jump to the content

Région d'intérêt panoramique et historique de la vallée de Jiuzhaigou

Jiuzhaigou Valley Scenic and Historic Interest Area

Stretching over 72,000 ha in the northern part of Sichuan Province, the jagged Jiuzhaigou valley reaches a height of more than 4,800 m, thus comprising a series of diverse forest ecosystems. Its superb landscapes are particularly interesting for their series of narrow conic karst land forms and spectacular waterfalls. Some 140 bird species also inhabit the valley, as well as a number of endangered plant and animal species, including the giant panda and the Sichuan takin.

Région d'intérêt panoramique et historique de la vallée de Jiuzhaigou

S'étendant sur une superficie de 72 000 ha dans le nord de la province du Sichuan, la vallée de Jiuzhaigou, extrêmement accidentée, culmine à plus de 4 800 m d'altitude et comprend de ce fait une série d'écosystèmes forestiers très variés. Ses superbes paysages se caractérisent notamment par un chapelet de cônes karstiques étroits et des chutes d'eau spectaculaires. La vallée abrite, en outre, quelque 140 espèces d'oiseaux, ainsi qu'un certain nombre d'espèces végétales et animales menacées, dont le panda géant et le takin du Sichuan.

منطقة في وادي جيوزايغو ذات أهميّة جماليّة وتاريخيّة

يمتد وادي جيوزايغو على مساحة 72000 هكتار شمال مقاطعة سيشوان، وهو منطقة جبليّة تبلغ أعلى قممها 4800 متراً وتضمّ سلسلة نظم بيئيّة حرجيّة متنوّعة. فالمناظر الخلاّبة تتميّز بسلسلة من المخروطات الكارستيّة الصلصليّة الضيّقة وشلالات المياه الفاتنة. كما يكتنف الوادي حوالى 140 صنفاً من العصافير إضافةً إلى عددٍ من الأصناف النباتيّة والحيوانيّة المهددة ومنها دب الباندا العملاق وحيوان تاكين في سيشوان.

source: UNESCO/ERI

九寨沟风景名胜区

九寨沟位于四川省北部,连绵超过72 000公顷,曲折狭长的九寨沟山谷海拔4 800多米,因而形成了一系列多种森林生态系统。壮丽的景色因一系列狭长的圆锥状喀斯特地貌和壮观的瀑布而更加充满生趣。山谷中现存约140种鸟类,还有许多濒临灭绝的动植物物种,包括大熊猫和四川扭角羚。

source: UNESCO/ERI

Пейзажная достопримечательная зона Цзючжайгоу

Охватывая площадь в 72 тыс. га на севере провинции Сычуань, эта покрытая лесами разного состава высокогорная долина достигает высоты 4800 м. Долина особенно знаменита своими карстовыми образованиями и живописными каскадами озер и водопадов. Здесь зафиксировано 140 видов птиц, а также целый ряд исчезающих видов растений и млекопитающих, включая гигантскую панду и горного козла – сычуаньского такина.

source: UNESCO/ERI

Región de interés panorí¡mico e histórico del Valle de Jiuzhaigu

El tortuoso Valle de Jiuzhaigou se extiende por una superficie de 72.000 hectí¡reas en el norte de la provincia de Sichuan. Posee ecosistemas forestales muy variados, debido a que sus laderas alcanzan a veces alturas superiores 4.800 metros. Sus soberbios paisajes se caracterizan por la presencia de cadenas de conos kí¡rsticos estrechos y cascadas espectaculares. El valle alberga 140 especies de pí¡jaros y algunas especies vegetales y animales en peligro de extinción, como el panda gigante y el takin de Sichuan.

