English Français
Aidez maintenant !

Cathédrale Sainte-Marie et église Saint-Michel d'Hildesheim

St Mary's Cathedral and St Michael's Church at Hildesheim

St Michael's Church was built between 1010 and 1020 on a symmetrical plan with two apses that was characteristic of Ottonian Romanesque art in Old Saxony. Its interior, in particular the wooden ceiling and painted stucco-work, its famous bronze doors and the Bernward bronze column, are – together with the treasures of St Mary's Cathedral – of exceptional interest as examples of the Romanesque churches of the Holy Roman Empire.

Cathédrale Sainte-Marie et église Saint-Michel d'Hildesheim

L'église Saint-Michel a été bâtie de 1010 à 1020 selon un plan symétrique à deux absides, caractéristique de l'art roman ottonien en Vieille Saxe. Son décor intérieur, notamment son plafond de bois et ses stucs peints, de même que les trésors de la cathédrale Sainte-Marie, célèbre pour ses portes et sa colonne de bronze de Bernward, sont autant de témoignages du plus haut intérêt sur ce que furent les églises romanes du Saint Empire romain.

كاتدرائية القديسة مريم وكنيسة القديس ميخائيل في هايلديسهايم

تم تشييد كنيسة القديس ميخائيل بين العامين 1010و 1020بحسب نظام متناسق بصدرين للكنيسة وهي ميزة الفن الروماني الأتوني في ساكس القديمة. يُعتبر ديكورها الداخلي، ولا سيما السقف الخشبي بملاطه المدهون بالإضافة إلى كنوز كاتدرائية القديسة مريم المعروفة بأبوابها وعمودها البرونزي من برنفارد، مثالا حيّا عما كانت عليه الكنائس الرومانية في عهد الإمبراطورية الرومانية المسيحية.

source: UNESCO/ERI

希尔德斯海姆的圣玛丽大教堂和圣米迦尔教堂

圣米迦尔教堂建造于公元1010年至1020年间,严格遵循了对称的设计理念,两个对称的半圆形后殿是老撒克逊(Old Saxony)时期典型的奥图罗马式(Ottonian Romanesque)风格。教堂的内部装潢设计也是神圣罗马帝国的罗马式教堂风格,特别是木制天花板、粉刷的墙壁,以及有名的青铜门和伯那德青铜圆柱。圣玛丽大教堂的装饰也是这一风格。

source: UNESCO/ERI

Кафедральный собор Cв. Марии и церковь Св. Михаила в городе Хильдесхайм

Церковь Св. Михаила была построена между 1010 и 1020 гг. и имеет симметричный план с двумя апсидами, что было характерно для оттонианского этапа развития романского стиля в Старой Саксонии. Ее интерьер - деревянный потолок и расписанная штукатурная отделка, знаменитые бронзовые двери и бронзовая колонна Бернварда - наряду с сокровищами собора Cв. Марии представляют исключительный интерес как примеры романских церквей Священной Римской Империи.

source: UNESCO/ERI

Catedral de Santa María e iglesia de San Miguel de Hildesheim

La Iglesia de San Miguel fue construida entre 1010 y 1020 con arreglo a un trazado simétrico con dos ábsides, característico de las obras del estilo románico otoniano de Sajonia. Su techo de madera y estuco pintado, así como los tesoros de la catedral de Santa María, célebre por sus puertas y la columna de bronce de Bernward, constituyen un excepcional testimonio de las iglesias románicas del Sacro Imperio Romano Germánico.

source: UNESCO/ERI

ヒルデスハイムの聖マリア大聖堂と聖ミカエル教会

source: NFUAJ

Dom van Sint Maria en Sint Michaëlskerk in Hildesheim

De Sint Michaëlskerk werd gebouwd tussen 1010 en 1020 volgens een symmetrisch ontwerp met twee apses, kenmerkend voor de Ottoonse romaanse kunst in het oude Saksen. Het interieur – met name het houten plafond en het geschilderde stucwerk, de beroemde bronzen deuren en de Bernward bronzen kolom – de eerste gietsels van deze grootte sinds de oudheid zijn van uitzonderlijk belang. Dat geldt ook voor de schatten van de dom van Sint Maria, waaronder de bronzen kroonluchter uit 1060 met een diameter van zes meter. Zowel de kerk als de dom gelden als voorbeelden van de romaanse kerken van het Heilige Roomse Rijk.

Source : unesco.nl

  • Anglais
  • Français
  • Arabe
  • Chinois
  • Russe
  • Espagnol
  • Japonais
  • Néerlandais
Cathédrale Sainte-Marie et église Saint-Michel d'Hildesheim © Public Domain
Description longue

L'église Saint-Michel a exercé une influence importante sur l'histoire de l'architecture. Ce complexe constitue un témoignage exceptionnel d'une civilisation disparue, avec ses deux édifices et leurs trésors artistiques qui permettent d'appréhender d'une façon extrêmement globale et immédiate ce qu'était une église romane dans l'Occident chrétien.

L'ancienne église de l'abbaye bénédictine Saint-Michel, construite entre 1010 et 1022 par Bernward, évêque d'Hildesheim, est l'un des principaux monuments de l'art médiéval. De plan basilical à absides opposées, l'église se caractérise par son dessin symétrique ; ses chœurs est et ouest sont précédés chacun par un transept qui saille très largement des nefs latérales, et ses élégantes tourelles circulaires dans l'axe des pignons des bras des deux transepts contrastent avec la silhouette des tours-lanternes massives qui se trouvent à leur croisée. Dans la nef, la présence de piliers d'imposte carrés alternant selon un rythme original avec des colonnes aux chapiteaux cubiques crée un type d'élévation qui était appelé à rencontrer un grand succès dans l'art othonien et roman.

La cathédrale Sainte-Marie, reconstruite après l'incendie de 1046, a conservé sa crypte d'origine. La disposition de la nef, avec une alternance de deux colonnes consécutives par pilier, a été calquée sur celle de Saint-Michel, mais ses proportions sont beaucoup plus élancées. L'église Saint-Michel et la cathédrale contiennent une série exceptionnelle d'éléments de décor intérieur qui forme un ensemble tout à fait unique, représentatif des idéaux de l'époque romane. C'est notamment le cas de portes de bronze, datées de 1015, qui figurent des éléments du livre de la Genèse et de la vie du Christ, et de la colonne de bronze datée de 1020 environ, dont le décor en spirale, inspiré par la colonne de Trajan, figure des scènes du Nouveau Testament.

Ces deux bronzes fondus, les premiers de cette dimension depuis l'Antiquité, ont été commissionnés par l'évêque Bernward pour l'église Saint-Michel ; ils sont actuellement conservés dans la cathédrale. La couronne de lumière de l'évêque Hezilon et les fonts baptismaux de bronze plaqué d'or de l'évêque Conrad, à la cathédrale, présentent également un important intérêt.

Source : UNESCO/CLT/WHC