English Français

Les Collines du Prosecco de Conegliano et Valdobbiadene

Le Colline del Prosecco di Conegliano e Valdobbiadene
Located in north-eastern Italy, the property includes part of the winegrowing landscape of the Prosecco wine production area. The landscape is characterized by ‘hogback’ hills, ciglioni – small plots of vines on narrow grassy terraces – forests, small villages and farmland. For centuries, this rugged terrain has been shaped and adapted by man. Since the 17th century, the use of ciglioni has created a particular chequerboard landscape consisting of rows of vines parallel and vertical to the slopes. In the 19th century, the bellussera technique of training the vines contributed to the aesthetic characteristics of the landscape.

La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

Les Collines du Prosecco de Conegliano et Valdobbiadene
Le bien, qui se trouve dans le nord-est de l’Italie, comprend une partie du paysage viticole de la zone de production du vin Prosecco. Ce paysage se caractérise par des collines aux pentes abruptes, des petites parcelles de vignes installées sur des terrasses herbeuses et étroites, les ciglioni, des forêts, des petits villages et des terres agricoles. Pendant des siècles, ce terrain accidenté a été façonné et adapté par l’homme. L’utilisation des ciglioni a créé depuis le XVIIsiècle un paysage en mosaïque unique, constitué de rangs de vignes parallèles et verticaux par rapport aux pentes. Au XIXe siècle, la technique de treillage des vignes, appelée bellussera, a contribué aux caractéristiques esthétiques de ce paysage.

La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

<تلال بروسيكو دي كونجليانو وفالدوبياديني
تقع هذه التلال شمال شرق إيطاليا، وتضم جزءاً من المناظر الطبيعية لإنتاج النبيذ في منطقة بروسيكو. وتتميز هذه المناظر الطبيعية بالتلال ذات المنحدرات الحادة والمساحات الصغيرة من الكروم في المدرجات الزراعية والضيقة، وذلك إلى جانب الغابات والقرى الصغيرة والأراضي الزراعية. وقذ تشكلت هذه التضاريس الوعرة على مدار قرون طويلة وتكيّف الإنسان مع الظروف فيها. ويعدّ استخدام هذه التلال منذ القرن السابع عشر، منظراً طبيعياً مكوناً من صفوف من الكروم المتوازية والعمودية على المنحدرات. وقد أسهمت تقنية تعريشة الكروم في القرن التاسع عشر، والمسماة أيضاً "بيلوسيرا"، في تشكّل الخصائص الجمالية لهذا الموقع.

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

科内利亚诺和瓦尔多比亚德内的普罗赛柯产地

该遗产位于意大利东北部,并包含部分普罗赛柯酒产地的葡萄园。当地的典型景观包括猪背岭、山坡上狭小的多草葡萄园、森林、小型村庄和农田。这片崎岖的土地历经人类几百年的开垦和改造。自17世纪以来,与山坡走向平行或垂直的狭窄葡萄园形成了独特的棋盘型景观。19世纪采用的“贝罗塞拉”葡萄栽培技术进一步丰富了当地景观的美学特征。

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

Холмы Просекко в Конельяно и Вальдоббьядене
Этот объект, расположенный на северо-востоке Италии, включает часть винодельческого ландшафта района производства вина Просекко. Местный ландшафт характеризуется холмами с крутыми склонами, небольшими виноградниками ciglioni на узких травянистых террасах, лесами, сельскохозяйственными угодьями и небольшими деревнями. На протяжении веков эта пересеченная местность формировалась под влиянием человеческой деятельности. Начиная с XVII века использование ciglioni создало особый мозаичный ландшафт с параллельно и перпендикулярно расположенными по отношению к холмам виноградниками. В XIX веке техника решетчатых виноградников, bellussera, легла в основу эстетических характеристик этого ландшафта.

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

Colinas de vides del prosecco de Conegliano y Valdobbiadene
Situado al nordeste de Italia, este sitio abarca una parte del paisaje formado por terrenos de viñedos en los que se produce el vino “prosecco”. Ese paisaje vitícola se caracteriza por la presencia de bosques, de colinas de vertientes abruptas, de tierras de labranza y de aldeas, así como por la de pequeñas parcelas de vides cultivadas en estrechas terrazas con césped llamadas “ciglioni”. La mano del hombre ha modelado el territorio del sitio, adaptándolo a sus necesidades. Desde el siglo XVII el peculiar sistema de cultivo en terrazas fue creando un paisaje en forma de mosaico, constituido por viñas alineadas paralelamente y situadas en posición vertical con respecto a la pendiente de las colinas. En el siglo XIX, la estética del paisaje cobró aún mayor relieve con la introducción de la técnica de emparrado de las viñas llamada “bellussera”.

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

  • Anglais
  • Français
  • Arabe
  • Chinois
  • Russe
  • Espagnol
Col San Martino © Consorzio Tutela del Vino Conegliano Valdobbiadene Prosecco Superiore Docg
Valeur universelle exceptionnelle

