English Français

Abbaye et Altenmünster de Lorsch

Abbey and Altenmünster of Lorsch

The abbey, together with its monumental entrance, the famous 'Torhall', are rare architectural vestiges of the Carolingian era. The sculptures and paintings from this period are still in remarkably good condition.

Abbaye et Altenmünster de Lorsch

L'ensemble formé par l'abbaye et son entrée monumentale, la célèbre « Torhalle », est un rare témoignage architectural de l'époque carolingienne, avec des sculptures et des peintures de cette période remarquablement bien conservées.

دير مدينة لورش والألتنمونستر (كنيسة بندكتين)

إن المجموعة التي تتشكل من الدير ومدخله العظيم المعروف باسم "تورهال" هو أحد الآثار النادرة التي تعود إلى الحقبة الكارولينية بمنحوتاتها ورسومها المحفوظة بطريقة جيدة جداً.

source: UNESCO/ERI

洛尔施修道院

洛尔施修道院及其颇具纪念意义的入口——著名的“托尔哈尔”(Torhall)是卡洛林时代(the Carolingian era) 珍贵的建筑遗迹,那时遗留下来的雕刻和绘画都保存得十分完好。

source: UNESCO/ERI

Монастырь и надвратная капелла в городе Лорш

Монастырь вместе с монументальным входом – известным «Торхоллом» - является редким архитектурным памятником эпохи Каролингов (VIII-IX вв.). Скульптуры и живопись этого периода все еще находятся в очень хорошем состоянии.

source: UNESCO/ERI

Abadía y Altenmüscher de Lorsch

El conjunto formado por la abadía y su monumental entrada, la famosa “Torhalle”, es uno de los raros testimonios arquitectónicos de la época carolingia. Sus esculturas y pinturas, que datan también de este período, se hallan en un excelente estado de conservación.

source: UNESCO/ERI

ロルシュの王立修道院とアルテンミュンスター

source: NFUAJ

Abdij en Altenmünster van Lorsch

De abdij en de archeologische resten van het nabijgelegen klooster Altenmünster in Lorsch tonen het ontwaken van de geest van de vroege en hoge middeleeuwen in het westen. De abdij vormt samen met zijn monumentale entree – de beroemde ‘Torhall’ – een van de zeldzame architectonische overblijfselen van de Karolingische tijd. De sculpturen en schilderijen uit deze periode zijn nog steeds in opmerkelijk goede staat. De abdij is gesticht rond 760-764 en werd later de begraafplaats van de koningen van het Oost-Karolingische Rijk. De resten van het klooster behoren tot de belangrijkste overblijfselen van pre-romaanse bouwkunst in Duitsland.

Source : unesco.nl

  • Anglais
  • Français
  • Arabe
  • Chinois
  • Russe
  • Espagnol
  • Japonais
  • Néerlandais
Abbaye et Altenmünster de Lorsch. Abbaye et Altenmünster de Lorsch (Allemagne) © Tim Schnarr
Valeur universelle exceptionnelle

Brève synthèse

La ville de Lorsch dans la Hesse, en Allemagne, abrite la célèbre « Königshalle ». En dehors des pignons gothiques et de quelques vestiges de réparations et réalisations passées, cette porte est l’un des très rares édifices de l’époque carolingienne à avoir conservé son apparence originale. C'est un vestige de la grandeur passée de l'abbaye fondée vers 764. Le monastère a probablement atteint son apogée en 876 lorsque, à la mort de Louis II le Germain, il est devenu le lieu de sépulture des rois carolingiens de la partie orientale du royaume franc.

Le monastère a prospéré tout au long du XIe siècle, avant d’être ravagé par un incendie en 1090. Au XIIe siècle, une onéreuse reconstruction a été réalisée. Après que Lorsch fut incorporée dans l’électorat de Mayence (1232), il a perdu une grande partie de ses privilèges. Les Bénédictins furent remplacés tout d’abord par les Cisterciens puis par les Prémontrés. Qui plus est, l’église dut être restaurée après un autre incendie et adaptée aux nouveaux besoins liturgiques. Les glorieuses institutions carolingiennes se détériorèrent peu à peu sous l’impact des aléas politiques et des guerres : Lorsch fut rattachée au Palatinat en 1461, restituée à Mayence en 1623, puis incorporée dans l’électorat de Hesse en 1803. La vie monastique prit fin à la suite de la Réforme protestante du Palatinat en 1556. 

Critère (iii) : Le complexe religieux représenté par l’ancienne abbaye de Lorsch, avec sa porte vieille de 1 200 ans, unique et en excellent état, est un témoignage architectural rare de l’époque carolingienne, avec des sculptures et des peintures de cette période étonnamment bien conservées.

Critère (iv) : L’abbaye de Lorsch, avec sa porte carolingienne, est un témoignage architectural de l’éveil de l’Occident à l’esprit du haut Moyen Âge sous le premier roi et empereur, Charlemagne. 

Intégrité

Dans le cas de l’Abbaye et Altenmünster de Lorsch, l’intégrité est liée aux vestiges architecturaux, à savoir le hall d’entrée et le bâtiment principal de l’abbatiale, documentant une étonnante variété de styles architecturaux. L’enceinte abbatiale et les constructions commerciales qui ont suivi l’apogée de l’abbaye sont un exemple et – dans une certaine mesure – les symboles de l’ascension, de la gloire et de la chute de l’une des plus grandes abbayes d’Europe, dont aucune ne nous est parvenue intacte. La surface de l’abbaye, à laquelle aucune superstructure n’a été ajoutée, consiste pour le moins aux deux tiers en un site archéologique intact, conservant les reliques matérielles de plus de 800 ans de vie monastique. Avec les vestiges monumentaux et les fragments qui nous sont parvenus de l’antique bibliothèque, le patrimoine culturel de l’abbaye de Lorsch a été un des centres spirituels les plus puissants et actifs d’Europe centrale pendant des siècles. 

Authenticité

L’Abbaye et Altenmünster de Lorsch remplissent les conditions d’authenticité grâce aux édifices préservés, en particulier grâce à la « Königshalle », qui demeure le plus bel et dernier exemple parfaitement conservé et largement intact d’architecture carolingienne en Europe centrale.

Tous les bâtiments sont entretenus, préservés, et présentés avec le plus grand soin possible, et font l’objet de recherches. Les sculptures et peintures de cette période sont encore en remarquablement bon état. 

Éléments requis en matière de protection et de gestion

Les dispositions législatives et réglementaires de la République fédérale d’Allemagne et du Land de la Hesse garantissent en permanence la protection de l’Abbaye et Altenmünster de Lorsch et de ses environs. Tous deux sont classés comme monuments selon la Loi sur la protection des monuments culturels dans le Land de la Hesse. Le code d’urbanisme du Land règlemente la réalisation des projets de construction individuels. Le plan d’aménagement du territoire, ainsi que les plans de construction et le statut de préservation de la ville de Lorsch, garantissent la protection de l’intégrité visuelle. Complété par le plan de gestion, ce système de protection différencié garantit une préservation efficace et en bon état de la substance historique. La zone tampon a subi une modification mineure de ses limites pour garantir davantage la protection du site.

L’administration d’État pour les palais et jardins de la Hesse est en charge de la gestion de l’abbaye ; la ville de Lorsch est responsable de l’Altenmünster. Un service du patrimoine spécial, piloté par un expert, agit sur site. Dans le cas de problèmes de conservation difficiles, l’administration d’État pour les palais et jardins de la Hesse convoque une commission d’experts internationaux et indépendants, afin de garantir les normes les plus élevées pour la préservation de la substance historique du bien du patrimoine mondial.