English Français

Sanctuaire du Bon Jésus du Mont à Braga

Sanctuary of Bom Jesus do Monte in Braga

Located on the slopes of Mount Espinho, overlooking the city of Braga in the north of Portugal, this cultural landscape evokes Christian Jerusalem, recreating a sacred mount crowned with a church. The sanctuary was developed over a period of more than 600 years, primarily in a Baroque style, and illustrates a European tradition of creating Sacri Monti (sacred mountains), promoted by the Catholic Church at the Council of Trent in the 16th century, in reaction to the Protestant Reformation. The Bom Jesus ensemble is centred on a Via Crucis that leads up the western slope of the mount. It includes a series of chapels that house sculptures evoking the Passion of Christ, as well as fountains, allegorical sculptures and formal gardens. The Via Crucis culminates at the church, which was built between 1784 and 1811. The granite buildings have whitewashed plaster façades, framed by exposed stonework. The celebrated Stairway of the Five Senses, with its walls, steps, fountains, statues and other ornamental elements, is the most emblematic Baroque work within the property. They are framed by lush woodland and embraced by a picturesque park that, masterfully set on the rugged hill, highly contributes to the landscape value of the ensemble.

La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

Sanctuaire du Bon Jésus du Mont à Braga
Situé sur les pentes du mont Espinho, qui domine la ville de Braga, au nord du Portugal, ce paysage culturel évoque la Jérusalem chrétienne et reproduit un mont sacré couronné d’une église. Construit sur une période de plus de 600 ans, principalement dans un style baroque, le sanctuaire illustre la tradition européenne des Sacri Monti (monts sacrés), promue par l’Église catholique au Concile de Trente, au XVIe siècle, en réaction à la Réforme protestante. L’ensemble du Bon Jésus est centré sur une Via Crucis qui parcourt le flanc ouest du mont. Il compte une série de chapelles qui abritent des sculptures évoquant la Passion du Christ, des fontaines, des sculptures allégoriques et des jardins classiques. La Via Crucis mène à l’église, construite entre 1784 et 1811. Les bâtiments en granit ont des façades en plâtre, blanchies à la chaux, encadrées de maçonneries en pierres apparentes. Le célèbre Escalier des Cinq Sens, qui comporte des murs, des marches, des fontaines, des statues et d’autres éléments ornementaux, est l’œuvre baroque la plus emblématique au sein du bien. Ils sont encadrés par des bois luxuriants et entourés par un parc pittoresque qui, situé magistralement sur la colline escarpée, contribue fortement à la valeur paysagère de l'ensemble.

La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

كنيسة يسوع الصالح في مونتي في براغا-
يقع هذا المنظر الثقافي على سفح جبل إسبينيو، المهيمن على مدينة براغا شمال البرتغال، ويجسّد الموقع روح مدينة القدس المسيحية ويتألف من جبل مقدّس تعلوه كنيسة. استغرق بناء الكنيسة المصممة على الطراز الباروكي، ما يزيد عن 600 عام، وتجسّد التقليد الأوروبي لما يعرف بـ"ساكري مونتي" أيالجبال المقدّسة، التي روّجت لها الكنيسة الكاثوليكية في مجمع ترنت في القرن السادس عشر، للتصدي للإصلاحات البروتستانتية. ويتمحور موقع يسوع الصالح على طريق "درب الصليب" الممتد على طول الجانب الغربي من الجبل. ويحتوي على سلسلة من الكنائس الصغيرة التي تحتوي على تماثيل تجسّد آلام المسيح، بالإضافة إلى عدد من النوافير، والمنحوتات والحدائق الكلاسيكية. ويؤدي طريق درب الصليب إلى الكنيسة، التي بنيت بين عامي 1784 و1811. وتحتوي المباني الجرانيتية على واجهات من الجبس مطلية باللون الأبيض، ومحاطة بأحجار حجرية. يعد الدرج الشهير المعروف باسم "سانك سونس" مع الجدران والدرجات والنوافير والتماثيل وغيرها من عناصر الزينة من أكثر الأعمال التي تعود للفترة الباروكية والتي تعد من أبهى العناصر في الموقع.

