jump to the content

Lumbini, lieu de naissance du Bouddha

Lumbini, the Birthplace of the Lord Buddha

Siddhartha Gautama, the Lord Buddha, was born in 623 B.C. in the famous gardens of Lumbini, which soon became a place of pilgrimage. Among the pilgrims was the Indian emperor Ashoka, who erected one of his commemorative pillars there. The site is now being developed as a Buddhist pilgrimage centre, where the archaeological remains associated with the birth of the Lord Buddha form a central feature.

Lumbini, lieu de naissance du Bouddha

Siddharta Gautama, le Bouddha, est né en 623 av. J.-C. dans les célèbres jardins de Lumbini et son lieu de naissance est devenu un lieu de pèlerinage. Parmi les pèlerins se trouvait l'empereur indien Asoka qui a fait édifier à cet endroit l'un de ses piliers commémoratifs. Le site est maintenant un foyer de pèlerinage centré sur les vestiges associés au début du bouddhisme et à la naissance du Bouddha.

لومبيني، مكان ولادة بوذا

ولد سيدهرتا غوتاما أي بوذا في العام 623 ق.م. في حدائق لومبيني الشهيرة التي أصبحت مكانًا للحج. وكان من بين الحجاج الامبراطور الهندي اسوكا الذي شيد في هذا المكان إحدى دعائمه التذكارية. ويُعتبر هذا الموقع اليوم مركزًا للحج يتضمَّن بشكلٍ أساسي الآثار المرتبطة ببداية البوذية و بولادة بوذا.

source: UNESCO/ERI

佛祖诞生地兰毗尼

释迦牟尼佛祖于公元前623年诞生于兰毗尼一座著名的花园,后来该处就成为朝圣之地。印度的阿育王也是朝拜者之一,并在此建立了一个他的纪念碑。这里现在已逐渐成为佛教徒的朝圣中心,以考古遗迹和佛祖诞生地为主要特色。

source: UNESCO/ERI

Лумбини, место рождения Будды

Сиддхартха Гаутама – великий Будда, был рожден в 623 г. до н.э в знаменитых садах Лумбини, ставших вскоре местом паломничества. Среди паломников был индийский император Ашока, который установил здесь одну из своих памятных колонн. Сейчас в Лумбини функционирует центр паломничества буддистов, где главная достопримечательность – археологические находки, ассоциируемые с рождением великого Будды.

source: UNESCO/ERI

Lumbini, lugar de nacimiento de Buda

Sidharta Gautama, Buda, nació el año 623 a.C. en los famosos jardines de Lumbini, que pronto se convertirían en un lugar de peregrinación. Un ilustre peregrino, el emperador indio Asoka, ordenó erigir en ellos uno de sus pilares conmemorativos. Hoy en día, este sitio sigue siendo un centro de peregrinación, en el que los vestigios arqueológicos vinculados al nacimiento de Buda y los comienzos del budismo constituyen uno de sus principales centros de interés.

source: UNESCO/ERI

仏陀の生誕地ルンビニ

source: NFUAJ

Lumbini, geboorteplaats van de Boeddha

Siddhartha Gautama, de Boeddha, werd geboren in 623 voor Christus in de beroemde tuinen van Lumbini, gelegen in de zuidwestelijke Terai van Nepal. Lumbini werd al snel een bedevaartsoord. In 249 voor Christus maakte de vrome boeddhistische keizer Ashoka een pelgrimstocht naar deze stad en richtte er een van zijn herdenkingszuilen op. De plaats ontwikkelt zich nu tot een boeddhistisch bedevaartcentrum, waar de archeologische overblijfselen verbonden met de geboorte van de Boeddha een prominente plaats innemen. Lumbini behoort tot de meest heilige en kenmerkende plaatsen voor een van ’s werelds grootste religies.

Source : unesco.nl

  • Anglais
  • Français
  • Arabe
  • Chinois
  • Russe
  • Espagnol
  • Japonais
  • Néerlandais
Zone archéologique dans le jardin sacré © UNESCO
Valeur universelle exceptionnelle
Brève synthèse

Le site de Lumbini, dans la plaine du Teraï, au sud du Népal, a vu naître le Bouddha en 623 av. J.-C., ainsi qu’en atteste l’inscription portée sur un pilier érigé par l’empereur Asoka de la dynastie Maurya en 249 av. J.-C. Lumbini est un lieu sacré de la plus haute importance pour l’une des grandes religions du monde et ses vestiges constituent un témoignage de la nature des centres de pèlerinage bouddhistes depuis une époque aussi ancienne que le IIIe siècle av. J.-C.

