English Français
Aidez maintenant !

Château de Kronborg

Kronborg Castle

Located on a strategically important site commanding the Sund, the stretch of water between Denmark and Sweden, the Royal castle of Kronborg at Helsingør (Elsinore) is of immense symbolic value to the Danish people and played a key role in the history of northern Europe in the 16th-18th centuries. Work began on the construction of this outstanding Renaissance castle in 1574, and its defences were reinforced according to the canons of the period's military architecture in the late 17th century. It has remained intact to the present day. It is world-renowned as Elsinore, the setting of Shakespeare's Hamlet.

Château de Kronborg

Edifié sur un site stratégique d'une grande importance qui commande le Sund, étendue d'eau entre le Danemark et la Suède, le château royal de Kronborg à Helsingør (Elseneur) revêt une valeur symbolique considérable pour les Danois. Il a également joué un rôle prépondérant dans l'histoire de l'Europe du Nord aux XVIe-XVIIIe siècles. Les travaux de construction de cet exceptionnel château Renaissance ont commencé en 1574 et ses ouvrages défensifs furent renforcés, selon les usages de l'architecture militaire de l'époque, à la fin du XVIIe siècle. Il est demeuré intact jusqu'à nos jours. Il est mondialement connu comme le château d'Elseneur, cadre de Hamlet, la plus célèbre des tragédies de Shakespeare.

قصر كرونبورغ

شُيّد قصر كرونبورغ في إلسينور على موقع استراتيجي مهم يُطلّ على السوند، هذه المساحة المائيّة بين الدانمرك والسويد، وهو يرتدي أهميّةً رمزيّةً للدانمركيين. أدّى دوراً مهمّاً في تاريخ أوروبا الشماليّة بين القرنين السادس عشر والثامن عشر. بدأت أعمال بناء قصر النهضة الاستثنائي هذا عام 1574 وجرى تدعيم ركائزه الدافعيّة، عملاً بمعطيات الهندسة العسكريّة في تلك الحقبة، أواخر القرن السابع عشر. وهو لا يزال على حاله في يومنا هذا. ويُعرف عالميّاً بقصر إلسينور حيث دارت فصول مسرحيّة هامليت، أشهر قصائد شكسبير.

source: UNESCO/ERI

科隆博格城堡

赫尔辛基的科隆博格城堡位于一个重要的战略要塞上,居高临下面对丹麦与瑞典交界的桑德(Sund)水域,对丹麦人具有巨大的象征意义,在16世纪至18世纪的北欧历史中发挥了重要作用。这个辉煌的文艺复兴时期风格的城堡始建于1574年,17世纪晚期,城堡的防御工事根据当时军事建筑的惯例得到了加强。城堡至今仍保存完好。赫尔辛基也因是莎士比亚巨著《哈姆雷特》的场景所在地而闻名全球。

source: UNESCO/ERI

Замок Кронборг

Королевский замок Кронборг в Хельсингёре (Эльсиноре) располагается в стратегически важном месте, контролируя Эресунн (Зунд) – пролив между Данией и Швецией. Этот замок имеет большое символическое значение для датского народа. Он сыграл ключевую роль в истории Северной Европы в период XVI-XVIII вв. Строительство этого выдающегося замка эпохи Возрождения началось в 1574 г., а затем его оборонительные сооружения были усилены в соответствии с канонами военной архитектуры конца XVII в. Он остается в неизмененном состоянии до настоящего времени и широко известен как Эльсинор – место действия шекспировского "Гамлета".

source: UNESCO/ERI

Castillo de Kronborg

Construido en Helsingør (Elsinor), llave del estrecho de Sund que separa Dinamarca de Suecia, el castillo y palacio real de Kronborg tiene un gran valor simbólico para los daneses. Este excepcional edificio renacentista desempeñó un papel importante en la historia europea desde el siglo XVI hasta el XVIII. Su construcción dio comienzo en 1574 y sus defensas fueron reforzadas a finales del siglo XVII, con arreglo a los cánones de la arquitectura militar de esa época. El edificio ha permanecido intacto hasta nuestros días y es mundialmente conocido con el nombre de castillo de Elsinor, por ser el escenario escogido por Shakespeare para su célebre tragedia “Hamlet”.

