English Français
Aidez maintenant !

Opéra de Sydney

Sydney Opera House

Inaugurated in 1973, the Sydney Opera House is a great architectural work of the 20th century that brings together multiple strands of creativity and innovation in both architectural form and structural design. A great urban sculpture set in a remarkable waterscape, at the tip of a peninsula projecting into Sydney Harbour, the building has had an enduring influence on architecture. The Sydney Opera House comprises three groups of interlocking vaulted ‘shells’ which roof two main performance halls and a restaurant. These shell-structures are set upon a vast platform and are surrounded by terrace areas that function as pedestrian concourses. In 1957, when the project of the Sydney Opera House was awarded by an international jury to Danish architect Jørn Utzon, it marked a radically new approach to construction.

Opéra de Sydney

Inauguré en 1973, l’Opéra de Sydney fait partie des œuvres architecturales majeures du XXe siècle. Il associe divers courants innovants tant du point de vue de la forme architecturale que de la conception structurelle. Sculpture urbaine magnifique soigneusement intégrée dans un remarquable paysage côtier, à la pointe d’une péninsule qui s’avance dans le port de Sydney, cet édifice exerce depuis sa construction une grande influence sur le monde de l’architecture. L’Opéra de Sydney se compose de trois groupes de « coquilles » voûtées et entrelacées qui abritent les deux principaux lieux de représentation et un restaurant. Les « coquilles » disposées sur une vaste plate-forme sont entourées de terrasses qui font office de promenades piétonnes. En 1957, la décision prise par un jury international de confier la réalisation de l’Opéra de Sydney à l’architecte danois Jørn Utzon, a symbolisé la volonté d’adopter une démarche radicalement nouvelle en matière de construction.

دار الأوبرا، سيدني

جرى افتتاح دار الأوبرا في سيدني عام 1973، وأدرج هذا الصرح بوصفه عملاً هندسياً رائعاً للقرن العشرين. فهو يشمل جوانب إبداعية ومبتكرة عدة على صعيد الهندسة المعمارية والتصميم. بنية حديثة كبرى في مشهد بحري، على طرف شبه جزيرة مطلة على مرفأ سيدني، تركت أثراً كبيراً ولفترة طويلة على الهندسة المعمارية. يشمل مبنى دار الأوبرا ثلاث مجموعات من "الأصداف" المتشابكة التي تؤوي قاعتي أداء رئيسيتين ومطعماً. وتحيط بالبنية ممرات للمشاة. أوكلت لجنة تحكيم دولية، عام 1957، مهمة إنجاز مشروع دار الأوبرا في سيدني إلى المهندس المعماري الدنماركي جورن أوتزون، ولم يكن معروفاً آنذاك، فأنشأ نهج بناء مستحدثا تماماً وقائما على مبدأ المشاركة. وتعترف لجنة التراث العالمي من خلال إدراج هذا المبنى بدار الأوبرا في سيدني كصرح فني أخاذ ومفتوح أمام المجتمع ككل.

source: UNESCO/ERI

悉尼歌剧院

落成于1973年的悉尼歌剧院是20世纪的伟大建筑工程之一,无论是在建筑形式上还是在结构设计上,都是各种艺术创新的结晶。在迷人海景映衬下,一组壮丽的城市雕塑巍然屹立,顶端呈半岛状,翘首直指悉尼港。这座建筑给建筑业带来了深远的影响。歌剧院由三组贝壳状相互交错的穹顶组成,内设两个主演出厅和一个餐厅。这些贝壳状建筑屹立在一个巨大的基座之上,四周是露台区,作为行人汇集之所。1957年,国际评审团决定由当时尚不出名的丹麦建筑师丁·乌特松(Jørn Utzon) 设计悉尼歌剧院项目,标志着建筑业进入了全新的合作时期。悉尼歌剧院作为向全社会开放的伟大艺术杰作列入了《世界遗产名录》。