source: UNESCO/ERI

九寨溝の渓谷の景観と歴史地域

source: NFUAJ

Jiuzhaigou vallei: gebied van landschappelijke en historische betekenis

De Jiuzhaigou vallei omvat meer dan 72.000 hectare van het noordelijk gedeelte van de provincie Sichuan en heeft een maximale hoogte van meer dan 4.800 meter. Hierdoor komen er in het gebied verschillende bosecosystemen voor. Het lanschap heeft een uitzonderlijke natuurlijke schoonheid; met spectaculaire gekartelde alpine bergen die zweven boven naaldbos, rond een sprookjeslandschap van kristalheldere, vreemd gekleurde blauwe, groene en paarse poelen, meren, watervallen, kalksteenterrassen en grotten. Er leven ongeveer 140 vogelsoorten in dit gebied, en er komen een aantal bedreigde planten- en dierensoorten voor, waaronder de reuzenpanda en de Sichuan takin.

Source : unesco.nl

  • Anglais
  • Français
  • Arabe
  • Chinois
  • Russe
  • Espagnol
  • Japonais
  • Néerlandais
Arrow bamboo falls © OUR PLACE THE WORLD HERITAGE COLLECTION
Valeur universelle exceptionnelle
Brève synthèse

La région d’intérêt panoramique et historique de la vallée de Jiuzhaigou constitue une réserve d’une beauté naturelle exceptionnelle, où les reliefs accidentés des montagnes alpines surplombent une forêt de conifères encerclant un paysage féerique composé de bassins et de lacs aux eaux limpides ou étrangement nuancées de bleu, de vert et de violet, de cascades, de terrasses de calcaire, de grottes et autres éléments admirables. On y trouve des formations de karst; la région est un véritable “musée naturel” pour le karst alpin, l’hydrologie et la recherche. S’étendant sur une superficie de 72.000 ha dans le nord de la province du Sichuan, la vallée de Jiuzhaigou comprend des écosystèmes forestiers très variés revêtant une importance considérable, comme les forêts anciennes qui abritent de nombreuses espèces végétales et animales menacées, dont le panda géant et le takin du Sichuan. Culminant à plus de 4 800 m d'altitude au sud, sur les Monts Minshan, Jiuzhaigou, il possède également un grand nombre de vestiges glaciaires du quaternaire bien préservés et d’une grande beauté panoramique.    

Critère (vii) : Jiuzhaigou est réputé pour ses panoramas et sa beauté majestueuse. Son paysage féerique est l’illustration d’une beauté naturelle remarquable. Composé d’innombrables lacs d’eau limpide et riche en minéraux, de chutes d’eau et de terrasses de calcaire sertis dans des montagnes alpines spectaculaires, Jiuzhaigou comprend un écosystème forestier extrêmement divers.

Intégrité

Jiuzhaigou, qui dispose de tous les éléments nécessaires pour mettre en évidence et protéger sa beauté naturelle, est entouré de zones tampons. Bien que le site ait été partiellement endommagé par l’exploitation forestière menée autrefois, il se reconstitue peu à peu grâce au reboisement et à une gestion d’une grande rigueur axée sur la protection de la qualité de l’eau, de la qualité de l’air et des forêts. Au moment de l’inscription, 800 personnes réparties dans six villages résidaient à l’intérieur du site. La politique actuelle cherche à réduire le nombre d’habitants de la réserve sur la base du volontariat. 

Eléments requis en matière de protection et de gestion

Comme parc national et réserve naturelle nationale, Jiuzhaigou est protégé par les lois et règlements nationaux et provinciaux, qui garantissent sur le long terme la gestion et la conservation du bien. En 2004, le Règlement provincial du Sichuan sur la protection du patrimoine mondial du Sichuan et le Règlement sur la mise en œuvre du règlement provincial du Sichuan sur la protection du patrimoine mondial de la Préfecture autonome d’Aba sont devenus force de loi, ce qui a permis d’appuyer la protection du bien sur des bases plus strictes.

