English Français

Église de l'Ascension à Kolomenskoye

Church of the Ascension, Kolomenskoye

The Church of the Ascension was built in 1532 on the imperial estate of Kolomenskoye, near Moscow, to celebrate the birth of the prince who was to become Tsar Ivan IV ('the Terrible'). One of the earliest examples of a traditional wooden tent-roofed church on a stone and brick substructure, it had a great influence on the development of Russian ecclesiastical architecture.

Église de l'Ascension à Kolomenskoye

L'église de l'Ascension a été construite en 1532 dans le domaine impérial de Kolomenskoye, à proximité de Moscou, pour célébrer la naissance de celui qui devait devenir Ivan IV le Terrible. C'est l'un des premiers exemples d'églises traditionnelles à toits en pavillon sur une structure de pierre et de brique et elle a eu une grande influence sur le développement de l'architecture religieuse russe.

كنيسة الصعود في كولومينسكوي

بنيت كنيسة الصعود عام 1532 في حرم كولومينسكوي الإمبراطوري على مقربةٍ من موسكو احتفاءً بولادة ذاك الذي أصبح إيفان الرابع الرهيب. وهي أولى الأمثلة عن كنائس تقليديّة ذات سقف فسطاطي قائم على هيكل من حجارة وقرميد ولقد أثّرت جداً في تطوّر الهندسة الدينيّة الروسيّة.

source: UNESCO/ERI

科罗缅斯克的耶稣升天教堂

1532年,为庆祝一位王子(后来他成为伊万四世沙皇)的诞生,在莫斯科附近的科罗缅斯克皇家地产上修建了这座耶稣升天教堂。这是最早修建的下部是砖石结构上面是木屋顶的传统教堂之一,对俄国教会建筑风格的发展产生了极大影响。

source: UNESCO/ERI

Церковь Вознесения в Коломенском (Москва)

Эта церковь была построена в 1532 г. в царском поместье Коломенское вблизи Москвы в ознаменование появления на свет наследника – будущего царя Ивана IV Грозного. Церковь Вознесения, являющаяся одним из самых ранних примеров выполнения в камне традиционного для деревянной архитектуры шатрового завершения, оказала большое влияние на дальнейшее развитие русской церковной архитектуры.

source: UNESCO/ERI

Iglesia de la Ascensión de Kolomenskoye

Situada cerca de Moscú, en el predio imperial de Kolomenskoye, la iglesia de la Ascensión fue construida en 1532 para celebrar el nacimiento del futuro zar Iván IV el Terrible. Fue una de las primeras iglesias tradicionales con estructura de piedra y ladrillo rematada por una techumbre de madera. Este estilo arquitectónico ejerció una gran influencia la arquitectura religiosa posterior.

source: UNESCO/ERI

コローメンスコエの昇天教会
1532年、モスクワ南東のコローメンスコエに、のちの初代ロシア皇帝・イワン雷帝の誕生を祝して、建てられた教会。石造の壁面の上に伝統的な木造の屋根が乗る。鐘楼は木造でも風雪に耐えられるようピラミッド型をしている。この様式としては最初期のものの一つでロシア正教教会様式の発展に大きな影響を与えた。

source: NFUAJ

Hemelvaartkerk, Kolomenskoje

De Hemelvaartkerk werd in 1532 gebouwd op het keizerlijke landgoed van Kolomenskoje, in de buurt van Moskou, om de geboorte te vieren van de prins die zou uitgroeien tot tsaar Ivan IV (‘de Verschrikkelijke’). Het was ook een van de eerste kerken in Rusland met een traditioneel houten tentdak op een bakstenen fundament. De plattegrond van de kerk is in de vorm van een gelijkarmig kruis, met 'raskrepovkas' (kleine uitsteeksels) in de gevel aan beide zijden. De Hemelvaartkerk kent – heel ongebruikelijk – geen absis. De Hemelvaartkerk had grote invloed op de ontwikkeling van de Russische kerkelijke architectuur.

Source : unesco.nl

  • Anglais
  • Français
  • Arabe
  • Chinois
  • Russe
  • Espagnol
  • Japonais
  • Néerlandais
Église de l'Ascension à Kolomenskoye © Sergey Rodovnichenko
Valeur universelle exceptionnelle

Brève synthèse

L’Église de l’Ascension a été construite en 1532, dans le domaine impérial de Kolomenskoye, près de Moscou, pour célébrer la naissance du prince qui allait devenir le tsar Ivan IV « le Terrible ». L’église se situe aujourd’hui non loin du centre de Moscou, sur le replat qui descend vers la plaine d’inondation de la rivière Moskova. L’édifice représente une nouvelle étape dans l’architecture russe : c’est la première église à toits en pavillon bâtie sur une structure de pierre. Le toit remarquable se dresse depuis une base octogonale couronnée de petits kokoshniks ; la base même s’élance aussi d’une plus large structure formée par une série de kokoshniks étagés. L’église est entourée de galeries menant par des escaliers aux différents niveaux. Du côté de l’autel à l’est de la galerie, face à la Moskova, il y a un « banc royal » en forme de trône surmonté d’un ciboire en pierre blanche. En raison de cette construction spécifique, les murs ont 2,5 à 3 m d’épaisseur, ce qui réduit le volume intérieur, bien que les plafonds à 41 mètres au-dessus du sol donnent une impression d’espace.

