English Français

Île d'Henderson

Henderson Island

Henderson Island, which lies in the eastern South Pacific, is one of the few atolls in the world whose ecology has been practically untouched by a human presence. Its isolated location provides the ideal context for studying the dynamics of insular evolution and natural selection. It is particularly notable for the 10 plants and four land birds that are endemic to the island.

Île d'Henderson

Située dans la partie orientale du Pacifique sud, l'île d'Henderson est parmi les rares atolls du monde à avoir conservé une écologie pratiquement intacte. Sa situation isolée permet d'y observer la dynamique de l'évolution insulaire et de la sélection naturelle, et elle est particulièrement remarquable pour ses dix plantes et ses quatre oiseaux terrestres endémiques.

جزيرة هندرسون

تقع هذه الجزيرة في القسم الشرقي من المحيط الهادئ الجنوبي، وتعتبر احدى الجزر المرجانية النادرة التي حافظت على بيئتها سالمة. ويسمح موقعها المعزول بالتعرف الى دينامية تطور الجزر وعملية الاصطفاء الطبيعي، كما انها تتميز بنباتاتها العشرة وطيورها الأرضية المستوطنة الأربعة.

source: UNESCO/ERI

享德森岛

位于太平洋东南部的享德森岛是世界上为数不多的拥有未受人类破坏、保存完好的生态系统的环状珊瑚岛之一。它与世隔绝的环境为人类研究岛屿进化发展的动力和自然选择提供了依据。现今享德森岛以当地特有的10种植物和4种鸟类而闻名于世。

source: UNESCO/ERI

Остров Хендерсон (Южная Океания)

Остров, лежащий в центральной части Тихого океана, принадлежит к числу тех немногочисленных атоллов, природа которых сохранилась в практически нетронутом виде. Изолированное положение превратило этот атолл в первоклассный научный полигон по изучению процессов эволюции и видообразования. Примечательно, что на острове есть эндемики – 10 видов растений и четыре вида птиц.

source: UNESCO/ERI

Isla de Henderson

Situada en el Pacífico Sudoriental, la isla de Henderson es uno de los pocos atolones del mundo que ha conservado prácticamente intactos sus ecosistemas. Su situación aislada permite observar en buenas condiciones la dinámica de la evolución de las islas y la selección natural de las especies. Es particularmente importante por sus diez especies endémicas de plantas y cuatro de aves terrestres.

source: UNESCO/ERI

ヘンダーソン島

source: NFUAJ

Henderson eiland

Henderson-eiland ligt in het oostelijk deel van de Stille Zuidzee en is een van de weinige koraalatollen ter wereld waarvan de ecologie vrijwel onaangetast is. De geïsoleerde ligging biedt ideale omstandigheden voor het bestuderen van de dynamiek van eilanden-evolutie en natuurlijke selectie. Het grootste deel van de oppervlakte van het eiland is dichtbegroeid met struikgewas en struik-bos van 5 tot 10 meter hoog, het centrale deel is dunner begroeid. Het eiland kent in totaal 51 inheemse bloeiende planten en vier soorten inheemse (ei)landvogels. Er is echter zeer weinig informatie beschikbaar over de eilandecologie of de status van deze vier vogelsoorten.

Source : unesco.nl

  • Anglais
  • Français
  • Arabe
  • Chinois
  • Russe
  • Espagnol
  • Japonais
  • Néerlandais
© UNESCO
Valeur universelle exceptionnelle

Brève synthèse

L’île d’Henderson est un atoll corallien soulevé isolé dans le Pacifique Sud-Est. C’est la plus grande des quatre îles du groupe des îles Pitcairn, dont seule Pitcairn, à quelque 200 km de distance au sud-ouest, est habitée. D’une superficie de 3 700 ha mais impropres à l’agriculture et disposant d’une ressource rare en eau potable, l’île est isolée de toute grande terre sur un rayon de 5 000 km.

Ce joyau au milieu du Pacifique est l’un des rares derniers exemples d’écosystème d’atoll corallien soulevé. Il présente une diversité biologique remarquable étant donné la taille de l’ile, avec quatre espèces d’oiseaux terrestres endémiques, dix taxons de plantes vasculaires endémiques et de grandes colonies d’oiseaux de mer qui s’y reproduisent. Sa valeur universelle exceptionnelle est due à son degré relativement faible de perturbation, qui offre une base comparative pour les données sur des atolls similaires, et son isolement en fait un observatoire idéal de la dynamique de l’évolution îlienne et de la sélection naturelle. 

