jump to the content

Réserves naturelles de l'Aïr et du Ténéré

Menaces pesant sur le bien (1992)

La région ayant récemment subi un conflit militaire et des troubles civils, le gouvernement nigérien a demandé au Directeur général de l'UNESCO de lancer un appel en faveur de la protection du site, qui a été inscrit sur la Liste du patrimoine mondial en 1991. Six membres du personnel de la Réserve étaient détenus en otages depuis février 1992 et, conformément à la demande de la Délégation permanente du Niger auprès de l'UNESCO, le Comité a décidé d'inscrire le site sur la Liste du patrimoine mondial en péril.

 

Historique - Liste du patrimoine mondial en péril
  • 1992

1. Tendance*

* En fonction de la fréquence à laquelle le Comité du patrimoine mondial a étudié l'état de conservation de ce bien depuis les quinze dernières années. 0 = menace minimale, 100 = menaces maximales.
Voir ce lien pour de plus amples explications :The State of Conservation of the World Heritage Forest Network