jump to the content

Usine Van Nelle

Van Nellefabriek

Van Nellefabriek was designed and built in the 1920s on the banks of a canal in the Spaanse Polder industrial zone north-west of Rotterdam. The site is one of the icons of 20th-century industrial architecture, comprising a complex of factories, with façades consisting essentially of steel and glass, making large-scale use of the curtain wall principle. It was conceived as an ‘ideal factory’, open to the outside world, whose interior working spaces evolved according to need, and in which daylight was used to provide pleasant working conditions. It embodies the new kind of factory that became a symbol of the modernist and functionalist culture of the inter-war period and bears witness to the long commercial and industrial history of the Netherlands in the field of importation and processing of food products from tropical countries, and their industrial processing for marketing in Europe.

Usine Van Nelle

Réalisée au cours des années 1920 le long d’un canal de la zone industrielle du Spaanse polder, à Rotterdam, l’usine Van Nelle est un des fleurons de l’architecture industrielle du XXe siècle. Il s’agit d’un ensemble d’usines aux façades de verre et d’acier utilisant à grande échelle le principe du « mur-rideau ». Conçue comme une usine idéale, elle est ouverte sur l’extérieur et l’espace intérieur est évolutif en fonction des besoins. La lumière y est mise au service du confort au travail. Elle se veut une usine nouvelle, véritable symbole de la culture architecturale moderniste et fonctionnaliste de l’entre-deux-guerres. Elle témoigne aussi de la longue tradition portuaire et économique néerlandaise dans les domaines du conditionnement de produits agro-alimentaires importés (café, thé, tabac) et leur commercialisation en Europe.

Завод Неллефабрик

был спроектирован и построен в 20-х годах прощлого века на берегу канала в промышленной зоне Спаансе Польдер на северо-западе Роттердама. Неллефабрик – один из памятников промышленной архитектуры ХХ века. Он включает в себя комплекс зданий-цехов, фасады которых в основном выполнены из стали и стекла, демонстрируя широкое применение принципа прозрачной навесной стены. Завод задумывался как «идеальное предприятие», открытое внешнему миру: его внутренние служебные помещения изменялись в соответствии с необходимостью, а дневной свет использовался для обеспечения благоприятных условий работы. Неллефабрик представляет собой новый тип заводов, ставший выразителем модернизма и функционализма в культуре в период между двумя войнами. Он свидетельствует о долгой истории торговли и промышленности Нидерландов, в частности, отрасли, специализированной на импорте и переработке пищевых продуктов из тропических стран  для последующей продажи в Европу.

source: UNESCO/ERI

Factoría Van Nelle (Países Bajos)

Diseñada y construida en el decenio de 1920, a orillas de un canal de la zona industrial del pólder de Spaanse situada al noroeste de Rotterdam, la factoría Van Nelle es una obra emblemática de la arquitectura industrial del siglo XX. Comprende un conjunto de talleres con fachadas de cristal y acero principalmente, construidas con arreglo al sistema arquitectónico del muro cortina. El edificio se concibió como una “fábrica ideal” abierta al mundo exterior, de tal forma que la luz del día penetrara en ella para proporcionar condiciones laborales agradables y que los espacios interiores pudieran adaptarse a la evolución de las necesidades de producción. Esta construcción encarna el nuevo tipo de fábrica que llegó a convertirse en un símbolo de la cultura modernista y funcional del periodo de entreguerras, y además constituye un testimonio de la larga historia mercantil e industrial de los Países Bajos en el ámbito de la importación de productos alimentarios procedentes de los países tropicales, de su elaboración industrial y de su comercialización en el continente europeo.

source: UNESCO/ERI

  • Anglais
  • Français
  • Russe
  • Espagnol
Usine Van Nelle © CV Van Nelle Design Factory
Valeur universelle exceptionnelle

