English Français
Aidez maintenant !

Chaussée des Géants et sa côte

Giant's Causeway and Causeway Coast

The Giant's Causeway lies at the foot of the basalt cliffs along the sea coast on the edge of the Antrim plateau in Northern Ireland. It is made up of some 40,000 massive black basalt columns sticking out of the sea. The dramatic sight has inspired legends of giants striding over the sea to Scotland. Geological studies of these formations over the last 300 years have greatly contributed to the development of the earth sciences, and show that this striking landscape was caused by volcanic activity during the Tertiary, some 50–60 million years ago.

Chaussée des Géants et sa côte

Au pied des falaises qui bordent le plateau d'Antrim en Irlande du Nord, la Chaussée des Géants, composée de quelque 40 000 colonnes de basalte, s'enfonce doucement dans la mer. Elle a inspiré des légendes où des géants l'utilisaient pour franchir la mer jusqu'en Écosse. Les études géologiques qui lui ont été consacrées depuis 300 ans ont contribué au développement des sciences de la Terre et montré que ce paysage spectaculaire s'expliquait par des activités volcaniques datant du tertiaire, il y a quelque 50 à 60 millions d'années.

ممر العمالقة وساحله

عند قدم المنحدرات الصخرية المحيطة بهضبة أنتريم في ايرلندا الشمالية، ينغمس ممر العمالقة المؤلف من 40000 عمود من البزلت بهدوء في البحر. وقد شكل مصدر ايحاء لعدد من الأساطير حيث كان العمالقة يستخدمونه لعبور البحر حتى اسكتلندا. وساهمت الدراسات الجيولوجية التي خصصت له منذ 300 عام في تطور علوم الأرض وأثبتت ان روعة هذا المنظر تعزى الى نشاطات بركانية يعود تاريخها الى الزمن الجيولوجي الثالث أي من 50 الى 60 مليون سنة.

source: UNESCO/ERI

“巨人之路”及其海岸

“巨人之路”位于北爱尔兰安特令平原边沿,沿着海岸坐落在玄武岩悬崖的山脚下,由大约40 000个黑色玄武岩巨型石柱组成,这些石柱一直延伸到大海。这个令人称奇的景观使人们联想出巨人跨过海峡到达苏格兰的传说。300年来,地质学家们研究其构造,了解到它是在第三纪(大约5000-6000万年前)时由活火山不断喷发而成的。这个状观景点同时大大推动了地球科学的发展。

source: UNESCO/ERI

Побережье Козвэй-Кост (

Козвэй-Кост – сложенный базальтами участок побережья в Северной Ирландии, на северной оконечности плато Антрим. Берег состоит из массивных столбов темного базальта, которые торчат прямо из воды и чье количество достигает примерно 40 тыс. Этот удивительный ландшафт породил легенду о гиганте, который захотел перейти по морю в Шотландию, и для этого соорудил каменную мостовую. Геологические исследования, произведенные на этом объекте за последние 300 лет, внесли большой вклад в развитие наук о Земле, показав, что берег возник в третичный период в результате вулканических извержений, примерно 50-60 млн. лет назад.

source: UNESCO/ERI

Calzada y Costa del Gigante

Al pie de los acantilados que bordean la meseta de Antrim, en Irlanda del Norte, la Calzada del Gigante, formada por 40.000 columnas de basalto, se hunde suavemente en el mar. Su fantástica apariencia ha inspirado leyendas de gigantes que cruzaban el mar por ella hasta las costas de Escocia. Los estudios de que han sido objeto estas formaciones geológicas en los tres últimos siglos han contribuido al desarrollo de las ciencias de la tierra, mostrando que este paisaje espectacular fue originado por la actividad volcánica de la Era Terciaria, hace unos 50 o 60 millones de años.

source: UNESCO/ERI

ジャイアンツ・コーズウェーとコーズウェー海岸

source: NFUAJ

Giant’s Causeway en Causeway kust

De Giant’s Causeway ligt aan de voet van de basaltrotsen langs de kust, aan de rand van het Antrim-plateau in Noord-Ierland. De rotsformatie bestaat uit zo’n 40.000 massieve zwarte basaltzuilen die uit de zee steken. De dramatische aanblik was inspiratie voor legendes over reuzen die over zee naar Schotland liepen. De Causeway-kust - zo'n zes kilometer lang - toont een ongeëvenaarde weergave van geologische formaties, het gevolg van vulkanische activiteit tijdens het Tertiairtijdperk, zo’n 50 tot 60 miljoen jaar geleden. Geologische studies van deze formaties gedurende de afgelopen 300 jaar hebben veel bijgedragen aan de ontwikkeling van de aardwetenschappen.

