English Français

Parc national Nahanni

Nahanni National Park

Located along the South Nahanni River, one of the most spectacular wild rivers in North America, this park contains deep canyons and huge waterfalls, as well as a unique limestone cave system. The park is also home to animals of the boreal forest, such as wolves, grizzly bears and caribou. Dall's sheep and mountain goats are found in the park's alpine environment.

La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

Parc national Nahanni

Situé le long de la Nahanni Sud, l'un des cours d'eau les plus spectaculaires d'Amérique du Nord, ce parc comporte de profonds canyons, de grandes cascades, ainsi qu'un ensemble unique de grottes karstiques. Le parc abrite, de plus, maintes espèces animales caractéristiques des forêts boréales comme le loup, le grizzli et le caribou. On trouve également le mouflon de Dall et la chèvre de montagne dans l'environnement alpin du parc.

La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

منتزه ناهاني الوطني

يقع هذا المنتزه على امتداد نهر ناهاني الجنوبي، أحد أروع مجاري المياه على الإطلاق في أميركا الشمالية، ويحوي أودية ضيقة عميقة وشلالات ضخمة ومجموعة فريدة من المغارات ذات التضاريس الكلسية. فضلاً عن ذلك، يأوي هذا المنتزه العديد من الأجناس الحيوانية التي تشتهر بها الغابات الشمالية كالذئب، ودب الغريزلي، ورنّة كندا. كما تضم هذه البيئة الألبية أجناساً أخرى كالأغنام وماعز الجبل.

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

纳汉尼国家公园

纳汉尼河是北美洲最壮观的河流之一,纳汉尼国家公园就坐落在南纳汉尼河流域。公园里峡谷幽深,有大瀑布和独特的石灰岩洞穴,是北部山区森林的狼、灰熊和北美驯鹿等动物的栖息地。公园的山区还有大角羊和山羊出没。

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

Национальный парк Наханни

Парк протягивается вдоль реки Саут-Наханни, одной из самых живописных и диких рек Северной Америки, и включает глубокие каньоны и мощные водопады, а также уникальную систему карстовых пещер. В парке охраняются северные леса с их типичной фауной, включая волка, гризли и карибу. В высокогорной части парка обитают баран-толсторог и снежная коза.

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

Parque Nacional del Nahanni

Situado a lo largo del Nahanni Sur, uno de los rí­os mí¡s espectaculares de América del Norte, este parque posee profundos cañones y grandes cascadas, así­ como un conjunto único de grutas kí¡rsticas. El parque alberga ademí¡s numerosas especies de animales caracterí­sticas de los bosques boreales, como el lobo, el oso grizzli y el caribú. En el medio alpino del parque se pueden encontrar también el muflón de Dall y la cabra montés.

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

ナハニ国立公園

source: NFUAJ

Nationaal park Nahanni

Het nationaal park Nahanni ligt langs de Zuid-Nahanni rivier, een van de meest spectaculaire wilde rivieren in Noord-Amerika. Het park omvat 4.700 vierkante kilometer ongerept natuurgebied met diepe rivier canyons dwars door bergketens, enorme watervallen, een complex kalkstenen grottenstelsel en warmwaterbronnen. Het park vormt de thuisbasis van dieren die voorkomen in boreale bossen, zoals wolven, grizzly beren en kariboes. In het alpiene deel van het park zijn Dall schapen en berggeiten te vinden.

Source : unesco.nl

  • Anglais
  • Français
  • Arabe
  • Chinois
  • Russe
  • Espagnol
  • Japonais
  • Néerlandais
Parc national Nahanni
Valeur universelle exceptionnelle

Brève synthèse

Bien du patrimoine mondial, le parc national Nahanni est situé dans les Territoires du Nord-Ouest, au Canada, et représente un espace naturel intact de 470 000 hectares, composé de profonds canyons creusés dans des massifs montagneux, d’impressionnantes cascades et de systèmes de grottes complexes. La géomorphologie du parc est exceptionnelle de par la multiplicité de ses formes et la complexité de son évolution. Les processus et les caractéristiques fluviales y prédominent. Le parc offre des exemples de presque toutes les catégories connues de fleuves ou de cours d’eau, ainsi que les chutes Virginia, qui figurent parmi les plus grandes cascades d’Amérique du Nord. Les rivières Flat et Nahanni Sud, qui sont plus anciennes que les montagnes qu’elles découpent, ont produit les plus beaux exemples de canyons de rivière au monde, au nord du 60e parallèle. L’injection de roche ignée issue de l’activité tectonique a créé des pics granitiques spectaculaires.