Brève synthèse

Conçue et réalisée au cours des années 1920, l’usine Van Nelle témoigne d’une architecture à vocation industrielle particulièrement aboutie. Elle comprend un complexe bâti formé de plusieurs usines alignées sur la perspective d’un grand axe de circulation intérieur et à proximité de multiples moyens de transport (canaux, routes, chemin de fer). Sur une structure interne en béton armée, les façades des bâtiments principaux sont essentiellement en verre et en acier, utilisant à grande échelle le principe du « mur rideau ». Par un accord délibéré entre l’entrepreneur et les architectes et ingénieurs du projet, l’usine Van Nelle concrétise une usine idéale, ouverte sur l’extérieur, dont les espaces de travail intérieurs sont évolutifs, et où la lumière est mise au service du confort au travail. Elle offre la réalisation accomplie d’une usine nouvelle devenue un symbole de la culture architecturale moderniste et fonctionnaliste de l’entre-deux-guerres. Elle témoigne enfin de la longue tradition portuaire et économique néerlandaise, par le conditionnement de produits agro-alimentaires importés (café, thé, tabac) et leur commercialisation en Europe. 

Critère (ii) : L’usine Van Nelle est un lieu de rencontre et d’utilisation d’idées techniques et architecturales nées dans différentes parties de l’Europe et de l’Amérique du Nord au début du XXe siècle. Elle apparaît comme une réussite exceptionnelle tant par son implantation industrielle que par son aboutissement architectural et esthétique. C’est une contribution exemplaire des Pays-Bas au mouvement moderne de l’entre-deux-guerres, qui devient à son tour un exemple connu et une référence influente dans le monde entier. 

Critère (iv) : Au sein de l’architecture industrielle de la première moitié du XXe siècle, l’usine Van Nelle illustre de manière exceptionnelle les valeurs de relation à l’environnement, d’organisation rationnelle des flux de production et de leur expédition par le réseau de communication de proximité, d’éclairage naturel maximal des espaces intérieurs via l’usage généralisé du mur rideau de verre à armatures métalliques et des espaces intérieurs ouverts. Elle exprime des valeurs de clarté, de fluidité et d’ouverture du monde industriel vers l’extérieur. 

Intégrité

Au cours d’une longue histoire industrielle consacrée aux mêmes activités de transformation et de conditionnement industriel de produits agro-alimentaires, les différentes usines et leurs relations fonctionnelles avec les espaces logistiques (stockage, expédition, transports) ont été conservées. La reconversion économique des lieux entreprise à la fin des années 1990 a conservé cet ensemble. Les conditions d’intégrité en termes de composition (emplacements et organisation du territoire, relations fonctionnelles, vues panoramiques, etc.), ainsi qu’en termes architecturaux dans ses différents aspects sont remplies. 

Authenticité

La restructuration – restauration du bien entreprise à des fins économiques entre 2000 et 2006 est venue se greffer sur un bien globalement bien entretenu et n’ayant subi aucune reconstruction ou reconversion depuis ses origines, à la fin des années 1920. Les travaux ont été faits avec soin, ayant le caractère d’un chantier école de référence. L’authenticité du bien a donc été convenablement conservée dans ses différentes dimensions et elle est pleinement perceptible par les visiteurs comme par les nouveaux usagers professionnels de l’usine Van Nelle. 

Eléments requis en matière de protection et de gestion

L’usine Van Nelle bénéficie de la protection néerlandaise maximale en tant que monument national depuis 1985. Une large zone tampon a été établie afin notamment de garantir la bonne expression visuelle du bien dans un environnement ouvert. La protection globale de cet ensemble sera garantie par le nouveau Plan municipal d’urbanisme dont la rédaction est en cours d’achèvement, ainsi que par l’inscription des dispositions de préservation environnementale dans les plans d’urbanisme des cinq zones de son environnement urbain. 

La gestion du bien est du ressort de son propriétaire et exploitant actuel, le groupe privé Van Nelle Design Factory. La gestion de la conservation des valeurs architecturales, urbaines et environnementales du bien repose sur une coopération avec les services du patrimoine de la ville de Rotterdam et avec l’Agence du patrimoine culturel des Pays-Bas. Ils ont préparé en commun le Plan de gestion du bien (janvier 2013) et leur coopération a été pérennisée sous la forme d’un Comité de gestion commun et élargi à de nouveaux experts. Le bien a en premier lieu comme vocation l’accueil d’activités économiques industrielles, commerciales et de service. Son ouverture aux visites existe, mais ce n’est pas a priori un objectif majeur ; elle pourrait cependant s’accroître dans les années à venir et requérir des aménagements spécifiques qui à leur tour ne doivent pas empiéter sur l’intégrité et l’authenticité du bien.