English Français

Ville historique de Banská Štiavnica et les monuments techniques des environs

Historic Town of Banská Štiavnica and the Technical Monuments in its Vicinity

Over the centuries, the town of Banská Štiavnica was visited by many outstanding engineers and scientists who contributed to its fame. The old medieval mining centre grew into a town with Renaissance palaces, 16th-century churches, elegant squares and castles. The urban centre blends into the surrounding landscape, which contains vital relics of the mining and metallurgical activities of the past.

Ville historique de Banská Štiavnica et les monuments techniques des environs

Au cours des siècles, la ville a reçu la visite de nombreux ingénieurs et scientifiques qui ont contribué à sa renommée. L’ancien centre minier médiéval s’est transformé en ville dotée de palais Renaissance, d’églises du XVIe siècle, de places élégantes et de châteaux. Le centre urbain se fond dans le paysage environnant qui comporte des vestiges très importants des activités minières et métallurgiques du passé.

مدينة بانسكا ستيافنيكا التاريخية والنصب التقنية المجاورة

زار هذه المدينة على مر العصور عدد من المهندسين والعلماء الذين ساهموا في خلق سمعتها. وقد تحول المركز المنجمي القديم العائد الى القرون الوسطى الى مدينة مزودة بقصر بُني حسب طراز عصر النهضة وبكنائس من القرن السادس عشر وساحات أنيقة وقصور. ويندمج المركز المدني في الطبيعة المحيطة بما يتضمنه من آثار لنشاطات منجمية وعدانية اتسمت في الماضي بأهمية بالغة.

source: UNESCO/ERI

历史名城班斯卡-什佳夫尼察及其工程建筑区

几个世纪以来,许多著名的工程师和科学家到访此地,让这个城镇名气大增。这个古老的中世纪采矿中心,逐渐演变成为一个城镇,有文艺复兴时期的宫殿、16世纪的教堂、 精致的广场和城堡。城镇的中心和周围的环境融为一体,还保留着过去采矿和冶金活动的重要遗迹。

source: UNESCO/ERI

Город Банска-Штъявница

На протяжении столетий город Банска-Штъявница посещали многие выдающимиеся инженеры и ученые, которые приумножали его славу. Средневековый горняцкий центр превратился в город с особняками в стиле Возрождения, церквями XVI в., изящными площадями и замками. Городской центр гармонично вписан в окружающий ландшафт, в котором сохранились свидетельства прошлой горнометаллургической деятельности.

source: UNESCO/ERI

Ciudad histórica de Banská Štiavnica y monumentos técnicos de sus alrededores

En el transcurso de los siglos, acudieron a esta ciudad numerosos ingenieros y científicos que contribuyeron a darle fama. El antiguo centro minero medieval se transformó en una ciudad con palacios renacentistas, iglesias del siglo XVI, elegantes plazas y mansiones señoriales. El centro urbano se integra perfectamente en el paisaje circundante, donde se hallan vestigios importantes de las actividades mineras y metalúrgicas de antaño.

source: UNESCO/ERI

バンスカー・シュティアヴニツァ歴史都市と近隣の工業建築物群

source: NFUAJ

Historische stad Banská Štiavnica en nabijgelegen technische monumenten

In de loop der eeuwen werd de stad Banská Štiavnica bezocht door vele buitengewone ingenieurs en wetenschappers, zij hebben bijgedragen aan de bekendheid van deze historische stad. Het oude middeleeuwse mijnbouwgebied groeide uit tot een stad met paleizen uit de Renaissance, 16e-eeuwse kerken, sierlijke pleinen en kastelen. Het stadscentrum gaat over in het omringende landschap, dat essentiële overblijfselen bevat van de mijnbouw en metaalindustrie uit het verleden. Banská Štiavnica en de technische monumenten vormen een unieke symbiose van technische landschap en stedelijke omgeving, het gevolg van de minerale rijkdommen van het gebied en de daaruit voortvloeiende welvaart.

Source : unesco.nl

  • Anglais
  • Français
  • Arabe
  • Chinois
  • Russe
  • Espagnol
  • Japonais
  • Néerlandais
Ville historique de Banská Štiavnica et les monuments techniques des environs (Slovaquie) © OUR PLACE The World Heritage Collection
Valeur universelle exceptionnelle

Brève synthèse

La Ville historique de Banská Štiavnica et les monuments techniques des environs est un exemple exceptionnel d’un important centre minier développé depuis le Moyen Âge. La forme caractéristique du bien est née d’une symbiose du paysage industriel et de l’environnement urbain, rendue possible par la richesse des ressources minières et la prospérité qui s’ensuivit.

Situé dans les montagnes des Štiavnické Vrchy, ce vaste bien couvre une surface totale de 20 632 ha et inclut le centre urbain de Banská Štiavnica ainsi que le paysage environnant qui comporte des vestiges essentiels des activités minières et métallurgiques du passé concernant en particulier l’or et l’argent. La plupart des ressources minières sont situées en dehors de la zone urbaine mais à l’intérieur de la zone paysagère protégée des Štiavnické Vrchy.

La ville de Banská Štiavnica, la plus ancienne ville minière de Slovaquie, a été établie au XIIIe siècle, bien que l’on trouve des témoignages d’exploitation minière dès la fin de l’âge de bronze. Malgré le fait que la ville ait été importante au Moyen Âge, le centre urbain qui subsiste a été créé au XVIe siècle. Il se caractérise par d’imposantes demeures bourgeoises de style gothique tardif et Renaissance, par son hôtel de ville et par l’église Sainte-Catherine, également de style gothique tardif. C’est à cette époque qu’a été construite un réseau de fortifications dont il reste des vestiges comme la forteresse du Vieux château, la tour de guet Renaissance du Château neuf et la seule porte qui subsiste des portes de la ville – la porte de Piarg, de style baroque.

