jump to the content

Strasbourg – Grande île

Strasbourg – Grande île

Surrounded by two arms of the River Ill, the Grande Ile (Big Island) is the historic centre of the Alsatian capital. It has an outstanding complex of monuments within a fairly small area. The cathedral, the four ancient churches and the Palais Rohan – former residence of the prince-bishops – far from appearing as isolated monuments, form a district that is characteristic of a medieval town and illustrates Strasbourg's evolution from the 15th to the 18th century.

Strasbourg – Grande île

Entourée par deux bras de l'Ill, la « Grande île » constitue le centre historique de la capitale alsacienne. Dans un périmètre restreint, elle renferme un ensemble monumental d'une remarquable qualité. La cathédrale, les quatre églises anciennes, le palais Rohan, ancienne résidence des princes-évêques, n'y apparaissent pas comme des monuments isolés, mais s'articulent à un quartier ancien très représentatif des fonctions de la ville médiévale et de l'évolution de Strasbourg du XVe au XVIIIe siècle.

ستراسبورغ الجزيرة الكبرى

تشكّل هذه الجزيرة الكبرى، التي يحيط بها ذراعان من نهر إيل، الوسط التاريخي لعاصمة الألزاس وهي تضمّ في محيط ضيّق مجموعةً من النصب التذكارية ذات نوعية متميزة. ولا تظهر الكاتدرائية والكنائس الأربعة القديمة وقصر روهان المقرّ القديم لكبار المطارنة كنصب معزولة، بل إنها تترابط عند حيّ قديم يشكّل خير نموذج لوظائف المدينة في القرون الوسطى ولتطور ستراسبورغ من القرن الخامس عشر حتى القرن الثامن عشر.

source: UNESCO/ERI

斯特拉斯堡与大岛

地处伊尔河怀抱的格朗德岛(大岛)是阿尔萨斯首都的历史中心,在相当小的范围内,耸立着著名的古迹建筑群。主教堂、四个古代教堂和罗汉宫(主教们以前的住所)看起来像一个个孤立的古迹,实际上却构成了一个典型的中世纪城镇,体现了斯特拉斯堡从15至18世纪的发展变迁。

source: UNESCO/ERI

Гранд-Иль – исторический центр Страсбурга

Окруженный двумя рукавами реки Иль, Гранд-Иль (Большой Остров) является историческим центром столицы Эльзаса. На очень малой площади умещается выдающийся комплекс памятников. Кафедральный собор, четыре старинные церкви и дворец Роан (бывшая резиденция князей-епископов) образуют единый ансамбль, весьма характерный для средневекового города и представляющий эволюцию Страсбурга в XV-XVIII вв.

source: UNESCO/ERI

Estrasburgo – Gran Isla

Rodeada por dos brazos del río Ill, la Gran Isla es el centro histórico de la capital alsaciana. En una zona bastante reducida alberga un conjunto de monumentos de calidad excepcional: la catedral, cuatro iglesias antiguas y el palacio de Rohan, antigua mansión de los obispos-príncipes. Estos edificios no están aislados, sino que se articulan con un barrio antiguo que ilustra las funciones desempeñadas por la ciudad medieval y la evolución de Estrasburgo entre los siglos XV y XVIII.

source: UNESCO/ERI

ストラスブールのグラン・ディル

source: NFUAJ

Straatsburg - Grande Île

Het Grande Île (grote eiland) wordt omringd door twee armen van de rivier de Ill. Het is het historisch centrum van de hoofdstad van de Elzas. Het heeft veel indrukwekkende monumenten binnen een vrij klein gebied. De gotische kathedraal, de vier oude kerken en het Paleis Rohan – voormalige residentie van de prins-bisschoppen – zijn allesbehalve op zichzelf staande monumenten. Ze vormen samen een wijk die kenmerkend is voor een middeleeuwse stad en die de evolutie van Straatsburg illustreert van de 15e tot de 18e eeuw.

Source : unesco.nl

  • Anglais
  • Français
  • Arabe
  • Chinois
  • Russe
  • Espagnol
  • Japonais
  • Néerlandais
Strasbourg - Grande Ile © A. Capello
Description longue

La Grande Île de Strasbourg est un remarquable ensemble urbain caractéristique du centre de l'Europe, et un exemple unique d'habitat domestique de la vallée du Rhin aux XVe et XVIe siècles. Ce fut le vecteur, en direction de l'est, du mouvement artistique gothique. L'influence considérable exercée par ce modèle sur la sculpture des pays germains peut être divisée en trois phases successives : l'influence du pilier du Jugement dernier, celle du jubé et celle des portails de la façade. Goethe considérait Notre-Dame de Strasbourg comme la cathédrale gothique par excellence.

Entourée par les deux bras de l'Ill, la Grande Île est le centre historique de la capitale alsacienne. Ce fut le site du castrum romain d'Argentorate, dont les deux principaux axes ont été respectés en dépit de la croissance de la ville moderne. La rue des Hallebardes et la rue des Juifs suivent le tracé du cardo, tandis que la rue du Dôme et la rue du Bain-des-Roses sont deux tronçons du decumanus. La Grande Île renferme un remarquable ensemble monumental à l'intérieur d'un espace très restreint.

S'élevant au-dessus des hautes toitures à plusieurs étages de lucarnes, plusieurs églises se découpent sur le ciel. La cathédrale, dont la flèche unique domine la plaine alsacienne, et les quatre anciennes églises, Saint-Thomas (XIIe-XVe siècle), Saint-Pierre-le-Vieux (XIIIe-XVe siècle), Saint-Pierre-le-Jeune (XIIe-XVe siècle) et Saint-Étienne (XIIe siècle), sont plus que des monuments isolés : elles se fondent étroitement dans un vieux quartier typique des villes médiévales et reflètent l'évolution de Strasbourg du XVe au XVIIIe siècle. La cathédrale, qui est le monument principal du site inscrit sur la Liste du patrimoine, illustre bien cette cohérence historique et urbaine. On ne peut la dissocier de l'Œuvre Notre-Dame, l'institution qui gérait les fonds de sa construction et de son entretien. Toutefois, elle est aussi étroitement liée au palais Rohan, construit par cette famille en 1732-1742 face à l'extrémité méridionale du transept, et qui servit de résidence aux cardinaux-princes-évêques de la famille. La cathédrale est également étroitement liée au collège des jésuites (l'actuel lycée Fustel-de-Coulanges) qui la jouxte.

Le réseau serré de rues peuplées de boutiquiers et d'artisans offre l'image même de la ville médiévale et de la société chrétienne postmédiévale. Les noms des rues et des places reflètent l'organisation en guildes : rue des Tonneliers, rue des Charpentiers, rue des Écrivains, place du Marché-aux-Poissons, place du Marché-aux-Cochons-de-Lait, entre autres.

Les édifices publics comme l'hôtel de ville (1585, actuelle chambre de commerce) ou la Grande Boucherie de la ville (1587-1588, aujourd'hui Musée d'histoire) voisinent avec des hôtelleries (hôtellerie du Cerf), des boutiques et des ateliers, ainsi qu'avec d'élégantes maisons patriciennes (la maison Kammerzell ou les maisons de la rue Mercière, de la rue du Vieux-Marché-aux-Poissons et d'ailleurs).

Source : UNESCO/CLT/WHC