Critère (vii) : En tant que l’une des dernières îles calcaires de grande taille à avoir conservé une écologie pratiquement intacte, l’île d’Henderson a préservé sa beauté exceptionnelle avec ses plages de sable blanc, ses falaises calcaires et sa riche végétation pratiquement intacte. Avec le grand nombre de ses oiseaux nicheurs, l’île est un exemple exceptionnel d’atoll corallien océanique soulevé et recouvert de forêts, dont les caractéristiques sont restées largement intactes.

Critère (x): Alors que les atolls coralliens sont typiquement pauvres en espèces, les quatre espèces d’oiseaux de l’île d’Henderson sont endémiques, notamment la marouette de Henderson, oiseau aptère très original. On pense qu’au moins quatre autres espèces d’oiseaux endémiques ou autochtones ont disparu en raison de la colonisation par l’homme. Aujourd’hui, l’île est le seul site connu de reproduction du pétrel de Henderson et le site de reproduction d’au moins dix autres espèces d’oiseaux de mer. Tandis que la flore de l’île est typiquement pauvre, avec quelque 57 espèces vasculaires autochtones, celles-ci comprennent six espèces endémiques, trois variétés endémiques et une autre espèce endémique à Henderson et Pitcairn. L’île n’ayant jamais fait l’objet de recherches intensives, il semble possible que l’on trouve d’autres espèces endémiques non encore identifiées. Ainsi, la faune des invertébrés de l’île est peu connue mais environ un tiers des insectes et des gastéropodes trouvés sur l’île sont endémiques.

Intégrité

Henderson fut colonisée par les Polynésiens entre le XIIe et le XVe siècle, mais l’île est restée inhabitée depuis lors. La nature inhospitalière de l’île ainsi que son isolement et son inaccessibilité, ont jusqu’à présent assuré sa conservation. Son écosystème quasi-primitif en fait un lieu extrêmement précieux pour la science.

Les conditions d’intégrité sont largement remplies, à l’exception de la nécessité de renforcer le statut juridique et de mettre en œuvre du plan de gestion. Des espèces envahissantes étrangères à l’île font peser la plus grande menace sur le bien. Il a été montré que les rats de Polynésie, introduits il y a quelques siècles, font diminuer les populations d’oiseaux autochtones. Le défi qui consiste à empêcher de nouvelles introductions, en particulier du fait que l’île n’est pas gardée et que des touristes et des pêcheurs accostent régulièrement sur l’île, est aussi l’une des plus grandes menaces pesant sur le maintien de l’intégrité du bien. La pollution marine et ses grandes quantités de déchets en plastique échouées sur les plages diminuent la beauté exceptionnelle du bien. 

Éléments requis en matière de protection et de gestion

L’île d’Henderson appartient à la couronne d’Angleterre et, avec le groupe des îles Pitcairn, constitue un territoire d’outre-mer du Royaume Uni. Elle est soumise à l’Ordonnance sur les terres (Edition des lois révisée en 2001), dont le chapitre VII donne au Gouverneur la responsabilité de la possession, de l’occupation et du transfert des terres des îles. Le Haut-Commissaire britannique en Nouvelle Zélande basé à Wellington remplit aussi la fonction de Gouverneur de Pitcairn.

Tandis que le gouverneur détient la plupart des pouvoirs formels, une grande partie de l’administration quotidienne des affaires de l’île est dévolue à un Commissionnaire basé au bureau de l’administration des îles Pitcairn à Auckland. Le Conseil de l’île, comprenant le maire, le secrétaire, le président du comité des affaires internes, quatre représentants élus et deux conseillers nommés, est responsable du gouvernement local et de l’administration des affaires internes des îles Pitcairn, y compris des décisions sur la périodicité des visites des îles du groupe Pitcairn. Il y a aussi un agent public responsable de la conservation et de la quarantaine, dont le champ d’action comprend l’île d’Henderson. Pour accéder à Henderson, il est exigé une autorisation émise par le Gouverneur (par le biais du bureau administratif de l’île Pitcairn) en consultation avec le Conseil de l’île. La population locale de Pitcairn comprend environ 58 habitants qui exercent une pression sur l’île d’Henderson située à 200  km au nord-est. Il arrive que les pêcheurs accostent à Henderson et que les visiteurs débarquent sur l’île d’Henderson avant d’arriver à Pitcairn, ne sachant pas que l’autorisation d’accès s’obtient uniquement à Pitcairn.

