jump to the content

Paysage culturel du lac de l’Ouest de Hangzhou

West Lake Cultural Landscape of Hangzhou

The West Lake Cultural Landscape of Hangzhou, comprising the West Lake and the hills surrounding its three sides, has inspired famous poets, scholars and artists since the 9th century. It comprises numerous temples, pagodas, pavilions, gardens and ornamental trees, as well as causeways and artificial islands.
These additions have been made to improve the landscape west of the city of Hangzhou to the south of the Yangtze river.

The West Lake has influenced garden design in the rest of China as well as Japan and Korea over the centuries and bears an exceptional testimony to the cultural tradition of improving landscapes to create a series of vistas reflecting an idealised fusion between humans and nature.

 

Paysage culturel du lac de l’Ouest de Hangzhou

Le paysage inscrit a inspiré des poètes, artistes et érudits renommés depuis le IXe siècle. Il comprend de nombreux temples, pagodes, pavillons, jardins, arbres d'ornement, ainsi que des chaussées et des îles artificielles. Ces éléments ont été ajoutés afin de parfaire le paysage à l'ouest de la ville de Hangzhou, au sud du fleuve Yangtze.

Le lac de l'Ouest a influencé de façon durable l'aménagement paysager et l'art des jardins en Chine, au Japon et dans la péninsule coréenne depuis des siècles. Il s'agit d'un témoignage exceptionnel d'une tradition culturelle d'embellissement des paysages en vue de créer une série de panoramas reflétant une fusion idéalisée entre les hommes et la nature.

杭州西湖文化景观

自公元9世纪以来,西湖的湖光山色引得无数文人骚客、艺术大师吟咏兴叹、泼墨挥毫。景区内遍布庙宇、亭台、宝塔、园林,其间点缀着奇花异木、岸堤岛屿,为江南的杭州城增添了无限美景。数百年来,西湖景区对中国其他地区乃至日本和韩国的园林设计都产生了影响,在景观营造的文化传统中,西湖是对天人合一这一理想境界的最佳阐释。

source: UNESCO/ERI

С 9-го века этот культурный ландшафт вдохновлял многих известных поэтов, ученых и художников. Многочисленные храмы, пагоды, павильоны, сады и декоративно ухоженные деревья, тротуары и острова делают еще более привлекательным его ландшафт к западу от города Ханчжоу, к югу от реки Янцзы. Стилистика Западного озера оказывала воздействие на садовый дизайн в других частях Китая, а также в Японии и Корее на протяжении столетий и представляет выдающееся свидетельство культурной традиции улучшения природных ландшафтов созданием системы обзорных видов, отражающих идеальное слияние человека и природы.

source: UNESCO/ERI

Lago del Oeste de Hanzhu

Desde el siglo IX, este lugar ha sido una fuente de inspiración para poetas, artistas y eruditos célebres. En la parte occidental de la ciudad de Hangzhu, al sur del río Yangtsé, se han erigido numerosos templos, pagodas y pabellones, y se han creado jardines, alamedas ornamentales, islas y calzadas para embellecer los parajes.

El paisaje del Lago del Oeste ha ejercido una gran influencia a lo largo de siglos en el arte del diseño de jardines en el resto de China, Japón y Corea. El sitio constituye un testimonio excepcional de la tradición cultural consistente en mejorar el paisaje natural a fin de crear una serie de vistas que reflejen una fusión ideal entre el hombre y la naturaleza.

source: UNESCO/ERI

Westmeer cultuurlandschap van Hangzhou

Het Westmeer cultuurlandschap van Hangzhou omvat het Westmeer en de heuvels aan drie kanten rondom het meer. Het geheel vormt al vanaf de 9e eeuw een inspiratiebron voor beroemde dichters, geleerden en kunstenaars. In het landschap vindt men talrijke tempels, pagodes, paviljoenen, tuinen, sierbomen, verhoogde wegen en kunstmatige eilanden. Het gebied werd aangelegd om het landschap ten westen van de stad Hangzhou (zuidelijk van de Yangtze rivier) te verbeteren. Het Westmeer heeft het tuinontwerp in de rest van China beïnvloedt, maar ook in Japan en Korea. Het cultuurlandschap getuigt van de culturele traditie om landschappen te creëren die een geïdealiseerde fusie tussen mens en natuur weerspiegelen.