La zone archéologique protégée comprend le bassin Sakya, les restes de murs de refend en briques du temple de Maya Devi construits entre le IIIe siècle av. J.-C. et le siècle présent, et le pilier en grès d’Asoka portant des inscriptions pâli en écriture brahmi. Sur cette zone ont également été mis à jour les vestiges de viharas (monastères bouddhistes) datant du IIIe siècle av. J.-C. au Ve siècle et de stupas (tombeaux commémoratifs bouddhistes) datant du IIIe siècle av. J.-C. au XVe siècle. Le site est actuellement un centre de pèlerinage bouddhiste, organisé autour des vestiges archéologiques liés à la naissance du Bouddha.

Critère (iii) : En tant que lieu de naissance du Bouddha, attesté par l’inscription figurant sur le pilier d’Asoka, la zone sacrée de Lumbini est l’un des lieux saints les plus importants de l’une des grandes religions du monde.

Critère (vi) : Lumbini présente des vestiges archéologiques de viharas (monastères bouddhistes) et de stupas (tombeaux commémoratifs bouddhistes) datant du IIIe siècle av. J.-C. au XVe siècle, qui fournissent un important témoignage sur la nature des centres de pèlerinage bouddhistes depuis une époque très ancienne.

Intégrité

L’intégrité de Lumbini est assurée par la préservation des vestiges archéologiques présents sur le périmètre du bien et qui lui confèrent sa valeur universelle exceptionnelle. Les attributs et éléments du bien ont été conservés. La zone tampon lui apporte une protection supplémentaire. La réalisation de fouilles archéologiques supplémentaires et la protection des vestiges découverts restent hautement prioritaires pour l’intégrité du bien. Cependant, son périmètre n’inclut pas la totalité de la zone archéologique, dont une partie se trouve dans la zone tampon. Le bien et sa zone tampon appartiennent tous deux au gouvernement du Népal et sont gérés par le Lumbini Development Trust : il y a donc peu de risque de négligence ou de développement inconsidéré. Les effets du développement industriel de la région ont été identifiés comme menaces pour l’intégrité du bien.

Authenticité

L’authenticité des vestiges archéologiques présents sur le bien a été confirmée par une série de fouilles menées depuis la découverte du pilier d’Asoka en 1896. Les ruines de viharas et de stupas et les nombreuses strates de structures en briques étagées entre le IIIe siècle av. J.-C. et l’époque actuelle sur l’emplacement du temple de Maya Devi sont la preuve que Lumbini a été très tôt un lieu de pèlerinage. Ces vestiges archéologiques demandent une conservation et une surveillance actives afin de maîtriser l’impact de la dégradation naturelle, de l’humidité et du passage des visiteurs. Le site maintient sa valeur universelle exceptionnelle grâce à ses vestiges archéologiques. Un équilibre délicat est à assurer entre la conservation de ceux-ci et la poursuite des pèlerinages.

Eléments requis en matière de protection et de gestion

Le bien est protégé par la loi sur la préservation des monuments anciens de 1956. Il est géré par le Lumbini Development Trust, organisme indépendant à but non lucratif. Il appartient dans sa totalité au gouvernement du Népal. Il entre dans le cadre d’un schéma directeur établi conjointement avec les Nations Unies, mis au point par le professeur Kenzo Tange entre 1972 et 1978.

Les défis à long terme de la protection et de la gestion du bien seront de maîtriser l’impact des visites, des facteurs naturels, notamment de l’humidité, et du développement industriel de la région. Le plan de gestion à l’étude vise à garantir la sauvegarde à long terme des vestiges archéologiques tout en permettant au bien de continuer à recevoir des pèlerins et des touristes du monde entier.

Description longue
[Uniquement en anglais]

As the birthplace of the Lord Buddha - the apostle of peace and the light of Asia was born in 623 BC - the sacred area of Lumbini is one of the holiest places of one of the world's great religions, and its remains contain important evidence about the nature of Buddhist pilgrimage centres from a very early period. Lumbini, in the South-Western Terai of Nepal, evokes a kind of holy sentiment to the millions of Buddhists all over the world, like Jerusalem to Christians and Mecca to Muslims.

Lumbini is the place where the Buddha, known as the Tathagata, was born. It is the place which should be visited and seen by a person of devotion and which should cause awareness and apprehension of the nature of impermanence. The site and its surrounding area is endowed with a rich natural setting of domesticable fauna and favourable agricultural environ. Historically, the region is an exquisite treasure-trove of ancient ruins and antiquities, dating back to the pre-Christian era. The site, described as a beautiful garden in the Buddha's time, still retains its legendary charm and beauty.

