English Français

Le Vieux Lunenburg

Old Town Lunenburg

Lunenburg is the best surviving example of a planned British colonial settlement in North America. Established in 1753, it has retained its original layout and overall appearance, based on a rectangular grid pattern drawn up in the home country. The inhabitants have managed to safeguard the city's identity throughout the centuries by preserving the wooden architecture of the houses, some of which date from the 18th century.

Le Vieux Lunenburg

Le Vieux Lunenburg offre le meilleur exemple encore existant d'un établissement colonial britannique planifié en Amérique du Nord. Fondé en 1753, il conserve intacts sa structure d'origine, obéissant à un plan en damier conçu en métropole, ainsi que son aspect général. La population a su préserver l'identité de la ville au cours des siècles en sauvegardant l'architecture de bois de ses maisons, dont certaines datent du XVIIe siècle.

مدينة لونينبورغ القديمة

تعطي مدينة لونينبورغ القديمة المثال الأفضل حتى اليوم عن مدينة مستعمرة بريطانية منظمة في أميركا الشمالية. تأسست في العام 1753 وهي لا تزال تحافظ على شكلها العام وهيكليتها الأصلية المطابقة لتخطيط على شكل مربّعات منسّقة تمّ تصميمه في البلد الأصلي. ولقد نجح سكان لونينبورغ القديمة في الحفاظ على هوية المدينة على مرّ العصور من خلال صون الهندسة الخشبية لبيوتها، ومنها ما يرقى إلى القرن السابع عشر.

source: UNESCO/ERI

卢嫩堡旧城

卢嫩堡是英国在北美规划的殖民地住区典范,建于1753年,有保存完好的原始布局和完整的外观,城市整体结构呈矩形,摹仿了英国本土的城市规划结构。几个世纪以来,当地居民尽量保持城市的特性,为此他们不遗余力地保留那些木结构的房屋,其中有些房屋的历史可追溯到18世纪。

source: UNESCO/ERI

Исторический город Луненберг

Луненберг – это лучший из дошедших до наших дней примеров британских колониальных поселений в Северной Америке. Основанный в 1753 г., город сохранил свою первоначальную планировку и общий облик, определенный перпендикулярной решеткой улиц, проект которой был разработан в метрополии. Жителям удалось сберечь своеобразие города, сохранив архитектуру деревянных зданий, отдельные из которых были построены еще в XVIII в.

source: UNESCO/ERI

Ciudad vieja de Lunenburgo

Lunenburgo es el mejor ejemplo existente de un asentamiento colonial brití¡nico planificado en América del Norte. Fundada en 1753, la ciudad conserva incólumes su aspecto general y su trazado primigenio en forma de damero, que fue diseñado en la metrópoli. La población ha sabido preservar la identidad de la ciudad a lo largo de los siglos, conservando la arquitectura de madera de sus viviendas, algunas de las cuales datan del siglo XVIII.

source: UNESCO/ERI

ルーネンバーグ旧市街
カナダのノバ・スコシア州の大西洋岸に1753年建設された都市。北米におけるイギリス植民都市の代表的な例。イギリス本国とおなじような格子状に設計された町並みや景観がそのまま残っている。木造建築もよく保存され、その多くは19世紀の民家だが、18世紀のものも見られる。

source: NFUAJ

Oude stad van Lunenburg

Lunenburg is het best bewaarde voorbeeld van een Britse koloniale nederzetting in Noord-Amerika. De oude stad werd in 1753 gesticht en heeft haar oorspronkelijke ontwerp en uitstraling behouden. Het ontwerp is gebaseerd op een rechthoekig rasterpatroon opgesteld in het land van herkomst (Groot-Brittannië). Door de zorg voor de houten huizenarchitectuur – waarvan sommige dateren uit de 18e eeuw – zijn de bewoners erin geslaagd om de identiteit van de stad veilig te stellen door de eeuwen heen. De economische basis van de stad is van oudsher de Atlantische visserij.

Source : unesco.nl

  • Anglais
  • Français
  • Arabe
  • Chinois
  • Russe
  • Espagnol
  • Japonais
  • Néerlandais
Le Vieux Lunenburg © OUR PLACE The World Heritage Collection
Valeur universelle exceptionnelle

Brève synthèse

Le Vieux-Lunenburg offre le meilleur exemple encore existant d’un établissement colonial britannique aménagé en Amérique du Nord. Fondé en 1753, il conserve sa structure d’origine intacte, obéissant à un plan en damier conçu en métropole, ainsi que son aspect général. La population a su préserver l'identité de la ville au cours des siècles en sauvegardant l'architecture de bois de ses maisons et de ses édifices publics, dont certains datent du XVIIIe siècle et témoignent du maintien d’une tradition d’architecture vernaculaire. Son économie a toujours reposé sur la pêche dans l’Atlantique dont l’avenir est aujourd’hui très incertain. 