source: UNESCO/ERI

Сиднейский оперный театр

Сиднейский оперный театр был открыт в 1973 году. Это - одно из выдающихся архитектурных сооружений XX в., в котором гармонично переплелись различные новаторские направления искусства и архитектуры, отразившиеся как на форме здания, так и на его конструкторском решении. Городское скульптурное сооружение, построенное на мысе полуострова в Сиднейском заливе, прекрасно вписывается в пейзаж океанского побережья и уже на протяжении многих лет оказывает большое влияние на современную архитектуру. Здание оперы состоит из трех соединенных между собой "раковин", в которых размещаются основные залы для спектаклей и ресторан. Эти "раковины" лежат на широком основании, где обустроены прогулочные террассы и скверы. В 1957 году, когда международное жюри доверило строительство Сиднейской оперы датскому архитектору Йорну Утсону, это решение символизировало радикально новый подход к вопросам градостроительства.

source: UNESCO/ERI

Ópera de Sidney

Inaugurada en 1973, la ópera de Sidney es una de las obras arquitectónicas más importantes del siglo XX. Su edificio es todo un compendio de múltiples corrientes creativas e innovadoras, tanto en lo que respecta a sus formas arquitectónicas como en lo referente a su diseño estructural. Asentada en un paisaje marítimo excepcional, al extremo de una península prominente que se adentra en el puerto de Sidney, esta grandiosa escultura urbana ha ejercido una influencia perdurable en la historia de la arquitectura. El edificio está compuesto por tres grupos de “valvas” abovedadas y entrelazadas que albergan las dos salas principales de espectáculos y conciertos, así como un restaurante. Esta estructura en forma de valvas se asienta en una vasta plataforma, rodeada de amplias terrazas, que cumplen la función de paseos peatonales. Fue en 1957 cuando un jurado internacional adjudicó al arquitecto danés Jørn Utzon la ejecución del proyecto, que se caracterizó por un planteamiento radicalmente nuevo de la construcción.

source: UNESCO/ERI

シドニー・オペラハウス

source: NFUAJ

Sydney Opera House

Het Sydney Opera House werd in 1973 geopend en geldt als een groots 20e-eeuws architectonische en constructief werk. Het gebouw – op de punt van een schiereiland in de haven van Sydney – bestaat uit drie groepen van in elkaar grijpende 'schelpen' die het dak vormen van de twee grote zalen en het restaurant. De schelpstructuren bevinden zich op een groot platform, omgeven door terrassen die functioneren als wandelpaden. Het Opera House heeft een blijvende invloed op de architectuur gehad; toen het project in 1957 werd toegekend aan de Deense architect Jørn Utzon, betekende dat een radicaal nieuwe benadering van bouwen.

Source : unesco.nl

  • Anglais
  • Français
  • Arabe
  • Chinois
  • Russe
  • Espagnol
  • Japonais
  • Néerlandais
Opéra de Sydney. Vue aérienne du sud ouest. © Commonwealth of Australia
Valeur universelle exceptionnelle

L'Opéra de Sydney constitue un chef-d'œuvre de l'architecture du XXe siècle. Son importance repose sur sa conception et sa construction sans équivalent, ses exceptionnelles réussites sur le plan de l'ingénierie et de l'innovation technologique et son statut d'icône mondiale de l'architecture. C'est une expérience audacieuse et visionnaire qui a eu une influence durable sur l'architecture émergente de la fin du XXe siècle et au-delà. Le concept architectural original de Jørn Utzon et son approche unique de l'édifice ont donné l'impulsion à un collectif créateur composé d'architectes, d'ingénieurs et de constructeurs. Les réalisations en matière d'ingénierie d'Ove Arup ont aidé à traduire la vision d'Utzon en réalité. La conception représente une interprétation et une réponse extraordinaires au décor du port de Sydney. L'Opéra de Sydney est d'une valeur universelle exceptionnelle pour ses réussites en matière d'ingénierie structurelle et de technologie de la construction. Le bâtiment est un grand monument artistique et une icône, accessible à la société dans son ensemble.  