La création de la première Académie des Mines et Forêts en Europe en 1762 montre l’importance de cette ville comme centre de formation de spécialistes des mines. De plus, il reste dans la ville et aux alentours un important ensemble d’installations techniques liées aux activités minières et au traitement des minerais polymétalliques. Les éléments qui subsistent incluent des puits de mine, des tunnels, des chevalements, une tour d’appel des mineurs et un réseau très élaboré de gestion de l’eau. Le système de réservoirs à eau artificiels – bassins et canaux de collecte et d’acheminement des eaux – édifié au XVIe siècle et développé au XVIIIe siècle, répondait aux besoins de l’industrie minière et fournissait de l’eau douce et potable à la ville. C’était l’installation la plus moderne du genre jusqu’au XIXe siècle. Plus tard, l’épuisement des ressources naturelles a entraîné le déclin de la structure urbaine historique, du système de gestion de l’eau, et d’une grande partie de l’infrastructure minière.

 

Critère (iv) : L’ensemble urbain et industriel de Banská Štiavnica et les monuments techniques des environs est un exemple exceptionnel de centre minier médiéval ayant eu une grande importance économique qui s’est poursuivie jusqu’à la période moderne en adoptant une forme distinctive et caractéristique.

Critère (v) : Banská Štiavnica et ses alentours sont un exemple exceptionnel d’une région minière devenue vulnérable à l’érosion potentielle de son caractère et de son tissu urbain à la suite de l’arrêt des activités minières et du départ de l’Académie des Mines.

 

Intégrité

Tous les éléments nécessaires à l’expression de la valeur universelle exceptionnelle sont présents à l’intérieur des limites du bien. Celui-ci comprend le centre urbain de Banská Štiavnica et le paysage environnant, représentatif de l’évolution de la ville et de son passé industriel depuis le Moyen Âge, avec ses très importants vestiges de l’exploitation minière et des activités métallurgiques. La délimitation et la taille du bien sont bien adaptées. Le bien risque toutefois d’être affecté par la pression du développement dû au changement de niveau de vie, et par l’augmentation du tourisme.

 

Authenticité

La grande authenticité du bien transparaît dans la structure urbaine d’origine et son paysage qui se sont développés à la suite de l’exploitation des minerais polymétalliques, spécialement l’or et l’argent. Les différents bâtiments ont conservé leur authenticité de conception et de matériaux. La restauration et la reconstruction systématiques entreprises après 1970 se sont basées sur de la documentation centrée sur des études artistiques, historiques, architecturales et archéologiques, et étayée en outre par d’autres documents existants. Malgré le fait que l’on recherche à réutiliser certains des bâtiments techniques à la suite de la cessation de l’activité minière, l’authenticité des ressources industrielles est indiscutable.

 

Eléments requis en matière de protection et de gestion

Les différents éléments du bien de la Ville historique de Banská Štiavnica et les monuments techniques des environs appartiennent à différents propriétaires – État, Église ou propriétaires privés. Le groupe de gestion du bien, le ministère de la Culture, le Conseil des Monuments et le ministère de l’Environnement de la République slovaque ont la responsabilité générale de la protection du bien.

La rénovation du Vieux château, commencée en 1932, a été le premier projet de reconstruction à grande échelle dans le bien. Cela s’est développé après 1970 avec le lancement de travaux systématiques de restauration et de reconstruction, ainsi que d’études archéologiques. La restauration des aspects miniers et techniques du bien a commencé en 1963.

La protection du bien est juridiquement assurée par les dispositions de la loi n° 49/2002 Coll. sur la Protection des monuments et sites historiques, traitant de la protection de tous les monuments culturels et zones protégées du bien du patrimoine mondial (Réserve de conservation de Banská Štiavnica, Réserve de conservation de Štiavnické Bane et Zone protégée de Hodruša-Hámre). Les monuments techniques des environs sont protégés en tant que monuments culturels nationaux. La République slovaque a adopté la loi spéciale n° 100/2001 Coll. sur la Protection et le développement de la ville de Banská Štiavnica qui englobe l’ensemble du bien du patrimoine mondial. La Zone paysagère protégée des Štiavnické Vrchy assure une protection au cadre naturel des environs du bien et constitue une zone tampon de 62 128 ha selon les dispositions de la loi n° 543/2002 Coll. sur la protection de la nature et du paysage. Certaines parties de cette zone font partie du réseau Natura 2000. D’autres instruments de protection incluent la documentation en matière d’urbanisme avec ses dispositions particulières à respecter pour toutes les activités menées dans le bien. La valeur universelle exceptionnelle du bien est régulièrement évaluée et suivie, et des mesures sont prises pour éviter les menaces identifiées.

La gestion du bien est assurée par la Ville de Banská Štiavnica, en coopération avec les communes situées dans le bien jouissant d’une autonomie administrative, le Conseil des Monuments régionaux de Banská Bystrica, le Bureau de gestion de Banská Štiavnica et la Direction de la Zone paysagère protégée des Štiavnické Vrchy. Le système de gestion est relativement difficile car il reflète la complexité du bien. Le plan de gestion a pour objectif de créer un système efficace et cohérent de gestion du bien en faisant participer tous les partenaires concernés et en renforçant la sensibilisation du public aux valeurs et à la protection du bien.