Source : unesco.nl

  • Anglais
  • Français
  • Arabe
  • Chinois
  • Russe
  • Espagnol
  • Japonais
  • Néerlandais
Chaussée des Géants et sa côte © Stefano Berti
Valeur universelle exceptionnelle

Brève synthèse

La Chaussée des Géants et sa côte constituent une zone spectaculaire à l’importance géologique mondiale située sur la côte maritime, au bord du plateau d’Antrim, en Irlande du Nord. L’élément le plus caractéristique et distinctif du site consiste en la mise à nu d’environ 40 000 grandes colonnes de basalte de forme polygonale régulière et de section horizontale parfaite formant un pavement. Ce décor spectaculaire a inspiré des légendes de géants traversant la mer à grandes enjambées pour se rendre en Écosse. Célébré dans les arts et la science, le site a attiré les visiteurs pendant au moins 300 ans, au point d’être considéré comme un symbole de l’Irlande du Nord.

L’accès à un grand nombre d’affleurements géologiques singuliers et à des formations polygonales en colonnes constitués il y a 60 millions d’années en fait un site géologique classique pour l’étude du volcanisme basaltique. Les caractéristiques de la Chaussée des Géants et sa côte, en particulier les strates mises à nu dans les parois des falaises, ont déterminé le processus de compréhension des séquences d’activité de l’histoire géologique de la Terre.

Critère (vii) : Les colonnes et le basalte massif de la falaise au bord du plateau d’Antrim offrent un spectacle d’une beauté naturelle exceptionnelle. L’importance des portions de roche visibles et la qualité des colonnes apparentes des falaises et de la Chaussée sont autant d’éléments d’une importance considérable.

Critère (viii) : L’activité géologique de l’ère tertiaire est clairement illustrée par l’alternance bien visible de coulées de lave et de lits interbasaltiques sur la côte de la Chaussée. L’interprétation de cette alternance a permis l’analyse détaillée des événements tertiaires dans l’Atlantique Nord. La jointure extrêmement régulière des colonnes de basalte tholéiitique est une caractéristique spectaculaire visible de manière exemplaire à la Chaussée des Géants. La Chaussée elle-même est une formation unique constituant une section horizontale superlative à travers les laves basaltiques en colonnes.

Intégrité

Le National Trust possède et gère la plupart des 70 ha du site. L’accès à la côte se fait au moyen d’un réseau de sentiers pédestres permettant aux visiteurs de contempler le paysage côtier à partir des points culminants de la falaise et aussi d’observer les particularités géologiques de près. Le sentier est généralement discret ; il est surveillé et entretenu de manière à conserver ses conditions de sécurité. Les affleurements de la falaise et les pierres de la chaussée, attributs essentiels du bien, sont protégés en vertu de leur propriété perpétuelle par le National Trust. Le prélèvement de pierres « souvenirs » sur la Chaussée, pratiqué avant que la zone soit protégée, a depuis longtemps cessé. 

Éléments requis en matière de protection et de gestion

Le bien fait l’objet de nombreuses couches de protection statutaire et non statutaire. Outre le statut de patrimoine mondial, la majorité du bien est une Réserve naturelle nationale et fait aussi partie de la Giant’s Causeway and Dunseverick Area of Special Scientific Interest. Presque toute la zone terrestre du bien (principalement ses falaises maritimes végétalisées) a été désignée en tant que Special Area of Conservation (SAC) — zone spéciale de conservation — de la côte de l’Antrim Nord en vertu de la Habitats Directive (Natura 2000). Le classement de la côte de la Chaussée en tant que Area of Outstanding Natural Beauty (AONB) — zone de beauté naturelle exceptionnelle —, qui couvre une zone de paysages côtiers spectaculaires s’étendant sur 29 km environ, accorde une reconnaissance formelle et statutaire à la qualité du paysage.

Le Gouvernement britannique protège les biens du patrimoine mondial et leur environnement dans le cadre de l’aménagement du territoire grâce à l’organisation de politiques et de plans régionaux et locaux. Les Planning Policy Statements (PPS) concernant l’Irlande du Nord édictent les politiques d’aménagement du territoire et d’autres sujets d’aménagement. Deux PPS se rapportent spécialement aux biens du patrimoine mondial et aux SAC, notant que « tout développement qui porterait atteinte à de tels sites ou à l’intégrité de leur cadre ne sera pas autorisé, sauf dans le cas de circonstances exceptionnelles. »

Le National Trust détient la majorité des terres en propriété inaliénable, 5 % environ du bien relevant de la propriété privée. Le Crown Estate est considéré comme le propriétaire légal de toutes les terres comprises dans la zone de balancement des marées et exerce ses droits sur le fond marin des eaux territoriales. Un Groupe de pilotage du patrimoine mondial comprenant les parties prenantes concernées fournit le cadre réglementaire de mise en œuvre du plan de gestion du bien, lequel assure la conservation du bien ainsi que la gestion des visites, la Chaussée étant l’attraction touristique la plus courue d’Irlande du Nord. Un centre d’accueil de premier ordre dont le but est d’améliorer la qualité de la visite et d’assurer l’intégration du centre au paysage afin de maintenir la beauté paysagère exceptionnelle du bien a été édifié par le National Trust.