source: UNESCO/ERI

クロンボー城
戦略的に重要な地であるデンマークとスウェーデンの間のエーレ海峡に位置するヘルセンゲア(エルシノア)のクロホン城は、16~18世紀の北ヨーロッパの歴史に重要な戦略的役割を演じた。この比類ないルネサンス様式の城の建設は1574年に始まり、その防壁は17世紀末の軍事技術により補強され、デンマークの盛衰を背負ったその美しい姿を今に伝えている。シェークスピアの『ハムレット』の城のモデルともなった。

source: NFUAJ

Slot Kronborg

Het Koninklijke slot van Kronborg in Helsingør is van grote symbolische waarde voor het Deense volk en speelde een sleutelrol in de geschiedenis van Noord-europa van de 16e tot de 18e eeuw. Het slot ligt op een strategisch belangrijke plaats aan de Sont, de strook water tussen Denemarken. De bouw van dit opmerkelijke Renaissance kasteel begon in 1574. In september 1629 werd Kronborg verwoest door brand en bleven alleen de muren over. Dankzij de onmiddellijke restauratie is het kasteel grotendeels gelijkvormig aan zijn oorspronkelijke vorm. Het slot is tot op heden intact gebleven en wereldwijd bekend als Elsinore, het decor van Shakespeare’s Hamlet.

Source : unesco.nl

  • Anglais
  • Français
  • Arabe
  • Chinois
  • Russe
  • Espagnol
  • Japonais
  • Néerlandais
Château de Kronborg © OUR PLACE
Valeur universelle exceptionnelle

Brève synthèse

Le Château de Kronborg, situé au nord d’Elseneur, est édifié sur un site stratégique d’une grande importance qui commande le Sund (Øresund), étroite étendue d'eau entre le Danemark et la Suède. Du XVIe au XVIIIe siècle, le Château de Kronborg a joué un rôle clé dans l'histoire de l'Europe du Nord.

Le Sund est la porte d'entrée de la mer Baltique et, de 1429 à 1857, le Danemark a contrôlé ce passage grâce au Château de Kronborg, positionné à la partie la plus étroite du Sund, où il est de seulement quatre kilomètres de large. Environ 1,8 millions de navires empruntèrent le Sund au cours de cette période, et chacun d'eux dut payer une taxe au Château de Kronborg. Ainsi, le Château de Kronborg, avec sa forteresse, est devenu un symbole du pouvoir du Danemark. Le péage n'était pas seulement une source de revenus ; c'était aussi un instrument politique. En favorisant le commerce maritime des nations choisies ou en autorisant le libre passage de leurs flottes, le Danemark était en mesure d’établir des alliances importantes. Le contrôle du Sund était essentiel, et il devint un enjeu réel dans les raisons et le déroulement de plusieurs guerres. C’est pourquoi le Château de Kronborg fut d'une grande importance, non seulement pour le Danemark, mais pour toutes les grandes nations maritimes.

Dans les années 1420, Eric de Poméranie fit construire un premier château, connu sous le nom de « Krogen », sur ce site unique. Des vestiges des anciennes murailles sont encore visibles sur le château actuel. En 1574, le roi Frédérik II commença la construction de l'exceptionnel château Renaissance et de ses fortifications, qui furent finalement connus comme le Château de Kronborg. Après le terrible incendie de 1629, le château fut reconstruit presque à l’identique. La chapelle, seule partie du château à n’avoir pas été ravagée par l’incendie, a conservé son autel, sa galerie, ses bancs en bois richement sculptés et ses panneaux peints d’origine.

Le château lui-même est un édifice de style Renaissance avec quatre ailes entourant une cour spacieuse. Les façades de grès lumineux sont caractérisées par des bandes horizontales et les murs sont équilibrés par des tours et des clochers. Le château est abondamment et richement décoré avec des parements de grès de conception unique et imaginative. La grande salle (la salle des banquets) est une des salles les plus exquises de cette époque – et la plus grande de son genre en Europe du Nord. Le Château de Kronborg est également mondialement célèbre comme le décor choisi par Shakespeare pour Hamlet.

Le Château de Kronborg était admiré pour sa beauté en tant que château et redouté pour sa force en tant que forteresse. Le château était protégé par de hauts remparts et de solides bastions angulaires. L'impression d'ensemble qui se dégage du Château de Kronborg est étroitement associée à son architecture et à son emplacement, qui soulignent la valeur symbolique, commerciale et stratégique du château.