L’église est d’une grande importance pour l’urbanisme, et domine les structures architecturales et naturelles alentour, offrant ainsi une unité visuelle à tous les éléments du domaine. L’Église de l’Ascension est d’une merveilleuse beauté, d’une élégance de forme sans égal, et elle a été érigée malgré les canons stricts de l’architecture ecclésiastique du XVIe siècle. Sa construction sur un pilier diffère de la structure courante à cinq dômes sur quatre piliers, ce qui la rapproche davantage d’une sculpture commémorative avec des motifs architecturaux ayant intégré le meilleur des anciennes traditions byzantine, grecque, romaine, gothique et russe. L’exemple de l’Église de l’Ascension à Kolomenskoye s’est ensuite répandu largement à travers tout le pays jusqu’au milieu du XVIIe siècle. Le style de toit en pavillon fut d’autant plus important et décisif pour l’architecture russe qu’il deviendra plus tard l’image même de la tradition architecturale nationale russe.

Critère (ii): L’Église de l’Ascension à Kolomenskoye représente un progrès imaginatif et créatif dans la conception des églises orthodoxes russes, qui aura une profonde influence sur le développement de l’architecture ecclésiastique dans une grande partie de l’Europe de l’Est.

Intégrité

L’Église de l’Ascension à Kolomenskoye forme un tout et tous les attributs exprimant sa valeur universelle exceptionnelle sont dans le cadre des limites inscrites. Aucun des attributs n’est menacé par le développement contemporain ou l’abandon. Tous les attributs sont encore présents et ont conservé une intégrité physique ainsi que des fonctions dynamiques entre eux. L’extérieur comme l’intérieur de l’église montrent clairement l’unité de choix structurel et décoratif caractéristique de l’architecture russe.

Au cours de la période de 1532 à 1920, il y a eu six différentes iconostases dans l’église de l’Ascension. Durant la restauration complexe de 2003-2007, une reconstruction complète a été entreprise sur la base de l’iconostase d’origine du XVIe siècle des 'Portes du Tsar'.

Authenticité

L’Église de l’Ascension a subi nombre de modifications depuis sa construction en 1532. Toutefois, les changements se sont limités aux toits des porches et à l’ornementation après la détérioration complète de lettres sculptées dans la pierre blanche et de portails au deuxième niveau. Dans son volume et ses formes, l’édifice a été préservé dans son état d’origine. Au début du XIXe siècle, de grandes quantités de briques abîmées ont été ragréées avec des briques fabriquées spécialement à cet effet. Dans le deuxième rang de galeries, de nouveaux sols en pierre blanche ont été posés, de même que des escaliers et des sols en pierre blanche pour tous les porches. Les sols en brique du XVIIIe siècle ont été démontés. Dans les années 1860, l’église a été restaurée sur la base de faits et d’ornements historiques - cela concerne surtout la partie supérieure de l’édifice : l’octogone, le pavillon et la coupole. Dans la première moitié du XXe siècle, des travaux de restauration fondés sur des évaluations scientifiques ont été effectués comme suit : les pierres blanches des porches et des parapets ont été renouvelées ; les façades ont été rénovées en remplaçant les parties abîmées qu’on a recouvert de pierre à chaux ; les structures en bois des toits des galeries ont été reconstruites ; au-dessous, la croix, la sphère et les chaînes ont été restaurées et dorées.

Les recherches méticuleuses menées dans les années 1980 et les travaux de restauration ultérieurs ont permis de retrouver un haut degré d’authenticité dans la forme et les matériaux tandis que le cadre du domaine impérial a été préservé.

Éléments requis en matière de protection et de gestion

En 1918, l’Église de l’Ascension a été proclamée bien public en tant que monument culturel et historique exceptionnel. Son statut a été confirmé par le décret du Conseil des commissaires du peuple sur « l’enregistrement et la préservation des monuments anciens et de l’art, qu’ils soient privés ou propriété de la société ou d’une institution » (1918). Lors de l’inscription, le bien faisait partie de l’Ensemble architectural-archéologique et naturel de la zone-musée de Kolomenskoïe. Aujourd’hui, le monument appartient et est géré par le Musée-réserve intégré d’État d’art et de paysage historique, architectural et naturel de Moscou.

Le texte principal qui fournit le cadre de protection nécessaire est la loi fédérale du 25 juin 2002 N°73-FZ « Des biens du patrimoine culturel (monuments d’histoire et de culture) des peuples de la Fédération de Russie ». Le bien est un parc national qui conserve un usage religieux. Aujourd’hui l’église de l’Ascension est la ville de résidence patriarcale soumise au Patriarche de l’Église orthodoxe russe. Des services du culte y sont célébrés lors des grandes fêtes religieuses et le reste du temps l’église sert de musée.

Le contrôle opérationnel et la gestion du bien incombent au Musée-réserve intégré d’État d’art et de paysage historique, architectural et naturel de Moscou, qui relève directement du Service du patrimoine culturel de la ville de Moscou.