Critère (iv) : Le Vieux-Lunenburg est un exemple bien préservé d’un schéma d’urbanisme colonial britannique du XVIIIe siècle qui n’a subi aucun changement majeur depuis sa fondation et qui continue de servir aux fins économiques et sociales à l’origine de sa conception. Sa tradition vieille de plus de 250 ans d’architecture vernaculaire diversifiée et bien préservée revêt une importance particulière. 

Critère (v) : C’est aussi un très bel exemple de communauté et de culture urbaines fondées sur la pêche en haute mer dans l’Atlantique qui connaît des changements irréversibles et dont l’évolution prend une forme impossible à définir complètement. 

Intégrité

Tous les éléments nécessaires à l’expression de la valeur universelle exceptionnelle du Vieux‑Lunenburg se trouvent dans les limites de la propriété de 33 hectares. La propriété englobe l’entièreté du schéma d’aménagement d’origine intact, à l’exception des fortifications qui entouraient l’établissement dans ses premières années, mais dont aucun vestige hors terre ne subsiste. Les limites de l’établissement assurent adéquatement la représentation complète des éléments et des processus caractéristiques qui donnent son importance à la propriété; on constate aussi une zone tampon de 48,72 hectares. Le bien n’est pas indument soumis aux effets indésirables du développement ou de la négligence. 

Authenticité

En ce qui concerne les formes et les matériaux, on constate une harmonie d’échelle, de disposition et de matériaux (principalement le bois) dans l’ensemble de la propriété, et un vocabulaire architectural régional comprenant la grande lucarne à cinq côtés typique de Lunenburg (connue sous le nom de « Lunenburg Bump »). Comme une tradition durable d’architecture vernaculaire fait partie intégrante de la valeur universelle exceptionnelle du bien, il y a eu une incursion très limitée dans l’ère moderne. Le bien conserve cependant beaucoup de ses usages et fonctions historiques. 

La plupart des modifications récentes apportées au site sont des rénovations faites à certains bâtiments particuliers, dont certaines ont réussi mieux que d’autres à préserver la valeur patrimoniale du Vieux‑Lunenburg. Le contexte économique à long terme exerce aussi une pression sur les propriétaires fonciers en ce qui a trait à la hausse de la valeur des propriétés, aux coûts d’entretien et aux difficultés inhérentes au respect du caractère historique dans les plans de restauration. 

Eléments requis en matière de protection et de gestion

Le Vieux‑Lunenburg, qui est presque exclusivement de propriété privée, a été désigné comme lieu historique national (1991) par le gouvernement du Canada et bénéficie de la protection de deux lois provinciales principales, soit le Municipal Government Act (1998) et le Heritage Property Act (1989), qui confèrent à la municipalité le pouvoir d’établir des règlements en matière d’aménagement et de patrimoine, respectivement. Dans ce contexte, la municipalité a adopté en 2000 les Heritage Conservation District Plan, Bylaw and Guidelines (regroupés en 2001). Afin de mieux gérer la communauté en tant que site du patrimoine mondial et d’assurer la protection permanente des ressources patrimoniales de la vieille ville, The Town of Lunenburg Heritage Sustainability Strategy (2010) a été élaborée afin d’orienter son développement, notamment en ce qui concerne la détermination des possibilités de développement économique que le patrimoine, la culture et le tourisme pourraient offrir à la communauté. 

Le maintien dans le temps de la valeur universelle exceptionnelle du bien nécessitera la gestion, dans la mesure du possible, des pressions sur les propriétaires fonciers en ce qui a trait à la hausse de la valeur des propriétés, aux coûts d’entretien et aux difficultés inhérentes au respect du caractère historique dans les plans de restauration; ainsi que la création et la mise en application de mécanismes pour encourager la rénovation des bâtiments de manière à respecter pleinement la valeur patrimoniale du Vieux‑Lunenburg. Il faudra prêter une attention toute particulière à la surveillance à long terme et à la prise de mesures appropriées relativement à certains facteurs au sein du bien et dans son entourage. Cela comprend particulièrement les effets potentiels des changements climatiques et ceux du tourisme et de la fréquentation.