jump to the content

Bergpark Wilhelmshöhe

Bergpark Wilhelmshöhe

Descending a long hill dominated by a giant statue of Hercules, the monumental water displays of Wilhelmshöhe were begun by Landgrave Carl of Hesse-Kassel in 1689 around an east-west axis and were developed further into the 19th century. Reservoirs and channels behind the Hercules Monument supply water to a complex system of hydro-pneumatic devices that supply the site’s large Baroque water theatre, grotto, fountains and 350-metre long Grand Cascade. Beyond this, channels and waterways wind across the axis, feeding a series of dramatic waterfalls and wild rapids, the geyser-like Grand Fountain which leaps 50m high, the lake and secluded ponds that enliven the Romantic garden created in the 18th century by Carl’s great-grandson, Elector Wilhelm I. The great size of the park and its waterworks along with the towering Hercules statue constitute an expression of the ideals of absolutist Monarchy while the ensemble is a remarkable testimony to the aesthetics of the Baroque and Romantic periods.

Bergpark Wilhelmshöhe

Descendant la longue pente d’une colline couronnée par la statue géante d’Hercule, les jeux d’eau monumentaux de Wilhelmshöhe furent créés à partir de 1689 par le landgrave Charles de Hesse-Cassel autour d’un axe est-ouest. D’autres éléments ont été apportés par la suite. Des réservoirs et canaux aménagés derrière le monument d’Hercule apportent l’eau au système complexe de dispositifs hydropneumatiques alimentant le vaste théâtre d’eau baroque du site, sa grotte, ses fontaines et sa grande cascade de 350 mètres de long. Outre cet ensemble, les lignes sinueuses de canaux et voies d’eau artificielles traversent cet axe, en alimentant une série de chutes d’eau spectaculaires et de rapides tumultueux, la grande fontaine et son geyser jaillissant à une hauteur de 50 mètres, le lac et les bassins isolés qui animent le jardin romantique créé au 18e siècle par l’arrière-petit-fils de Charles, l’électeur Guillaume Ier. La grande taille du parc et de ses jeux d’eau, ainsi que l’imposante statue d’Hercule, constitue une expression du pouvoir absolu en Europe et l’ensemble témoigne des conceptions esthétiques des périodes baroque et romantique.

Bergpark Wilhelmshöhe

source: UNESCO/ERI

Bergpark Wilhelmshöhe

De waterwerken van Wilhelmshöhe stromen naar beneden van een lange heuvel die gedomineerd wordt door een reusachtig standbeeld van Hercules. Landgraaf Carl van Hessen-Kassel begon in 1689 met de waterwerken en ze werden verder ontwikkeld in de 19e eeuw. Reservoirs en kanalen achter het Hercules-standbeeld vormen de toevoer van een hydro-pneumatisch apparatensysteem dat water levert voor het barokke watertheater, de grot, fonteinen en de 350-meter lange Grote Cascade. Daarnaast omvat het Bergpark spectaculaire watervallen, wilde stroomversnellingen, een geiserachtige Grote Fontein, een meer en afgelegen vijvers in de Romantische tuin. Het monumentale Bergpark Wilhelmshöhe weerspiegelt de idealen van de absolutistische monarchie en getuigt tegelijkertijd van barokke en Romantische esthetiek.

Source : unesco.nl

  • Anglais
  • Français
  • Espagnol
  • Néerlandais
Pièces d’eau et Hercule dans le Bergpark Wilhelmshöhe © Nik Barlo jr.
Valeur universelle exceptionnelle

Brève synthèse

Inspiré par la topographie spectaculaire du site, le monument d’Hercule et les pièces d’eau du Bergpark Wilhelmshöhe créés par le landgrave Charles à partir de 1689 se combinent pour montrer de manière exceptionnelle la maîtrise de l’homme sur la nature. C’est sur un axe est-ouest aboutissant au centre de la ville de Cassel qu’est organisée la mise en scène monumentale de l’eau jaillissant de l’octogone couronné par la statue massive d’Hercule, passant par la grotte farceuse et le bassin de l’artichaut, avec leurs effets acoustiques hydropneumatiques, par la chute Felsensturz et le bassin de la tête de géant, descendant le long de la cascade baroque, rejoignant le bassin de Neptune et se dirigeant vers la grande fontaine qui constitue le point d’orgue, avec un geyser de 50 mètres de hauteur, le plus haut du monde lors de sa construction en 1767. Avec les chutes, les rapides et les cataractes aux eaux déchaînées de la période romantique, qui furent ajoutés sous le règne de l’arrière-petit-fils de Charles, l’électeur Guillaume Ier, pour former une partie du paysage du XVIIIe siècle dans la zone inférieure du parc, l’ensemble de cette composition est un exemple exceptionnel démontrant la maîtrise technique et artistique de l’eau dans un paysage créé intentionnellement. Avec la statue d’Hercule en feuilles de cuivre, qui domine le parc du haut de ses 11,5 m, est visible à plusieurs kilomètres à la ronde et représente une prouesse architecturale extraordinaire, ces jeux d’eau témoignent de la richesse et de la puissance de la classe dirigeante européenne des XVIIIe et XIXe siècles.