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

布拉加山上仁慈耶稣朝圣所
布拉加山上仁慈耶稣朝圣所位于葡萄牙北部埃斯皮诺山的山坡上,俯瞰布拉加城。朝圣所再现了带教堂的圣山景观,令人联想到耶路撒冷。这里的建筑经历了600多年的兴废更替,主体为巴罗克风格,是欧洲传统圣山营造的体现。这一建筑传统源自特利腾大公会议,是16世纪时天主教会对宗教改革做出的回应。仁慈耶稣朝圣所位于布拉加山西坡“苦路”的中心, 内有一系列小圣堂(其内供奉耶稣受难雕像)、喷泉、宗教雕塑和古典花园。通往教堂的苦路建于1784-1811年之间。朝圣所正面外墙裸露石料间的空白以石膏粉刷。著名的“五感台阶”由墙壁、阶梯、喷泉、雕塑及其他装饰物组成,是朝圣所内最具代表性的巴洛克艺术作品

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

Святилище Бон-Жезуш-ду-Монти в городе Брага
Святилище Бон-Жезуш-ду-Монти расположено на склонах горы Эшпинью, возвышающейся над городом Брага в северной Португалии. Этот культурный ландшафт, в основе которого – увенчанная церковью священная гора, напоминает христианский Иерусалим. Святилище, строительство которого продолжалось более 600 лет, выполнено в основном в стиле барокко и иллюстрирует европейскую архитектурную традицию создания Сакри-Монти (священных гор), продвигаемую католической церковью в ходе Тридентского собора в XVI веке в ответ на движение Реформации. Центральное место в архитектурном ансамбле Бон-Жезуш занимает Крестный путь, Via Crucis, который тянется вдоль западного склона горы. Здесь расположен ряд часовен, в которых хранятся скульптуры, символизирующие сюжеты Страстей Христовых, а также фонтаны, аллегорические скульптуры и классические сады. Крестный путь ведет к церкви, построенной между 1784 и 1811 годами. Символическими сооружениями этого культурного объекта являются гранитные здания с гипсовыми фасадами, побеленными и обрамленными каменной кладкой, а также знаменитая Лестница пяти чувств, построенная в стиле барокко и украшенная фонтанами, статуями, стенами и другими декоративными элементами.

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

Santuario del Buen Jesús del Monte en Braga

Situado en las laderas del cerro del Espinho, que domina la ciudad de Braga en el norte de Portugal, este paisaje cultural evoca la Jerusalén cristiana y reproduce una montaña sagrada coronada por una iglesia. Construido a lo largo de un período de más de 600 años, principalmente en estilo barroco, el santuario ilustra la tradición europea de los Sacri Monti (montañas sagradas), impulsada por la Iglesia Católica en el Concilio de Trento en el siglo XVI como respuesta a la Reforma Protestante. El complejo del Buen Jesús se centra en un Vía Crucis que recorre el flanco occidental de la montaña. Tiene una serie de capillas que albergan esculturas evocadoras de la Pasión de Cristo, fuentes, esculturas alegóricas y jardines clásicos. El Vía Crucis conduce a la iglesia, construida entre 1784 y 1811. Los edificios de granito tienen fachadas de yeso encalado, enmarcadas por mampostería de piedra aparente. La famosa Escalera de los Cinco Sentidos, con sus muros, escalones, fuentes, estatuas y otros elementos ornamentales es la obra barroca más emblemática de este sitio. Dichos elementos están enmarcados por frondosos bosques y rodeados por un pintoresco parque que, situado magistralmente en la empinada colina, contribuye en gran medida al valor paisajístico del conjunto.