Le Bureau administratif du site du patrimoine mondial de Jiuzhaigou, créé en 2006, veille au bon respect des Principes directeurs de la Préfecture d’Aba pour la mise en œuvre des règlements provinciaux du Sichuan sur la protection du patrimoine mondial. Ce Bureau est subdivisé en 21 départements, dont le département de la protection de la nature, le département de la science pluridisciplinaire, le département de la planification et de la construction et le bureau de la gestion des résidents. Le Plan général du Parc national de Jiuzhaigou a été mis en place et approuvé par le Gouvernement chinois. Il constitue un cadre pour la protection et la gestion du parc, et prévoit un plan de suivi détaillé consacré aux ressources du Parc. Ce plan contrôle les ressources en eau, la biodiversité, les ravageurs et les maladies des forêts ainsi que le temps et le climat. Il réglemente en outre la protection de la biodiversité, des cultures traditionnelles et de l’environnement dans le contexte du développement du tourisme. Dans le cadre du suivi et de la protection de Jiuzhaigou, le département de la science collabore étroitement à des travaux de recherche avec des universités et chercheurs chinois et internationaux. Les principaux thèmes de recherche et de suivi comprennent notamment l’évolution des dépôts de tuf de Jiuzhaigou, la qualité de l’air et de l’eau, l’archéologie, le reboisement des prairies et la biodiversité, les interactions entre l’homme et le paysage. Les nouvelles politiques de gestion sont élaborées à partir des résultats de ces travaux de recherche. L’expansion continue du tourisme est à la fois un défi et une source de préoccupation. Beaucoup de mesures correctives destinées à contrôler les effets de l’activité humaine ont été mises en œuvre sur la base des projets de recherche et de suivi. 

Description longue
[Uniquement en anglais]

The valley lies in the southern part of the Min Shan Range, approximately 330 km from the provincial capital of Chengdu and includes the catchment areas of the Shizheng, Rize and Zechawa gullies, which join Jiuzhaigou Valley.

Lying on the edge of the diverging belt between the Qinghai-Tibet Plate and the Yangtze Plate, there are major fault lines running through the site: earthquakes are not uncommon and have been a major influence on the geological landscape. Of greater geological interest, are the high-altitude karst landforms that have been strongly influenced by glacial, hydrological and tectonic activity.

The best known features are the large number of lakes in the area: many are classic ribbon lakes, at the base of glacially formed valleys, which have been dammed naturally, for example behind rock falls from avalanches. Processes of carbonate deposition are responsible for the cementation and stabilization of these dams. A number of the lakes are bounded on the upstream and downstream sides by calcareous tufa dykes and shoals. In two places, there are a stepped series of lakes, like terraces separated by these tufa dykes. These sites, Shuzheng Lakes and Nuorilang Lakes, with 19 and 18 lakes respectively, can be compared with the travertine pools of Huanglong Scenic Area to the south. They are less well-developed geologically but are much larger in size.

Also of note are a number of large and spectacular waterfalls, including Xionguashai (Panda Lake) Fall and the Zhengzhutan (Pearl Shoal) Fall. This latter fall lies at the downstream end of the Zhengshutan, which is the larger of two calcareous tufa shoals in the site.

The hydrology of the site is dominated by three valleys, Rize and Zechawa gullies flowing from the south and meeting at the centre of the site where they form the Shuzheng Gully.

Over most of the site the soils express their limestone parent rock, to a greater or lesser degree, while there is some variance in colour and texture. They are all neutral to slightly alkali. On the higher mountain slopes, the soils are poorly developed.

The rich flora and wide altitudinal range undoubtedly contribute to a highly diverse and important range of fauna. There are no records of detailed surveys or inventories, but 10 mammal's species are listed including notable species such as giant panda, golden snub-nosed monkey, lesser panda, Szechwan takin, mainland serow, common goral and Thorold's deer.

There have been 141 species of bird recorded from the site. Some 13 of these are listed including Chinese monal, snowy-cheeked laughing thrush and a subspecies of Tengmalm's owl, which is endemic to the region.

Source : UNESCO/CLT/WHC