Le plan de gestion de l’île d’Henderson définit plusieurs objectifs de gestion basés sur le principe de la collaboration avec les habitants de Pitcairn afin d’assurer la protection du site et réexaminer le statut de l’île dans le but de l’ériger en Réserve de nature. Des objectifs spécifiques visent à garantir la conservation des valeurs biologiques, géologiques et archéologiques et à limiter le nombre d’espèces d’arbres introduites aux deux seuls (Miro Thespesia populnea et Tou Cordia subcordata,) qui répondent aux besoins des habitants de Pitcairn. Un programme ambitieux d’éradication des rats polynésiens a été lancé, et des mesures de réglementation du tourisme sont prises pour empêcher toute nouvelle introduction d’espèce envahissante. Le plan de gestion comprend aussi un programme de sensibilisation mettant en œuvre la recherche et l’action pédagogique.

Plusieurs conventions internationales relatives à la conservation de la nature et la protection de l’environnement ont été étendues aux Îles Pitcairn. En résumé, parmi ces conventions, il y a la Convention de Ramsar sur les zones humides ; la Convention CITES sur le commerce international des espèces en péril ; la Convention du patrimoine mondial ; la Convention de Vienne pour la protection de la couche d’ozone ; la Convention sur la prévention de la pollution des mers résultant de l’immersion de déchets ; la Convention pour la protection de la région du Pacifique Sud (SPREP).

Description longue
[Uniquement en anglais]

Henderson Island is a raised coral atoll which together with Pitcairn, Ducie and Oeno forms part of the Pitcairn Island Group, a Dependent Territory of the United Kingdom in the South Pacific. This is one of the remotest groups of islands in the South Pacific, with no major landmass within a 5,000 km radius. Henderson is an elevated coralline limestone (makatea ) island which rises as an isolated conical mound from a depth of about 3.5 km, and is presumably a reef-capped volcano. The surface of the island is in large part reef-rubble interspersed with areas of dissected limestone, surrounded by steep limestone cliffs undercut on all sides except to the north.

There are three main beaches, to the north, north-west and north-east. Tidal range at spring tides is probably about 1 m, and tides are semidiurnal. The central depression is considered to be an uplifted lagoon.

The island is arid with only one fresh water spring known. It has a very rugged topography, with limestone pinnacles and steep-sided pits, beneath the dense tangled vegetation.

The coastline is one of steep cliffs with fringing reefs on the north and north-west sides.

The vegetation of the island has not been modified to any significant extent, and most of the surface of the island is densely vegetated with tangled scrub and scrub forest 5-10 m tall. The central part of the depression is more sparsely covered. The island has a high degree of endemicity for its size, out of a total of 51 native flowering plant taxa, 10 are endemic. There are no native species of land mammal. All four of the island's land birds are endemic, flightless Henderson rail, Stephen's lorikeet (R),Henderson fruit dove and Henderson warbler. Very little information is available on either the ecology or the status of these four birds. 15 seabirds have been recorded, at least nine of which are thought to breed on the island. The island's invertebrate fauna is also little known but about one-third of the insects and gastropods so far collected are endemic.

Henderson was colonized by Polynesians between the 12th and 15th centuries, but this period of settlement had little ecological impact and the island has remained uninhabited in modern times.

As a near pristine island ecosystem, it is of immense value for science. The inhospitable nature of the island, together with its remoteness and inaccessibility, has so far effectively ensured its conservation.

Henderson Island is the world's only forested atoll with its ecology virtually intact, with ongoing geological and biological processes.

Source : UNESCO/CLT/WHC
Description historique
[Uniquement en anglais]

Henderson-Island has not been declared a protected area as such, although it receives de protection from its isolation, and various restrictions on possession, occupation and transference of lands applied under the Lands and Administration of Estates Ordinance. Some wildlife protection is provided by part IV of the Local Government Regulations.

Source : évaluation des Organisations consultatives