Critère (vii) : La rivière Nahanni Sud est l’une des rivières sauvages les plus spectaculaires d’Amérique du Nord, avec de profonds canyons, des chutes imposantes, un relief karstique, des systèmes de grottes et des sources thermiques spectaculaires. L’exposition des caractéristiques géologiques et géomorphologiques comprend les méandres d’anciens cours d’eau qui s’élèvent maintenant bien au-dessus des niveaux des cours d’eau actuels.

Critère (viii) : Dans le parc national Nahanni, il existe une représentation exceptionnelle des phénomènes géologiques en cours, notamment l’érosion fluviale, le soulèvement tectonique, le plissement et la formation de canyons, l’érosion éolienne, la formation de reliefs karstiques et pseudo karstiques, et diverses sources thermales. Les principales structures géologiques et géomorphologiques présentent un ensemble de processus géologiques qui sont uniques au monde.

Intégrité

Le parc national Nahanni a été établi en 1976 et inscrit sur la Liste du patrimoine mondial en 1978. En 2009, le Canada a repoussé grandement les limites du parc national en y ajoutant 2 500 000 hectares afin de créer la Réserve de parc national Nahanni. Cette vaste aire protégée totalise maintenant environ 3 millions d’hectares et sert de protection au patrimoine géologique du bien et au réseau hydrographique de la rivière Nahanni Sud. La limite du site du patrimoine mondial demeure telle qu’inscrite au départ. Plus de 95 % du bien du patrimoine mondial est maintenant entouré par la limite encore plus grande de la réserve de parc national, lui offrant une excellente protection et assurant l’intégrité de sa valeur universelle exceptionnelle.

En raison de son emplacement éloigné, de l’absence d’habitants permanents, d’une très faible densité de population dans l’ensemble de la région, du soutien des peuples autochtones, et de la législation du parc national qui priorise la gestion afin de préserver l’intégrité écologique, le bien ne fait l’objet d’aucune menace importante. Cependant, il y a possibilité de mettre en valeur des ressources dans l’écosystème élargi entourant le bien.

Éléments requis en matière de protection et de gestion

Le parc national Nahanni, bien du patrimoine mondial, se trouve dans la Réserve de parc national Nahanni, établie en vertu de la Loi sur les parcs nationaux du Canada, qui assure une protection juridique efficace du bien. D’après les exigences de cette loi, le bien possède un plan de gestion qui oriente la protection des attributs du bien sur lesquels repose sa valeur universelle exceptionnelle, et qui donne aux visiteurs la chance de découvrir et de mieux connaître la réserve de parc.

La réserve de parc est gérée en collaboration avec les Premières Nations du Dehcho, le groupe de coordination qui représente les Premières Nations et les Métis dans la région du Dehcho, dans les Territoires du Nord-Ouest. L’équipe du consensus Naha Dehé, composée de représentants de Parcs Canada et des Premières Nations du Dehcho, est l’autorité qui assure la gestion coopérative en vue de préserver l’intégrité écologique de la réserve de parc national. L’équipe du consensus collabore avec d’autres ordres de gouvernement et d’autres partenaires et parties prenantes pour assurer l’intégrité écologique de la Réserve de parc national Nahanni.

À long terme, une attention particulière sera accordée à la surveillance et aux mesures appropriées en lien avec plusieurs facteurs à l’intérieur ou aux alentours du bien. Plus particulièrement, ces facteurs comprennent les répercussions potentielles de l’exploitation minière prévue, mais pas à l’intérieur du bien du patrimoine mondial. Parcs Canada continue de collaborer étroitement avec les ministères fédéral et territorial pour ce qui est permis et pour la surveillance liés à ces sites miniers. Toutes les activités d’exploitation minière feront l’objet d’une évaluation de l’impact environnemental et, si elles sont autorisées, seront soumises aux règlements en vigueur afin d’atténuer les risques pour l’écosystème. Le personnel du parc et son réseau de partenaires collaborent afin de surveiller les écosystèmes du parc et les facteurs de stress provenant de l’intérieur ou de l’extérieur du bien, qui pourraient comprendre l’activité humaine, par exemple l’utilisation d’une ressource biologique et matérielle; des changements touchant les populations fauniques; des perturbations écologiques telles que des incendies; des répercussions potentielles du changement climatique et de soudains événements géologiques; et la possibilité d’invasion par des espèces envahissantes ou surabondantes.

Notes
  • Modification dans la numérotation des critères pour les biens inscrits pour leur valeur géologique et biologique sous le critère naturel N (ii). Le critère naturel N (i) a été ajouté. Voir Décision 30.COM 8D.1