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

  • Anglais
  • Français
  • Arabe
  • Chinois
  • Russe
  • Espagnol
Sanctuaire du Bon Jésus du Mont à Braga © João Paulo Sotto Mayor
Valeur universelle exceptionnelle

Brève synthèse

Situé dans la cité de Braga, dans le nord du Portugal, le Sanctuaire du Bon Jésus du Mont est érigé face à l'ouest et offre des vues imprenables, parfois même de l'océan, en surplomb de la ville entière de Braga, la Bracara Augusta fondée à l'époque romaine dont il est historiquement inséparable. Le Sanctuaire est un type d'ensemble architectural et paysager rebâti et amélioré au cours d'une période de plus de 600 ans, essentiellement défini par une longue et complexe Viæ Crucis tracée à flanc de colline, menant les pèlerins à des chapelles qui abritent des collections de sculptures évoquant la Passion du Christ, des fontaines, des sculptures et des jardins classiques. Il s'inscrit dans un domaine de 26 ha, entièrement accessible au public. Il appartient à la Confrérie du Bon Jésus du Mont qui veille sur les lieux depuis près de 400 ans.

L'ensemble paysager et architectural du Sanctuaire du Bon Jésus du Mont fait partie d'un projet européen de création de Sacri Monti prôné par le Concile de Trente, en reproduisant un mont sacré qui témoigne de plusieurs moments dans l'histoire de la cité de Braga et son archidiocèse. C'est un lieu unique par sa complexité formelle et symbolique, son caractère monumental sans précédent et sa dimension dans le contexte des monts sacrés européens, avec un style baroque et un grand récit religieux, caractéristique de la Contre-Réforme.

C'est une manifestation complète et complexe résultant d'un génie créateur, un escalier monumental où les modèles de conception et les préférences esthétiques représentent clairement les différentes phases de sa construction, culminant en une œuvre pleine d'harmonie et d'une grande unité. Il est organisé en deux sections : (1) les moments avant la mort du Christ, se terminant à l'église ; (2) la vie glorieuse du Christ ressuscité, culminant dans la cour des Évangélistes. Le sanctuaire et ses abords s'entremêlent pour aboutir à un paysage culturel.

L'étude menée sur Bon Jésus du Mont montre que l'histoire de sa construction est extrêmement riche en événements et initiatives que de grands personnages ont mis en lumière, ce qui a permis de définir plusieurs périodes, depuis sa création jusqu'à nos jours. Son évolution séculaire a favorisé une intégration continuelle des éléments, au cœur du même récit liturgique, s'achevant en point d'orgue au cours de la période baroque. Son exécution a été rendue possible grâce à une extraordinaire mobilisation des ressources, notamment par des aumônes et des dons, représentant un effort continu et déterminé au fil des générations sur plus de six siècles. Cela donne une construction solide et de haute qualité, avec la concentration d'une expression artistique et technique, un paysage où l'eau est célébrée tout comme le granit sculpté au cœur d'une « nature » luxuriante, en parfaite intégration dans le paysage.

Critère (iv) : Le Sanctuaire du Bon Jésus du Mont est un exemple extraordinaire de mont sacré dont l'aspect proprement monumental est déterminé par un récit complet et élaboré de la Passion du Christ, d'une grande importance dans l'histoire de l'humanité. Il reproduit les traits d'identification du catholicisme romain, tels que l'externalisation de la célébration, le sens de la communauté, la théâtralité et la vie pareille à un perpétuel et inexhaustible voyage.