Ce cadre réglementaire de gestion assure la mise en œuvre des éléments requis en matière de gestion du bien et de sa Valeur universelle exceptionnelle, ainsi que les éléments requis en matière de conservation issus des différents classements, tout en offrant une expérience de premier ordre aux visiteurs du bien.

Le plan de gestion du patrimoine mondial de la Chaussée des Géants reconnaît que les effets continus de l’érosion naturelle altèreront progressivement les affleurements des falaises. Les itinéraires des sentiers, et probablement les limites du site également, pourraient être changés pour prendre en compte les effets de ce phénomène. La fluctuation du niveau de la mer ou une fréquence accrue des tempêtes pourraient aussi affecter à l’avenir le degré d’accessibilité ou de visibilité de la chaussée. Le suivi nécessaire des effets du changement climatique et de l’érosion est pris en compte dans le plan de gestion et dans le plan d’action associé.

D’autres menaces requérant une protection et une gestion efficaces comprennent la dégradation directe des éléments naturels du bien par l’impact humain. Cela est pris en compte par un contrôle et une gestion juridiques du National Trust. La dégradation du cadre du bien par l’impact humain résultant d’un développement impropre ou de l’utilisation des terres est traitée par des mesures de contrôle juridiques et d’aménagement du territoire. 

Description longue
[Uniquement en anglais]

The site lies on the north coast of the County of Antrim, Northern Ireland, and includes the Causeway Coast extending for about 6 km between Causeway Head and Benbane Head. The Causeway Coast has an unparalleled display of geological formations representing volcanic activity during the early Tertiary period some 50-60 million years ago. The most characteristic and unique feature of the site is the exposure of a large number of regular polygonal columns of basalt in perfect horizontal sections forming a pavement.

Tertiary lavas of the Antrim Plateau, covering some 3,800 km2 , represent the largest remaining lava plateau in Europe. The coastline is composed of a series of bays and headlands consisting of resistant lavas.

The average height of the cliffs is 100 m, and has a stepped appearance due to the succession of five or six lava flows through geological time. This geological succession during the Tertiary period consists of the Lower Basalts, where about six of the 11 lava flows are 67 m thick and are exposed between Plaiskin Head and Benbane Head; the Interbasaltic Bed which are exposed along extensive sections of the cliffs east of Giant's Causeway; and the Middle Basalts, which are thick flows ranging from 30 m to over 150 m. The Giant's Causeway displays the columnar basalt structures and includes the Specific sites of interest include the Giant's Causeway itself (a sea-level promontory of almost entirely regular polygonal columns averaging 45 cm in diameter and numbering 40,000 columns), the Giant's Organ (60, 12 m high regular columns and the three-tier structured Middle Basalt), Chimney Tops and Hamilton's Seat (a viewpoint). The coastline is also cut through by olivine and theoleiite dykes.

In addition to its geological features the site has a range of habitats covering seashore, cliff, scree, grassland, scrub, heathland and marsh.

The Giant's Causeway itself (a sea-level promontory of almost entirely regular polygonal columns averaging 45 cm in diameter and numbering approximately 40,000 columns); the Giant's Organ (about 60 regular columns, 12 m high; Chimney Tops (a number of columns separated from the cliffs by erosion); and Hamilton's Seat (a view point). The coastline is also cut through by olivine and tholeiite dykes, a good example of which can be seen at Roveran Valley Head. Exposure of these columns, in perfect horizontal sections at such a scale creating a pavement, is considered a unique combination of features.

The wreck site of the Armada gallesass Gerona in Port-na-Spaniagh, below the isolated columns known as the 'Chimneys', is of considerable cultural importance. The sublittoral area is a protected nautical archaeological site, and the treasures and other Armada artefacts recovered by Robert Stenuit and his team between 1967 and 1969 are conserved in the Ulster Museum, Belfast. This collection is a major part of all known recovered Armada artifacts.

The Giant's Causeway featured in the 18th-century geological controversies on the origins of basalts. There is an interesting cultural heritage associated with place names, and other local history such as the kelp (seaweed) and fisheries exploitation carried out by local communities, documented mainly in the 18th to mid-20th centuries.

Source : UNESCO/CLT/WHC
Description historique
[Uniquement en anglais]

National Trust took over ownership in 1961. Designated a World Heritage site in 1986.

Source : évaluation des Organisations consultatives