English Français

Centre historique de Porto, Pont Luiz I et Monastère de Serra do Pilar

Historic Centre of Oporto, Luiz I Bridge and Monastery of Serra do Pilar

The city of Oporto, built along the hillsides overlooking the mouth of the Douro river, is an outstanding urban landscape with a 2,000-year history. Its continuous growth, linked to the sea (the Romans gave it the name Portus, or port), can be seen in the many and varied monuments, from the cathedral with its Romanesque choir, to the neoclassical Stock Exchange and the typically Portuguese Manueline-style Church of Santa Clara.

La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

Centre historique de Porto, Pont Luiz I et Monastère de Serra do Pilar

À l’embouchure du Douro, la ville de Porto, s’étageant sur les collines dominant le fleuve, forme un paysage urbain exceptionnel qui témoigne d’une histoire de deux millénaires. Sa croissance continue, liée à l’activité maritime – ce sont les Romains qui la baptisèrent Portus, le port –, se lit dans la profusion des monuments qui s’y côtoient, de la cathédrale au chœur roman à la Bourse néoclassique en passant par l’église Santa Clara de style manuélin typique du Portugal.

La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

وسط بورتو التاريخي

تمثل مدينة بورتو الواقعة عند مصب نهر دورو والمتدرجة على الهضاب المطلة على النهر منظراً مدنياً استثنائياً يشهد على تاريخ ألفي سنة. ويبرز نموّها المتواصل المرتبط بالنشاط البحري – الذي دفع الرومان الى تسميتها بورتوس أي المرفأ - في وفرة المباني المتجاورة، ابتداء من الكاتدرائية ذات الخورس الروماني ووصولاً الى مبنى البورصة الكلاسيكي الجديد، مروراً بكنيسة القديسة كلارا المبنية حسب الطراز المانويلي الذي تميزت به البرتغال.

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

波尔图历史中心

波尔图市沿山势而建,可以眺望到杜罗河入海口,此地举世无双的城市景观已有千年历史。波尔图的发展与海洋息息相关(罗马人把它叫做伯特斯,即港口),城中众多各式各样的古迹都向我们说明了这一点,无论是带有罗马风格唱诗班席的大教堂,还是新古典主义的证券交易所,以及典型的葡萄牙纽曼尔式圣克拉拉教堂。

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

Исторический центр города Порту

Построенный на склонах холмов вблизи устья реки Дору город Порту - это выдающийся городской ландшафт, имеющий тысячелетнюю историю. Его непрерывное развитие, связанное с морем (древние римляне называли его Портус, что значит порт), можно представить по многочисленным и разнообразным памятникам – от кафедрального собора с хорами в романском стиле до неоклассического здания Фондовой биржи и церкви Санта-Клара, построенной в типично португальском стиле мануэлино.

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

Centro histórico de Oporto

Situada en la desembocadura del Duero y escalonada sobre las laderas de las colinas que dominan el río, la ciudad de Oporto ofrece un paisaje urbano excepcional, testigo de su historia bimilenaria. Llamada “Portus” –el puerto– por los romanos, la ciudad siempre estuvo estrechamente vinculada con la actividad marítima, fuente de su prosperidad secular, de la que son exponentes sus numerosos monumentos, desde la catedral con coro románico hasta el edificio neoclásico de la Bolsa, pasando por la iglesia de Santa Clara, de estilo manuelino típicamente portugués.

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

ポルト歴史地区
ドウロ川河口を見下ろす山腹に沿って建設され、1000年の歴史をもつ都市的な景観を誇っている。その絶えざる成長は、証券取引所やサンタ・クララ教会などこの間のさまざまな様式の多くの建築物の存在が物語っている。

source: NFUAJ

Historisch centrum van Porto

De stad Porto is gebouwd langs de heuvels die uitzien op de monding van de Douro. Het is een stedelijk landschap met een historie van 2.000 jaar. Omdat Porto verbonden was aan de zee – de Romeinen gaven de stad de naam Portus (haven) – groeide ze voortdurend. Dit blijkt uit de vele verschillende monumenten, zoals de kathedraal met zijn Romaanse koor, de neoklassieke beurs en de Santa Clara kerk, in de typisch Portugese Manuelijnse stijl. Het historisch centrum van Porto toont een stadsbeeld van hoge esthetische waarde, met sporen van stedelijke ontwikkeling uit de Romeinse, middeleeuwse en Almada periode.

Source : unesco.nl

  • Anglais
  • Français
  • Arabe
  • Chinois
  • Russe
  • Espagnol
  • Japonais
  • Néerlandais
Centre historique de Porto (Portugal) © M & G Therin-Weise
Valeur universelle exceptionnelle

Brève synthèse

Le Centre historique de Porto, Pont Luiz I et Monastère de Serra do Pilar, construit le long des collines surplombant l'embouchure du fleuve Douro au nord du Portugal, est un paysage urbain exceptionnel qui témoigne d’une histoire bimillénaire. Les Romains lui donnèrent au 1er siècle avant J.-C. le nom de Portus ou port. Des intérêts militaires, commerciaux, agricoles et démographiques convergeaient à cet endroit. Sa croissance continue, liée à l’activité maritime, se lit dans la profusion des monuments qui s’y côtoient, de la cathédrale au chœur roman à la Bourse néoclassique, en passant par l'église Santa Clara de style manuélin typique du Portugal. Le tissu urbain du centre historique de Porto et ses nombreux bâtiments historiques constituent un témoignage remarquable du développement au cours du dernier millénaire d'une ville européenne qui se tourne vers la mer pour enrichir ses liaisons culturelles et commerciales.