Critère (iv): Le Château de Kronborg est un exemple remarquable de château de la Renaissance, un château qui joua un rôle très important dans l'histoire de cette région d’'Europe du nord.

Intégrité

Tous les éléments caractéristiques requis pour démontrer la valeur de Kronborg en tant que château de style Renaissance et comme forteresse militaire sont présents à l’intérieur des limites de la zone inscrite. Une zone tampon permanente a été établie afin de protéger l’intégrité visuelle du site, et des perspectives visuelles ont été définies. Au moment de l'inscription, une zone tampon provisoire de 100 mètres avait été établie autour du Château de Kronborg. En outre, il avait été demandé que le passage entre le Château de Kronborg et la cité médiévale d'Elseneur soit dégagé. La zone tampon devrait être définie une fois qu’un plan d'ensemble aura été décidé pour l’ensemble de la zone, y compris la démolition d’une partie des bâtiments de l'ancien chantier naval.

Authenticité

Au cours des siècles, le Château de Kronborg a subi plusieurs modifications. En 1629, le château fut détruit par un incendie, mais peu après reconstruit presque à l’identique. En 1658, la forteresse fut bombardée et conquise par l'armée suédoise, qui pilla le château. En 1785, lorsque les militaires s'installèrent dans le château, plusieurs modifications furent apportées à l'espace intérieur. En 1924-38, quand l'armée cessa d’occuper la forteresse, une restauration minutieuse eut lieu et les modifications furent supprimées. En 1991, l'armée abandonna finalement la région de Kronborg. Au fil des ans, les fortifications qui entourent le château ont été modifiées et élargies pour accueillir de nouvelles armées et répondre à leurs besoins. En 1882, lorsque le chantier naval d'Elseneur a été fondé, la zone de la forteresse a été partiellement détruite. Après la fermeture et la démolition d’une partie des bâtiments du chantier naval en 1982, des projets ont été effectués afin de restaurer et de rétablir la taille et la forme de la zone fortifiée pour mettre mieux en valeur l’importance stratégique du château.

L'extérieur du Château de Kronborg a toujours été bien entretenu, et des efforts considérables ont été faits pour maintenir son authenticité en termes d’architecture, de choix des matériaux de construction et d'artisanat. Les façades du château sont restaurées régulièrement, y compris par le biais de sculptures de répliques des parements en grès. Tous les travaux sur le château sont entrepris dans le respect des choix et des matériaux de construction d’origine.

Éléments requis en matière de protection et de gestion

Le Château de Kronborg et les fortifications qui l’entourent sont la propriété de l'Etat danois. Le château et la forteresse sont des bâtiments classés et protégés conformément à la Loi sur la préservation des bâtiments et la Loi sur les Musées. Cela implique que toute modification doit être approuvée par l'Agence danoise pour la Culture. Le château et sa forteresse sont gérés par l'Agence des palais et des biens culturels au Ministère de la Culture.

En vue de renforcer la protection du Château de Kronborg, la Mairie d’Elseneur et l'Agence danoise pour la Culture ont coopéré afin d’élaborer un accord définitif sur la zone tampon et la définition des perspectives visuelles. L'accord a été mis en œuvre dans un additif au plan municipal, approuvé en avril 2011. Le plan d’urbanisme de la commune d'Elseneur définit les principales caractéristiques du développement de la ville et fournit un cadre au plan du district.

Un plan de gestion pour le Château de Kronborg a été élaboré pour répondre aux menaces à long terme sur Kronborg. Celles-ci sont principalement liées aux constructions et à la perte de qualité des sols par manque d'entretien, ou du fait du climat ou des incendies. Ces menaces sont identifiées et maitrisées notamment grâce à des actions de surveillance et de maintenance effectuées par l'Agence pour les palais et les biens culturels. Bien que Kronborg soit une forteresse robuste, une augmentation du nombre de visiteurs pourrait engendrer davantage de dommages et de vandalisme. Cette menace potentielle est traitée par l’information et la production de directives pour les visiteurs, une surveillance physique et électronique et par une attention accrue portée à la maintenance. Le plan de gestion est revu régulièrement.

Description longue

Kronborg, remarquable exemple de château de la Renaissance, a joué un rôle fondamental dans l'histoire de cette région du nord de l'Europe.