Critère (i) : L'Opéra de Sydney est une œuvre architecturale majeure du XXe siècle. Il représente plusieurs souches créatrices en termes de forme architecturale et de conception structurelle, une magnifique sculpture urbaine soigneusement intégrée dans un remarquable paysage côtier et un édifice à valeur d'icône de renommée mondiale.

Tous les éléments nécessaires à l'expression des valeurs de l'Opéra de Sydney sont inclus dans les délimitations de la zone proposée pour inscription et celles de la zone tampon. Ceci assure la totale expression de son importance en tant qu'objet architectural d'une grande beauté dans un panorama côtier. L'Opéra de Sydney continue de remplir ses fonctions de centre des arts de la scène de renommée mondiale. Le plan de conservation stipule la nécessité d'équilibrer les rôles du bâtiment en tant que monument architectural et en tant que centre des arts de la scène, afin de conserver son authenticité d'utilisation et de fonction. L'attention portée au maintien de l'authenticité de l'édifice a culminé avec le plan de conservation et les principes de conception d'Utzon.

L'Opéra de Sydney a été inclus dans la Liste du patrimoine national le 12 juillet 2005 en vertu du Environment Protection and Biodiversity Conservation Act 1999 et au Registre du patrimoine d'État de la Nouvelle-Galles du Sud le 3 décembre 2003 en vertu du Heritage Act 1977. L'inscription sur la Liste du patrimoine national implique que toute action envisagée à l'intérieur ou à l'extérieur d'un site du patrimoine national ou du patrimoine mondial susceptible d'avoir un impact non négligeable sur les valeurs du patrimoine sont interdites sans l'autorisation du ministre de l'Environnement et du Patrimoine. Une zone tampon a été définie.

L'état actuel de conservation est très bon. Le bien est entretenu et préservé au moyen de programmes réguliers et rigoureux de réparation et de conservation. Le système de gestion de l'Opéra de Sydney tient compte d'un large éventail de mesures fournies par la législation sur le patrimoine et l'urbanisme du gouvernement australien et du gouvernement de Nouvelle-Galles du Sud. Le Plan de gestion pour l'Opéra de Sydney, le plan de conservation et les principes de conception d'Utzon dessinent le cadre de politique générale en matière de conservation et de gestion de l'Opéra de Sydney.

Description historique

La création d’un grand centre culturel pour Sydney implanté à Bennelong Point était un projet discuté depuis les années 1940. En 1956, le gouvernement de la Nouvelle-Galles du Sud préféra lancer un concours international d’architecture et nommer un jury indépendant, plutôt que de passer commande auprès d'une société locale. Les spécifications du concours étaient vastes, afin d’attirer les meilleurs architectes du monde ; elles ne précisaient pas de paramètre de conception, ni de plafond des coûts. L'exigence principale du dossier de concours était la création d’un édifice à double fonction, avec deux salles de représentation.

Le concours suscita un intérêt énorme en Australie et à l’étranger. La décision du gouvernement de Nouvelle-Galles du Sud de désigner Jørn Utzon comme unique architecte était inattendue, audacieuse et visionnaire. Un certain scepticisme prévalait quant à la faisabilité de la construction de la structure, étant donné l'expérience limitée d'Utzon, le concept architectural rudimentaire et unique et l’absence de tout conseil en ingénierie. Les plans réalisés pour le concours étaient largement schématiques, les coûts de la conception n’avaient pas été pleinement estimés et ni Utzon ni le jury n’avaient consulté d’ingénieur en construction. Le concept architectural d'Utzon comportait des formes architecturales inédites et exigeait des solutions faisant appel à de nouvelles technologies et à de nouveaux matériaux. De surcroît, le gouvernement de Nouvelle-Galles du Sud devait aussi faire face à la pression du public, appelant au choix d'un architecte australien.