Des fouilles archéologiques ont révélé qu’il existait un établissement humain à l'embouchure du fleuve Douro dès le VIIIe siècle avant J.-C., où il y avait un comptoir phénicien. Au Ve siècle, la ville était devenue un centre administratif et commercial très important. Au cours des siècles suivants, elle a été soumise aux attaques et aux pillages de groupes successifs, comme les Suèves, les Wisigoths, les Normands et les Maures. Cependant, au début du XIe siècle, la ville est clairement définie comme faisant partie intégrante du royaume de Castille. L’expansion est arrivée au XIVe siècle avec la construction de murs d’enceinte massifs en pierre, destinés à protéger ses deux noyaux urbains : la ville médiévale d'origine et la zone portuaire située jusqu’alors extramuros. Le centre historique de Porto se trouve à l’intérieur de l’enceinte des murailles fernandines (ainsi nommées d'après Dom Fernando, sous le règne duquel elles ont été achevées en 1376), ainsi que de plus petites zones ayant conservé leurs caractéristiques médiévales. Cette zone conserve dans une large mesure le plan et le tissu urbain de la ville médiévale de Porto, avec quelques insertions ultérieures de monuments, ainsi que les deux sections de murailles fernandines toujours en place.

Cette zone comprend de nombreux bâtiments ecclésiastiques importants tels que la cathédrale – dont le noyau roman date du XIIe siècle – et de belles églises de styles divers. Le centre historique comprend également de nombreux édifices publics exceptionnels, comme le théâtre São João (1796-1798 ; 1911-1918) et l’ancienne prison « Cadeia da Relação » (1765-1796). On trouve parmi les constructions ultérieures d’importance le Palácio da Bolsa (1842-1910) et la gare de São Bento (1900-1916). Cette architecture riche et variée traduit avec éloquence les valeurs culturelles des périodes successives – romane, gothique, Renaissance, baroque, néoclassique et moderne. Le tissu social et institutionnel de la ville est garant de sa survie en tant que centre historique. Ce bien comprend également le pont Luiz I et le monastère de Serra do Pilar.

 Critère (iv) : Le Centre historique de Porto, Pont Luiz I et Monastère de Serra do Pilar offre, de par son tissu urbain et ses nombreux édifices historiques, un témoignage remarquable du développement d’une ville européenne qui, au cours du dernier millénaire, s’est tournée vers la mer pour enrichir ses liaisons culturelles et commerciales. 

Intégrité

Le périmètre de ce bien (51 ha) contient tous les éléments nécessaires pour exprimer la valeur universelle exceptionnelle du Centre historique de Porto, Pont Luiz I et Monastère de Serra do Pilar, notamment le tissu urbain et les édifices historiques témoignant de son développement au cours du dernier millénaire. Il existe une zone tampon de 186 ha. Le bien ne subit pas indûment des effets négatifs liés au développement et/ou au manque d’entretien. Plusieurs projets de réhabilitation figurant dans le plan de gestion ont été planifiés et partiellement mis en œuvre, en vue de renforcer l’intégrité du bien.

Authenticité

L’authenticité du tissu urbain du Centre historique de Porto, Pont Luiz I et Monastère de Serra do Pilar est absolue en termes d’emplacement et de cadre, de formes et conceptions et de matériaux et substances. Le bien témoigne de plus de mille ans d’occupation continue, avec des interventions successives laissant chacune ses empreintes. Les différents bâtiments, et notamment la profusion de biens ecclésiastiques, sont autant de témoins de cette histoire. Les gestionnaires municipaux appliquent des mesures juridiques et réglementaires pour préserver et entretenir les biens matériels et immatériels, défendant le tissu urbain existant et les caractéristiques du bâti, monumental ou non, du paysage, et de sa valeur esthétique. Des solutions sont à l’étude pour résoudre les problèmes de dépeuplement.

Éléments requis en matière de protection et de gestion

Tout le Centre historique de Porto est classé Monument national en vertu de la loi n°107/2001 du 8 septembre. Parmi les instruments de protection supplémentaires figurent la résolution du Conseil des Ministres n°19/2006 du 26 janvier et le Code réglementaire du Conseil municipal de Porto (2008). Une grande partie du centre historique – en général des bâtiments résidentiels plus petits – est propriété privée. Le reste est détenu par l'État, l'Église et les ordres religieux, le Conseil municipal, les paroisses civiles, les fondations et les associations, et Porto Vivo, SRU. Le Plan de gestion du patrimoine mondial pour le Centre historique de Porto comprend une enquête sur l'état de conservation, un plan d'action, un programme de suivi et un plan de communication. La mise en œuvre de ce plan de gestion étant complexe, une unité de gestion ad hoc a été créée pour la zone urbaine, chargée de résoudre au jour le jour les problèmes du Centre historique de Porto (Porto Vivo, SRU : Sociedade de Reabilitação Urbana da Baixa Portuense, SA).

Pour conserver la valeur universelle exceptionnelle du bien au fil du temps, il conviendra de veiller à ce que les attributs qui sous-tendent cette valeur soient protégés, conservés et gérés, et de continuer à traiter, dans la mesure du possible, les problèmes liés au dépeuplement.