Critère (iii) : La statue imposante d’Hercule et les jeux d’eau du Bergpark Wilhelmshöhe sont un symbole exceptionnel de l’ère de l’absolutisme en Europe. 

Critère (iv) : Les jeux d’eau du Bergpark Wilhelmshöhe offrent un exemple exceptionnel et unique de structures d’eau monumentales. On ne trouve nulle part ailleurs de cascades d’une taille semblable ni de chutes d’eau artificielles d’une hauteur comparable. La statue d’Hercule, dominant les 560 hectares du parc, est la statue la plus colossale et élaborée du début de l’ère moderne, tant du point de vue technique qu’artistique. L’ensemble des pièces d’eau avec leur cadre architectural monumental est sans équivalent dans l’art des jardins des périodes baroques et romantiques.

Intégrité

Le bien proposé pour inscription comprend tous les éléments nécessaires pour exprimer ses valeurs et ne souffre pas d’effets négatifs dus au développement ou à la négligence. Toutes les pièces d’eau, à l’exception de la nouvelle cascade, sont encore en état de fonctionner et, avec le monument d’Hercule, ont préservé leur intégrité et leur environnement visuels.

Authenticité

Le bien proposé pour inscription est authentique en termes de forme et conception, matériaux et substance, utilisation et fonction, techniques, emplacement et environnement. La technologie nécessaire aux pièces d’eau a été préservée, en restant complète et fonctionnelle.

Eléments requis en matière de protection et de gestion

Le bien est protégé par des lois de la République fédérale d’Allemagne, dont la loi sur la planification régionale, le code de la construction en zones urbaines et rurales, la loi fédérale sur la conservation de la nature, la loi relative à l’étude de l’impact sur l’environnement et la loi fédérale sur les forêts, et par les lois de l’État fédéral de Hesse, parmi lesquelles la loi sur la protection des monuments culturels, la loi sur la planification, la loi sur les forêts, la loi sur la mise en œuvre de la loi fédérale sur la conservation de la nature et par la réglementation de l’État fédéral de Hesse sur la construction. Le bien est protégé dans son intégralité par la loi hessoise sur la protection des monuments culturels. Le bien est géré sous la direction d’un comité directeur composé de représentants du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et des Arts de Hesse, de la ville de Cassel, du Museumslandschaft et du comté de Cassel et secondé par un comité exécutif, ce dernier étant un groupe d’experts qui instaure des groupes de travail spécialisés, en fonction des besoins, pour qu’ils coopèrent avec l’unité de Hesse pour le patrimoine mondial, au sein de l’office de l’État de Hesse pour la conservation des monuments historiques. Les bois et espaces ouverts des zones de captage des eaux du Habichtswald sont gérés par l’administration d’État pour les forêts Hessen-Forst, l’office des forêts de Wolfhagen.

Le Bergpark est considéré comme un ensemble protégé dans le plan régional du nord de la Hesse 2009 et comme ayant une valeur récréative dans un environnement intact. Le concept de développement urbain de la ville de Cassel (2006) envisage d’améliorer les conditions de circulation autour du Bergpark, de finaliser la zone périphérique de la Wilhelmshöher Allee sous forme de boulevard et de fermer certaines routes traversant le parc. Le plan de gestion relatif aux pièces d’eau et au monument d’Hercule du Bergpark Wilhelmshöhe, préparé en 2008-2010, conjointement par des représentants de l’État de Hesse, la ville et le comté de Cassel, et des représentants des citoyens, est actuellement mis en œuvre par le comité directeur. Ce plan se concentre sur la protection et la préservation des monuments, édifices de jardin, ressources naturelles, vues et perspectives, ainsi que sur le tourisme durable et l’utilisation par le public. Les citoyens des communautés locales sont impliqués dans des groupes de travail et les résidents de la zone tampon sont consultés sur toutes les questions de planification relatives au Bergpark. La gestion sera améliorée avec l’intégration d’une stratégie de préparation aux risques.

Activités (1)