On considère souvent que l’Opéra de Sydney a été construit en trois étapes, un angle d'approche utile pour comprendre l'histoire des trois principaux éléments de sa composition architecturale : le podium (phase 1 : 1958-1961), les coquilles voûtées (phase 2 : 1962-1967) puis les murs de verre et l’aménagement intérieur (phase 3 : 1967-1973). L’architecte Jørn Utzon a conçu le plan général et a supervisé la construction du podium et des coquilles voûtées. La conception des murs de verre et de l’aménagement intérieur, de même que la supervision de leur construction, ont été réalisés par l’architecte Peter Hall, avec l’aide de Lionel Todd et de David Littlemore, en collaboration avec l’architecte en chef du gouvernement de Nouvelle-Galles du Sud de l’époque, Ted Farmer. Après le départ d’Utzon, Peter Hall est resté en contact avec lui à propos de divers aspects de la conception pendant au moins dix-huit mois. L’expertise en ingénierie a été fournie par Ove Arup & Partner pour chacune des trois étapes de construction.

La conception et la construction étaient étroitement associées. Le projet unique d'Utzon et son approche radicale de la construction du bâtiment donnèrent naissance à un environnement exceptionnel de collaboration et d’innovation. Son modèle collaboratif était en rupture totale avec la pratique architecturale conventionnelle de l'époque. La solution conceptuelle et la construction de la structure des coquilles prirent huit ans, et le développement des tuiles en céramique destinées spécialement aux coquilles prit plus de trois ans. L’Opéra de Sydney devint un laboratoire d’essais et une fabrique à matériaux préfabriqués, vaste et à ciel ouvert.

Il fallut seize ans pour construire l’Opéra de Sydney, soit six de plus que prévu, et dix fois le coût estimatif de départ. Le 20 octobre 1973, l'Opéra de Sydney fut officiellement inauguré par la reine Elisabeth II. Après l’inauguration, on entreprit au fil du temps de nouveaux travaux. Entre 1986 et 1988, la voie d’accès terrestre et l’avant-cour furent reconstruites, et la promenade inférieure développée sous la supervision de l’architecte en chef du gouvernement de Nouvelle-Galles du Sud de l’époque, Andrew Andersons, avec des contributions de Peter Hall.

Entre 1998 et 1999, la salle d’enregistrement et de répétition fut divisée en deux : un espace de réunion pour l’orchestre et le Studio , un espace revivifié de représentation dédié aux musiques et aux arts de la scène innovants. En 1998, à l’occasion de la célébration du 25e anniversaire de l’inauguration, l’Opéra de Sydney nomma l’architecte de Sydney Richard Johnson conseiller pour le développement futur du site et l’établissement de principes d’urbanisme. Par l’entremise de Johnson, le Sydney Opera Trust commença des négociations pour se réconcilier avec Utzon et le réengager comme consultant pour l'édifice. En 1999, Utzon accepta officiellement l’invitation de Bob Carr, Premier ministre de Nouvelle-Galles du sud, à se réinvestir dans le projet, en énonçant les principes définissant sa vision pour l’édifice et en expliquant les principes sous-tendant sa conception. Pendant trois ans, il travailla avec son fils Jan Utzon, architecte et associé, et avec Richard Johnson pour rédiger ses principes de conception pour l’Opéra de Sydney, notamment concernant la rénovation de la salle de réception, la construction de la loggia occidentale, l'exploration des options d’amélioration de l’acoustique du Concert Hall , l'amélioration des services de l’avant-cour pour les représentations, la modification de la fosse d'orchestre et de l'intérieur du Opera Theatre. En 2002, le Sydney Opera House Trust publia les principes de conception d’Utzon. En 2004, la rénovation de la Utzon Room (anciennement connue sous le nom de Reception Hall ) fut achevée.

Source : évaluation des Organisations consultatives