين المستندين ركناً من أركان التاريخ الأمريكي ولقد خلّفت أثراً عميقاً في المشرّعين عبر العالم منذ اعتمادها.

source: UNESCO/ERI

独立大厅

1776年《独立宣言》和1787年《美利坚合众国宪法》都在费城这座独立大厅里签署。这两份以自由和民主为原则的文件不仅在美国历史上发挥重要作用,同时也对世界各国法律的制定产生了深远影响。

source: UNESCO/ERI

Индепенденс-холл (город Филадельфия)

Декларация Независимости и Конституция США были подписаны в этом зале в Филадельфии, соответственно, в 1776 и 1787 гг. Универсальные принципы свободы и демократии, заложенные в этих документах, имеют исключительную важность для истории Америки, а также являются ориентиром для законодателей во всем мире.

source: UNESCO/ERI

Independence Hall

Situado en Filadelfia, el Independence Hall es el edificio donde se firmaron la Declaración de Independencia y la Constitución de los Estados Unidos, en 1776 y 1787 respectivamente. Desde la aprobación de estos dos documentos, los principios universales de libertad y democracia proclamados en ellos han sido fundamentales en la historia de los Estados Unidos y han ejercido una gran influencia en los legisladores del mundo entero.

source: UNESCO/ERI

独立記念館
ペンシルベニア州フィラデルフィア市。アメリカ合衆国誕生の地。1776年7月4日、13州植民地の代表者が、1749年建立のペンシルベニア議事堂に集い、トマス・ジェファーソンらが起草のイギリスに対する独立宣言書に署名した。独立宣言が行われた場所がこの建物の広場で、以来独立記念館と呼ばれている。1787年にはここでアメリカ合衆国憲法が成立した。1790~10年間新生国家の首都。周辺には当時の議事堂や自由の鐘がある。

source: NFUAJ

Independence Hall

De onafhankelijkheidsverklaring (1776) en de Grondwet van de Verenigde Staten (1787) werden beiden ondertekend in de Independence Hall in het centrum van Philadelphia. De universele grondbeginselen van vrijheid en democratie opgenomen in deze documenten, zijn van fundamenteel belang voor de Amerikaanse geschiedenis en hebben ook diepgaande invloed gehad op wetgevers wereldwijd. De Independence Hall - ontworpen door Andrew Hamilton - is een bescheiden bakstenen gebouw met een toren waarin een bel hangt van 2.080 pond (943 kilo). Het gebouw is door de jaren heen vaak gerestaureerd, onder andere door de neoklassieke architect John Haviland in 1830.

Source : unesco.nl

  • Anglais
  • Français
  • Arabe
  • Chinois
  • Russe
  • Espagnol
  • Japonais
  • Néerlandais
Independence Hall © OUR PLACE
Valeur universelle exceptionnelle

Brève synthèse

La Déclaration d’indépendance puis la Constitution des États-Unis d’Amérique furent adoptées dans ce bel édifice du XVIIIe siècle à Philadelphie. Ces événements qui eurent lieu respectivement en 1776 et 1787, furent conçus dans un cadre national mais les principes universels de liberté et de démocratie énoncés dans ces documents ont eu de profondes répercussions sur les législateurs et les penseurs politiques à travers le monde. Ils sont devenus des modèles pour les chartes d’autres nations et peuvent être considérés comme annonciateurs de la période de gouvernement contemporaine. L’Independence Hall fut conçu par l’homme de loi Andrew Hamilton conjointement avec le maître bâtisseur Edmund Woolley pour abriter l’Assemblée du Commonwealth (colonie) de Pennsylvanie. Commencé en 1732, il fut achevé en 1753. C’est une structure en briques non dénuée de dignité, dotée d’un clocher en bois qui autrefois porta la Liberty Bell. Le bâtiment a connu de nombreuses restaurations, en particulier par l’architecte John Haviland dans les années 1830, et sous la direction du Services des parcs nationaux à partir des années 1950, il fut restitué à l’apparence qu’il avait pendant les années où la Déclaration d’indépendance et la Constitution du nouveau pays furent débattus et signés. Les événements marquants qui eurent lieu dans la salle de l’Assemblée sont expliqués, de même que leurs répercutions dans le monde entier et le rayonnement de la démocratie qui en est résulté. 

Critère (vi) : Les principes universels du droit de se révolter et de gouverner en toute autonomie tels qu’ils sont exprimés dans la Déclaration d’indépendance (1776) et la Constitution (1787) des États-Unis, qui ont été débattus, adoptés et signés dans l’Independence Hall, ont profondément influencé les législateurs et les responsables politiques à travers le monde. Les concepts fondamentaux, la forme et même les éléments de fond des deux documents ont influencé les chartes gouvernementales de bon nombre de nations et même la Charte des Nations Unies. 