Le sanctuaire se distingue par son impact et son affirmation dans le paysage, l'originalité architecturale et décorative de ses escaliers, les sensations fortes produites par la visite des lieux, propres à son caractère baroque. L'unité du sanctuaire dans son cadre de verdure est un trait distinctif qui crée une harmonie fonctionnelle et formelle d'une rare intensité. C'est un chef-d'œuvre résultant d'un génie créateur, qui comporte un escalier monumental, expose les modèles de conception, le goût et les préférences esthétiques propres à chaque période de construction, intégrés dans un ensemble d'une grande unité et d'une parfaite harmonie constituant un paysage culturel. L'unité de l'ensemble architectural et sa haute qualité artistique s'expliquent par sa conception et son organisation générales, sa structure et sa composition, ainsi que la prédominance du granit qui confère au sanctuaire une véritable dimension sculpturale et plastique. Les murs de soutènement et de séparation, les escaliers, les bâtiments, les fontaines, les trottoirs, les ornements et le nombre de statues impressionnant et sans précédent sont tous taillés dans le granit, ce qui justifie la grande qualité de l'ouvrage. Le contraste entre, d'une part, le granit blanchi à la chaux et, de l'autre, le parc verdoyant et le bois luxuriant, contribue de manière décisive au caractère baroque du sanctuaire. Le bien traduit également une concentration de l'ingéniosité technique (hydraulique, supports du terrain, structures bâties, mécanique) et de l'expression artistique (architecture, sculpture, peinture).

Intégrité

La composition formelle et fonctionnelle du Sanctuaire du Bon Jésus du Mont dans son cadre de verdure, à travers son évolution, reste intacte dans l'ensemble et son caractère intrinsèque a été préservé.

Le cadre physique historique est resté jusqu'ici pratiquement intact et même s'il associe plusieurs phases d'évolution dont l'intérêt artistique est significatif, l'ensemble du bien a conservé toute son intégrité en termes de matériaux et de modes d'exécution. L'histoire du bien révèle que la dimension physique du sanctuaire a évolué afin d'assurer sa dimension religieuse, tandis qu'il s'est affirmé simultanément comme un lieu de villégiature. Cette expansion physique a largement englobé les legs livrés par les périodes historiques antérieures. Aujourd'hui, le sanctuaire et sa zone attenante renferment tous les éléments qui reflètent les valeurs et l'importance du bien.

Les attributs des éléments structurels et ornementaux : murs en granit, escaliers, patios, jardins, chapelles, église, fontaines et statues, associés à la présence de l'eau et ayant une importance capitale pour la dimension artistique et symbolique du bien, et pour l'interprétation du récit général du sanctuaire, ainsi que le parc et les bois environnants sont demeurés intacts et garantissent le caractère complet du récit et l'intégrité de l'ensemble.

L'état général de conservation du bien est satisfaisant. Un projet de requalification du patrimoine a été mené il y a peu, portant notamment sur la conservation et la restauration des façades et la toiture de l'église, dix chapelles de la Viæ Crucis, y compris leurs sculptures et fresques extérieures et intérieures, et quelques tronçons d'escalier. Une nouvelle phase va bientôt démarrer pour parfaire l'état des lieux. Des travaux de restauration ont récemment été effectués sur les hôtels et autres équipements autour du sanctuaire, comme le funiculaire, la Casa das Estampas, la Colunata de Eventos dont l'état de conservation est désormais satisfaisant. Le parc et les bois présentent aussi un bon état de conservation général, excepté quelques zones plus escarpées et la présence de vieux arbres morts et quelques espèces envahissantes.

La gestion du Sanctuaire du Bon Jésus et ses abords continue d'être assurée depuis près de quatre siècles par une seule et même entité : la Confrérie du Bon Jésus du Mont, établie en 1629.

Les pressions dues à l'expansion urbaine et à la fréquentation du site nécessitent une étroite surveillance ; la suppression du bar en terrasse devrait être finalisée et la gestion des risques d'incendie renforcée.

Authenticité

L'ensemble du bien est authentique en termes de situation, cadre, forme et conception, matériaux et substance, et dans son usage religieux continu.

L'édification du Sanctuaire du Bon Jésus du Mont à Braga remonte au moins au XIVe siècle. Il a progressivement acquis une importance religieuse et culturelle, surtout dès le début du XVIIe siècle, après la fondation de la Confrérie du Bon Jésus du Mont. Depuis lors, les documents relatifs aux initiatives prises pour mettre en valeur le sanctuaire, y compris celles qui ont permis d'agrandir son espace physique et de parfaire la complexité de ses formes et sa composition, sont consignés aux procès-verbaux des réunions du Bureau de la Confrérie. Les monographies rédigées à son propos, les descriptions fournies par des voyageurs et des universitaires, les gravures et les peintures, les manuels de pèlerins, les dessins techniques des travaux de construction, les photographies, entre autres archives, constituent de précieuses sources d'information significatives.