The birthplace of the Gautama Buddha, Lumbini, is one of the four holy places of Buddhism. It is said in the Parinibbana Sutta that Buddha himself identified four places of future pilgrimage: the sites of his birth, Enlightenment, First Discourse, and death. All these events happened outside in nature under trees. There is no particular significance in this, other than it perhaps explains why Buddhists have always respected the environment and natural law.

Lumbini is situated at the foothills of the Himalayas in modern Nepal. In the Buddha's time, Lumbini was a beautiful garden full of green and shady sal trees (Shorea robusta ). The garden and its tranquil environs were owned by both the Shakyas and the clans. King Suddhodana, father of Gautama Buddha, was of the Shakya dynasty and belonged to the Kshatriya (warrior caste). Maya Devi, his mother, gave birth to the child on her way to her parent's home in Devadaha while resting in Lumbini under a sal tree in the month of May, 642 BC. The beauty of Lumbini is described in Pali and Sanskrit literature. Maya Devi, it is said, was spellbound to see the natural grandeur of Lumbini. While she was standing, she felt labour pains and catching hold of a drooping branch of a sal tree, she gave birth to a baby, the future Buddha.

In 249 BC, when the Indian Emperor Ashoka visited Lumbini, it was a flourishing village. Ashoka constructed four stupas and a stone pillar with a figure of a horse on top. The stone pillar bears an inscription, which in translation runs as follows: 'King Piyadasi (Ashoka), beloved of devas, in the 20th year of the coronation, himself made a royal visit, Buddha Sakyamuni having been born here; a stone railing was built and a stone pillar erected to the Bhagavan having been born here, Lumbini village was taxed reduced and entitled to the eight part (only)'.

Lumbini remained neglected for centuries. In 1895, Feuhrer, a famous German archaeologist, discovered the great pillar while wandering about the foothills of the Churia range. Further exploration and excavation of the surrounding area revealed the existence of a brick temple and sandstone sculpture within the temple itself, which depicts the scenes of the Buddha's birth.

It is pointed out by scholars that the temple of Maya Devi was constructed over the foundations of more than one earlier temple or stupa, and that this temple was probably built on an Ashokan stupa itself. To the south of the Maya Devi temple there is the famous sacred bathing pool known as Puskarni. It is believed that Maya Devi took a bath in this pool before the delivery. By the side of the Ashoka pillar a river which flows south-east and is locally called the Ol. In 1996, an archaeological dig unearthed a 'flawless stone' placed there by Ashoka in 249 BC to mark the precise location of the Buddha's birth more than 2,600 years ago. if authenticated, the find will put Lumbini even more prominently on the map for millions of religious pilgrims.

Source : UNESCO/CLT/WHC
Description historique

En l'an 623 av. J.-C., lors d'un voyage qui la conduisait de la capitale de son époux (filaurakot) à sa maison de Devadaha, la reine Maya Devi, épouse du roi Suddodhana (souverain de Kapilavastu) donne naissance au prince sakya prénommé Siddharta Gautama, plus connu sous le nom de Bouddha, dans les célèbres jardins de Lumbini.

En 249 av. J.-C., le pieux empereur bouddhiste Asoka (troisième souverain de la dynastie indienne des Mawya) effectue un pèlerinage sur ce lieu infiniment sacré, en compagnie de son précepteur Upagupta. En souvenir de cette visite, il fait ériger des piliers à Lumbini, Gotihawa et Niglihawa, ainsi que dans d'autres régions de l'Inde. L'inscription gravée sur le pilier de Lumbini identifie cet endroit comme le lieu de naissance du Bouddha.

Jusqu'au 15ème siècle ap. J.-C., Lumbini est un centre de pèlerinage. Les débuts de son histoire sont rapportés dans des textes issus des récits de voyageurs chinois, notamment de Fa Hsien (4ème siècle ap. J.-C.) et de Hsuan Tsang (7ème siècle ap. J.-C.) qui décrivent les temples, les stupas et autres monuments qu'ils y visitèrent. Au début du 14ème siècle, le roi Ripu Malla y laisse des traces de son passage en tant que pèlerin en gravant sur le pilier d'Asoka une inscription supplémentaire.

Les raisons expliquant le déclin d'attirance des pèlerins bouddhistes pour ce lieu après le 15ème siècle demeurent obscures. L'adoration d'un portrait du 3ème ou 4ème siècle, représentant Maya Devi sous forme d'une déesse mère hindoue, est alors le seul culte localement célébré. Les temples bouddhistes se dégradent, lorsqu'ils ne s'écroulent pas complètement. lls tombent alors dans l'oubli total jusqu'en 1896, année au cours de laquelle le Dr. A Führer et Khadga Samsher les identifient. Ce dernier, alors gouverneur de Palpa, découvrira le pilier d'Asoka.

Source : évaluation des Organisations consultatives