Après avoir commencé à lever des taxes sur les navires qui traversaient le Sound entre Sjaelland et Skåne, vers 1425, le roi Éric de Poméranie construisit un château appelé Krogen sur le site qu'occupe aujourd'hui Kronborg. En 1574, le roi Frédéric II de Danemark y fit construire son propre palais sur les plans de l'architecte Hans van Paeschen. Il reçut le nom de Kronborg trois années plus tard, lorsque l'architecte flamand Anthonis van Opbergen, de Malines, fut chargé de le restaurer complètement et de l'agrandir. L'un des nouveaux éléments ajoutés à cette époque était une grande salle de banquet, également utilisée pour les bals et les spectacles théâtraux.

En septembre 1629, Kronborg fut dévasté par un incendie qui ne laissa debout que ses murs. Christian IV nomma immédiatement « inspecteur général » Hans van Steenwinckel le Jeune, chargé de la restauration du château ; ce dernier le fit en lui rendant, pour l'essentiel, sa physionomie antérieure. Sous Frédéric III et Christian V, on y construisit de puissantes fortifications ; les défenses extérieures furent considérablement renforcées sous Frédéric IV, et le château lui-même subit une restauration importante qui en altéra certaines parties. En 1785, l'édifice passa à l'armée et ne fit plus dès lors l'objet d'aucune nouvelle intervention jusqu'à nos jours. C'est le modèle du château d'Elseneur, où se déroule le Hamlet de Shakespeare.

La partie la plus ancienne du château de Kronborg consiste en deux étages bas situés à l'extrémité orientale de l'aile nord, qui faisaient partie du château Krogen d'Éric de Poméranie. L'appareil en brique y est bien conservé jusqu'au troisième étage actuel. Le palais de Frédéric II s'est développé à partir de cet édifice relativement modeste. L'aile nord a été agrandie et reliée à l'ancienne salle de banquet située à l'ouest, qui fut elle-même subdivisée en une cuisine, une brasserie et des chambres d'hôtes. Il en résulta un complexe formé de trois corps d'édifices à deux étages ; il n'y avait apparemment aucune construction du côté est, en direction du Sound, qui n'était fermé que par un mur d'enceinte antérieur.

Lorsque le roi changea brusquement ses plans en 1577, une magnifique salle de banquet fut construite au sud, reliée à l'aile nord par une nouvelle suite de salles disposées sur trois étages, avec une façade simple donnant sur la cour. L'imposante tour du Sonneur fut alors construite au sud ; on ajouta aussi à cette époque un troisième étage aux constructions des trois autres ailes de l'édifice. L'incendie désastreux du château, en 1629, fut suivi par une reconstruction presque à l'identique. C'est aujourd'hui un palais de la Renaissance qui reflète le caractère composite de sa construction, seule l'aile ouest étant dotée d'une façade dessinée comme un tout. L'intérieur du château présente le même caractère hétéroclite, dans son plan comme dans son décor, que l'extérieur.

La chapelle, le seul édifice qui n'ait pas été détruit dans l'incendie de 1629, conserve son autel, sa galerie, ses bancs en bois richement sculptés et ses panneaux peints. Le deuxième étage de l'aile nord, qui est aujourd'hui un bâtiment à trois étages à la façade de grès, est occupé par les appartements royaux. Bien que le plan des salles soit demeuré à peu près le même qu'à l'époque de Frédéric II, leur décor remonte essentiellement aux XVIIe et XVIIIe siècles. L'étage supérieur de l'aile est a été transformé en une longue galerie en 1583 pour permettre à la reine de gagner la salle de banquet de l'aile sud.

Cette dernière semble avoir été divisée à l'origine en deux niveaux à son extrémité orientale, et comportait probablement une galerie aujourd'hui détruite. Dans son état primitif, la salle de banquet présentait de magnifiques plafonds sculptés et dorés, et ses murs étaient revêtus de tapisseries. Elle fut reconstruite après l'incendie de 1629 avec une hauteur de plafond supérieure, mais un décor moins somptueux. Seules 14 des tapisseries tissées pour le mur nord, et qui représentaient des rois danois, sont aujourd'hui conservées ; 7 d'entre elles sont exposées à Kronborg, tandis que les autres se trouvent au Musée national de Copenhague. Le petit salon et la « suite écossaise » de l'aile ouest, ainsi que les appartements de Frédéric V, au sommet de l'aile nord, sont également des parties importantes du complexe de Kronborg.

Source : UNESCO/CLT/WHC