Intégrité

Dans les limites du bien, c’est-à-dire le pâté de maison que l’on appelle l’Independence Square, se trouvent tous les éléments nécessaires à comprendre et exprimer la valeur universelle exceptionnelle du bien Independence Hall. Les actions qui ont conduit à l’adoption de la Déclaration d’indépendance et l’adoption de la Constitution ont pris place dans ce bâtiment qui est conservé en tant que site historique depuis le début du XIXe siècle. L’état de conservation du bâtiment est le plus élevé possible, tant du point de vue de la structure qu’extérieurement ; il bénéficie des études de conservation les plus complètes et les plus soigneuses et des services des meilleurs experts. Des poutrelles en acier ont été rajoutées au milieu du XXe siècle pour stabiliser la structure ; la restauration de l’intérieur a été réalisée sur la base de recherches approfondies. Les effets de l’ouverture du bâtiment aux visites intensives sont soigneusement gérés. Le bien de 2 ha est d’une taille suffisante pour permettre une représentation complète des caractéristiques et des processus qui traduisent l’importance de ce bien, et n’est pas menacé par les conséquences dommageables du développement et/ou de la négligence. Le bien ne possède pas de zone tampon mais les 18 ha du Parc national historique d’Independance offrent une protection équivalente.

Également dans l’Independence Square, mais ne participant pas à la valeur universelle exceptionnelle de l’Independence Hall, se trouvent les ailes Est et Ouest à deux niveaux et les arcades en briques qui les relient au Hall, qui furent construites en 1897-1898 pour représenter des structures annexes qui avaient disparu depuis longtemps et avaient abrité à l’origine des bureaux et des galeries de communication : le Congress Hall, construit en 1787-1789, qui servait de tribunal de comté; et l’Old City Hall, construit en 1790-1791. 

Authenticité

L’Independence Hall est d’une grande authenticité du point de vue de sa forme et de sa conception, de ses matériaux et substances, de son site et de son environnement. Presque tous les éléments extérieurs de la structure et de la conception du Hall sont d’origine, les espaces intérieur qui abritèrent des événements importants sont intacts, de même que quelques-uns des décors intérieurs. Le clocher en bois fut construit en 1828 pour remplacer l’ancienne structure. Le Parc national historique entourant le bien préserve des petites structures datant des XVIIIe et XIXe siècles qui renforcent le contexte du Hall.

Les pressions les plus importantes qui pèsent sur l’authenticité du bien sont relatives au grand nombre de visiteurs, à la dégradation du bâtiment en raison de la pollution de l’air et des pluies acides et du développement commercial au voisinage du bien. 

Éléments requis en matière de protection et de gestion

L’Independence Hall est la propriété de la ville de Philadelphie; elle est administrée par le Service de parc nationaux en tant que Parc national historique d’Independence dans le cadre d’une accord formel avec la ville. La loi de 1948 qui a créé le parc national a pour but précis de préserver des structures historiques. L’intégration de l’Independence Hall dans le système des parcs nationaux lui donne le plus haut niveau possible de protection, car elle est assuré par le gouvernement fédéral. En outre, en tant que site historique le plus important du pays, sa préservation sera toujours d’une importance capitale, et des travaux réguliers sont entrepris pour en garantir la protection.

Le bien est géré au niveau national par le Service des parcs nationaux. Le plan de gestion global pour le parc national historique (1998) prend en compte le statut de patrimoine mondial du Hall comme une aspect important ; il traite l’interprétation ainsi que d’autres questions telles que la capacité d’accueil. Dans les années 1990, de nouveaux systèmes de détection et de lutte contre les incendies ont été installés. Des dispositifs de contrôle des visiteurs et autres mesures de sécurité sophistiquées ont été installés en 2002 et un grand projet de réhabilitation du clocher a été achevé en 2013.

Pour conserver la valeur universelle exceptionnelle du bien dans la durée, il conviendra de gérer le grand nombre de visiteurs, la dégradation du bâtiment due à la pollution environnementale et aux pressions du développement urbain à proximité.

Description longue
[Uniquement en anglais]

Independence Hall in Philadelphia may be considered the birthplace of the United States of America: it was here that the Declaration of Independence was signed in 1776, the Articles of Confederation uniting the 13 colonies were ratified in 1781, and the Constitution setting out the nation's basic laws was adopted in 1787, after George Washington had presided over the debate, which ran from May to September.

The building was designed by Andrew Hamilton to house the Assembly of the Commonwealth (colony) of Pennsylvania. Finished in 1753, it is a modest brick structure with a steeple that was intended to hold a 2,080 lb (943 kg) bell. The bell, however, has cracked twice and stands silently on the ground in a special shelter (a reproduction now hangs in the steeple). Independence Hall is important not for its architectural design but for the documents of fundamental importance to American history drafted and debated here that formed the democracy of the United States.

The building has undergone many restorations, notably by Greek revival architect John Haviland in 1830, and by a committee from the National Park Service in 1950, returning it to its 1776 appearance. The universal principles of freedom and democracy have also had a profound impact on lawmakers around the world.

Independence National Historical Park, located in downtown Philadelphia ('Centre City'), interprets events and the lives of the diverse population during the years when the city was the capital of the United States, from 1790 to 1800. A section of the park where Benjamin Franklin's home once stood is dedicated to teaching about his life and accomplishments. Spanning approximately 18 ha, the park has about 20 buildings open to the public.

Source : UNESCO/CLT/WHC