Brève synthèse

Les Collines du Prosecco de Conegliano et Valdobbiadene dans le nord-est de l’Italie forment une zone caractérisée par un système morphologique de collines aux pentes abruptes (hogback), qui offre un caractère montagneux particulier avec des vues panoramiques et un paysage évolutif et continu constitué de vignes, de forêts, de petits villages et de terrains agricoles. Pendant des siècles, ce terrain accidenté a à la fois façonné et été adapté par des pratiques particulières d’utilisation des terres. Ces pratiques sont entre autres les techniques de conservation des terres et du sol, qui comprennent des pratiques viticoles utilisant les ceps de Glera pour produire le vin Prosecco de la plus haute qualité. L’utilisation des ciglioni – les terrasses herbeuses utilisées pour la viticulture sur des pentes à forte déclivité – a créé depuis le XVIIe siècle un paysage mosaïque particulier constitué de rangs de vignes parallèles et verticaux par rapport aux pentes. Au XIXe siècle, la technique de treillage des vignes appelée bellussera a été développée par les vignerons de la région, contribuant aux caractéristiques esthétiques du paysage. Le paysage mosaïque résulte des pratiques historiques environnementales encore pratiquées et d’utilisation des terres. Les parcelles de vignobles, établies sur les ciglioni, coexistent avec des parcelles forestières, des bois, des haies et des rangées d’arbres qui servent de couloirs reliant les différents habitats. Dans le paysage de collines aux pentes abruptes (hogback), des villages sont éparpillés le long de vallées étroites ou perchés en haut des crêtes.

Critère (v) : Les Collines du Prosecco de Conegliano et Valdobbiadene forment un paysage viticole résultant de l’interaction entre la nature et l’homme depuis plusieurs siècles. L’adaptation et la transformation de la géomorphologie du terrain difficile des collines aux pentes abruptes (hogback) a requis le développement de pratiques d’utilisation des terres spécifiques, notamment : la gestion manuelle des vignes sur des pentes à forte déclivité ; les terrasses herbeuses appelées ciglioni, qui suivent les contours du terrain, la stabilisation des sols et des vignes ; le système de treillage des vignes appelé bellussera qui a été développé dans la région vers 1880. Il en résulte que les vignes contribuent au paysage en « damier » avec leurs rangs perpendiculaires de vignes conduites en hauteur, parsemées d’établissements ruraux, de forêts et de petits bois. Malgré de nombreux changements, l’histoire du métayage dans cette région se reflète aussi dans le paysage.

Intégrité

Le bien est d’une taille suffisante pour contenir tous les attributs qui expriment la valeur universelle exceptionnelle, dans un paysage à la topographie particulière et des reliefs intacts. Malgré de nombreux changements et défis posés par les parasites, les guerres, la pauvreté et l’industrialisation de la viticulture, de nombreux attributs tels que les vignobles, les ciglioni, ainsi que les éléments architecturaux, démontrent leur bon état de conservation et les parcelles forestières ont été maintenues. Les processus écologiques sont d’une grande importance pour la durabilité du paysage et des vignes. Les menaces sont actuellement gérées, bien que l’état de conservation de certains éléments (en particulier les éléments urbains et architecturaux de la zone tampon) requièrent une amélioration, et que le changement climatique ait accentué les incidences de glissements de terrain. Le paysage pourrait être vulnérable face à des changements irréversibles dus à la pression de la production du Prosecco dans un marché mondial en expansion. Les techniques agraires et viticoles pour le maintien de l’intégrité du paysage sont préservées, y compris la récolte manuelle.

Authenticité

Les principaux attributs du bien sont liés au paysage exceptionnel, où la nature et l’histoire humaine ont façonné et ont été façonnés par un système spécifique et adapté de viticulture et d’utilisation des terres. Malgré de nombreux changements, les attributs démontrent leur authenticité et sont documentés par des sources telles que les inventaires, cadastres, peintures historiques et religieuses et documents historiques qui démontrent l’introduction des ciglioni et l’exploitation selon un système de métayage répertorié dans les premiers registres fonciers au XVIIIe siècle.

Éléments requis en matière de gestion et de protection

Le bien et ses attributs sont soumis à des mesures de protection au niveau national et local ; les municipalités et les associations professionnelles ont introduit des mécanismes de sauvegarde supplémentaires grâce à des outils de planification territoriale et la formation de chartes et d’engagements volontaires. La protection du paysage rural est essentiellement garantie par les règles du DOCG Conegliano Valdobbiadene Prosecco Supérieur qui favorisent l’entretien des vignes, des ciglioni et d’autres attributs qui sont fondamentaux pour le maintien des traditions locales et de la protection de la biodiversité agricole et des services d’écosystèmes associés.

Presque tout le bien a été inscrit au Registre national des paysages ruraux historiques, un programme développé par le ministère de l’agriculture pour la protection des paysages ruraux agricoles. La végétation forestière est protégée par les restrictions forestières incluses dans le Code national pour le patrimoine culturel ainsi que par le plan de gestion du Site d’intérêt communautaire du réseau Natura 2000 applicable dans ce territoire. Les bâtiments de valeur historique et monumentale sont tous protégés au niveau national par le Code des biens culturels et du paysage (Codice dei Beni Culturali e del Paesaggio) publié par le décret-loi No. 42 du 22 janvier 2004, en même temps que tous les bâtiments publics, les biens de l’État et les bâtiments appartenant à l’Église qui ont plus de 50 ans. La protection juridique pourrait être encore renforcée par l’application du Plan de paysage détaillé (Piano Paesaggistico di Dettaglio) (PPD) au niveau régional, la mise en œuvre de la Régulation intercommunale de la police rurale (Regolamento intercomunale di polizia rural) et l’application complète de la « loi technique – Articolo unico » dans les municipalités concernées.

La gestion du site est en premier lieu liée aux plans et processus de planification élaborés par les autorités locales – la région Vénétie, la province de Trévise – qui soutiennent et garantissent la participation de tous les acteurs grâce à une loi régionale spécifique (No. 45/2017). La construction de nouvelles zones de production et de bâtiments dans la zone agricole qui ne sont pas strictement nécessaires au travail de la terre ne sont pas autorisées. Le plan de gestion devrait être davantage développé, adopté puis mis en œuvre.

Activités (1)