Dans le cadre d’un programme à long terme sur la conservation du patrimoine historique et culturel et pour le développement du Musée-réserve de Kolomenskoye pour 2003-07, quelques activités nécessaires ont été prises pour préserver et promouvoir le bien, y compris la pose d’une plaque d’information sur la pierre commémorative avec l’emblème de la Convention d patrimoine mondial. La façade Est de l’église dispose aussi d’un panneau d’information avec l’emblème de l’UNESCO placé en 2012.

Le musée, agissant sur la base de la législation et des règles de la Fédération de Russie et celles de la ville de Moscou, ainsi que sur les programmes et instructions locales, maintient en permanence une gestion du site effective.

Un suivi régulier sera essentiel pour assurer un état de conservation adéquat et contrôler l’observation des règlements concernant la zone tampon.

 

Description longue
[Uniquement en anglais]

The Church of the Ascension is of great town-planning importance. It dominates the surrounding architectural and natural structures and unites all the elements of the estate. It is also a unique architectural and artistic monument as one of the earliest tent-roofed churches in Russia and as such the progenitor of subsequent architecture.

The church was built in 1532 by Prince Vasili III to commemorate the birth of the prince who was to become Tsar Ivan IV 'the Terrible'. It was consecrated with great pomp on 3 September 1532 by the Metropolitan Dionissi, the Bishops of Kolomenskoye and Zaraisk, and the whole of the synod in the presence of Grand Prince Vasili, Grand Princess Yelena, Tsarevich Ioann and the brothers of the tsar.

The church is situated in the Kolomenskoye estate, first recorded in 1339, when it belonged to Ivan KaIita, Grand Prince of Moscow. By the 16th century it had become a fortified stronghold. The palace complex was added later, in the 17th century, and it continued in use as an imperial residence and estate until the 1917 Revolution.

The ground plan of the church is in the form of a Greek equal-armed cross, with raskrepovkas (small protrusions) in the facade on either side. It is unusual in that it has no apse. It is constructed on a high basement podklet , the second gallery of which is an open gallery surrounding the staircase.

Three wide stairways with porches lead to the gallery from the north, west, and south; they are covered with vaulted roofs. There are small chambers under the north and south porches, two of which have fluted columns of brick and white limestone. Under the west porch there is the entrance to the main room of the basement; the semi-circular portal preserves the original white limestone decor of half-columns on fluted bases. The massive vertical pillar rising from the basement is in three sections. The lower part is a cube (chetvik ) with several protruding entrances (pritvors ); it serves as the base of an octagon (vosmerik ) with wails that carry smoothly up to the octagonal tent roof, which is crowned by a cupola on a drum. The principal element of the facades - the pointed pediments above the arches of the basement, the strong comer lopatki (flat vertical protrusions on the walls) with decorative arrows between the carved network of faceted beads over the tent roof - were intended to lead the eye upwards to the cupola and its cross.

The interior of the church is small, as the walls are 3-4 m thick, but it is open to the top of the roof, 41 m above. The comers are decorated with pilasters which repeat, with some variations, the decoration of the exterior. Eight arches spring from the pilasters, and the octagonal drum that they support make a smooth transition to the soft outline of the tent.

The sloping of the tent is achieved through corbelling of the courses of brick. The tent is 20 m high; this is the first use of the traditional wooden tented roof for a stone structure. With its overall height of 62 m and the very thick walls, the whole structure retains the elegance of its silhouette and the dynamics of its composition.

The original iconostasis has not survived. It was replaced at the beginning of the 19th century by that from the Monastery of the Ascension of the Moscow Kremlin. The 16th-century 'Tsar's Gates', all that survives of the original iconostasis, are now in the Kolomenskoye Museum.

The so-called Italian (Alevisovsky) small brick, introduced by Italian architects at the end of the 15th century, was used for building the church. Carved details are in white limestone from the Moscow suburb of Myachkovo.

Source : UNESCO/CLT/WHC
Description historique

L'église de l'Ascension a été construite en 1532 par le prince Vassili Ill pour commémorer la naissance de celui qui devait devenir Ivan IV le Terrible. Les chroniques contemporaines de Nikon la décrivent comme "une église remarquable par sa hauteur, sa beauté, et sa légèreté avec laquelle aucune autre église ne pouvait rivaliser à l'époque". Elle a été consacrée avec le plus grand faste le 3 septembre 1532 par le métropolite Dionissi, les évêques de Kolomenskoïe et de Zaraïsk ainsi que l'ensemble du synode en présence du grand prince Vassili, de la princesse Yelena, du tsarévitch Ioann et des frères du tsar.

L'église est située dans le domaine de Kolomenskoïe, dont il est fait mention pour la première fois en 1339 et qui appartenait à Ivan Kalita, grand prince de Moscou. Au 16ème siècle, elle est devenue une forteresse fortifiée. Le palais fut ajouté plus tard, au 17ème siècle. Cette propriété resta une résidence impériale jusqu'à la révolution de 1917.

Source : évaluation des Organisations consultatives