Les renseignements visuels et écrits que donnent les illustrations -dont seules celles produites depuis la fin du XVIIIe siècle (p. ex. l'étude menée par Carlos Amarante en 1790 et la gravure du sanctuaire, non datée, réalisée sans doute autour des années 1770 ou 1780), les dessins et les descriptions constituent des archives d'une grande rigueur. Ces éléments peuvent être comparés aux bâtiments historiques aujourd'hui en place et confirment par là même l'authenticité de ces sources d'information. Il existe une preuve physique notoire des différentes phases d'évolution du sanctuaire ; le bien constitue en soi un document qui témoigne de son évolution à travers les âges.

Il faudrait parvenir à une meilleure compréhension de l'aménagement historique des plantations dans le paysage et du sens qui s'y rattache au moyen de recherches plus poussées, ce qui devrait aussi informer la gestion.

Éléments requis en matière de gestion et de protection

Les mécanismes de protection du Sanctuaire du Bon Jésus du Mont sont définis à l'échelon national et local, sous l'égide du Ministère de la Culture, par le biais de la Direction générale du patrimoine culturel (DGPC), en coordination avec la structure régionale, la Direction régionale de la Culture-Nord (DRCNorte), et reposent sur un solide cadre juridique. L'Avis n° 68/2017 du 10 mai a amorcé le lancement de la procédure d'extension de l'inscription du Sanctuaire du Bon Jésus du Mont afin de couvrir l'ensemble du mont sacré, avec le funiculaire, et sa reclassification en tant que monument national. Depuis lors, toutes les dispositions législatives concernant la protection d'un monument national s'appliquent au bien.

Les instruments de protection du patrimoine s'appliquent aux niveaux national et local/municipal. La législation nationale assure le respect des conditions requises pour la protection du site du patrimoine classé et sa zone tampon. La Loi n°107/2001 du 8 septembre établit le fondement de la politique et du régime de protection et de mise en valeur du patrimoine culturel, en indiquant notamment les objectifs de classification relatifs à la sauvegarde des biens culturels, leur protection et leur gestion. D'autre part, le Décret-loi n° 309/2009, du 23 octobre, définit la procédure de classification des biens culturels immeubles, le régime des zones de protection et l'instauration des règles d'élaboration d'un plan détaillé pour la sauvegarde de ces sites.

Au niveau local, le Conseil de la Ville de Braga agit en vertu du plan directeur municipal récemment révisé qui contient des règles claires pour le sanctuaire et la zone tampon. La législation nationale et locale assure le respect des conditions requises pour la protection du bien et sa zone tampon, garantissant ainsi la préservation dans le temps de la valeur universelle exceptionnelle.

La Confrérie du Bon Jésus est l'instance chargée de la gestion patrimoniale et du culte religieux du bien. La gestion se fait de manière œcuménique, puisque le bien est administré à la fois comme un site religieux et un espace dédié aux arts et à la culture. Il est entendu que seule une coexistence pacifique entre ces deux réalités peut contribuer à une gestion durable du bien sans en détériorer les attributs matériels et immatériels. Le financement ponctuel des travaux de conservation est une préoccupation constante en matière de gestion.

Les objectifs généraux de gestion sont de préserver et renforcer les attributs du Sanctuaire du Bon Jésus du Mont, mais aussi de définir des pratiques durables pour la gestion, l'entretien et l'usage du sanctuaire, du parc et des bois en qualité de paysage culturel.

Les aspects à traiter en matière de gestion portent sur l'amélioration de la documentation en complétant l'inventaire des éléments du patrimoine, l'amélioration des liens institutionnels pour ce est de la prévention des incendies et de la lutte contre le feu, le maintien d'un plan d'action actualisé, la gestion des visiteurs et le renforcement du suivi.