Source : unesco.nl

  • Anglais
  • Français
  • Chinois
  • Russe
  • Espagnol
  • Néerlandais
A bird's eye view of Su Causeway and Yudai Bridge © HAGCH
Valeur universelle exceptionnelle

Brève synthèse

Le lac de l'Ouest est bordé sur trois côtés par des « collines couronnées de nuages » et sur le quatrième par la ville de Hangzhou. Sa beauté a été célébrée par des écrivains et des artistes depuis la dynastie Tang (618-907 apr. J.-C.). Afin de l'embellir, ses îles, ses chaussées et les parties basses de ses collines ont été « améliorées » par l'ajout de nombreux temples, pagodes, pavillons, jardins et arbres d'ornement qui se fondent dans le paysage cultivé. Les principaux éléments artificiels du lac, deux chaussées et trois îles, ont été créés grâce des travaux de dragage, qui furent répétés du IXe au XIIe siècle. Depuis la dynastie Song du Sud (XIIIe siècle), dix lieux panoramiques aux noms poétiques ont été identifiés comme représentant des paysages classiques idéalisés - manifestant la fusion parfaite entre l'homme et la nature. Le lac de l'Ouest est un exemple exceptionnel de paysage culturel qui présente avec une grande clarté les idéaux de l'esthétique paysagère chinoise, telle qu'exposée par des écrivains et des érudits des dynasties Tang et Song. Le paysage du lac de l'Ouest exerça une influence profonde sur la conception de jardins, non seulement en Chine mais dans des contrées plus éloignées, où des lacs et des chaussées imitèrent l'harmonie et la beauté du lac de l'Ouest. Les composants essentiels du lac de l'Ouest lui permettent encore d'inviter à « projeter des sentiments sur le paysage ». Les paramètres visuels de ce vaste jardin paysager sont clairement définis, s'étendant jusqu'aux crêtes des collines environnantes, telles qu'on les voit depuis Hangzhou.

Critère (ii) : Le paysage amélioré du lac de l'Ouest peut être considéré comme reflétant des idéaux bouddhistes importés de l'Inde en Chine, comme la « paix bouddhiste » et la « nature en tant que tableaux » et, à son tour, il eut une influence majeure sur l'aménagement paysager en Extrême-Orient. Ses chaussées, îles, ponts, temples, pagodes et perspectives bien définies furent largement copiés en Chine, notamment dans le palais d'été à Pékin, et au Japon. La notion des dix lieux panoramiques aux noms poétiques a perduré durant sept siècles dans l'ensemble de la Chine et s'est aussi diffusée dans la péninsule coréenne après le XVIe siècle, lorsque des intellectuels coréens vinrent visiter le lac de l'Ouest.

Critère (iii) : Le paysage du lac de l'Ouest est un témoignage exceptionnel de la tradition culturelle très particulière consistant à améliorer des paysages pour créer une série de « tableaux » reflétant ce qui était censé être une fusion parfaite entre l'homme et la nature, une tradition qui évolua sous les dynasties Tang et Song et qui reste d'actualité. Le lac de l'Ouest « amélioré », avec son déploiement exceptionnel de chaussées, d'îles, de ponts, de jardins, de pagodes et de temples, construits par l'homme et se détachant sur la toile de fond des collines boisées, peut être considéré comme une entité exprimant cette tradition d'une manière exceptionnelle.

Critère (vi) : La culture Tang et Song désireuse de montrer l'harmonie entre l'homme et la nature en améliorant le paysage afin de créer des images d'une grande beauté, que des artistes ont saisies et auxquelles des poètes ont donné des noms, est extrêmement perceptible dans le paysage du lac de l'Ouest, avec ses îles, chaussées, temples, pagodes et plantations ornementales. La valeur de cette tradition a perduré durant sept siècles dans la région du lac de l'Ouest et s'est répandue dans toute la Chine ainsi qu'au Japon et en Corée, en conférant à cette tradition une importance exceptionnelle.

Intégrité

Le bien contient tous les attributs essentiels de la valeur universelle exceptionnelle - lac, collines boisées l'entourant sur trois côtés jusqu'à leur ligne d'horizon, chaussées, îles, ponts, temples, pagodes et plantations ornementales, qui créent le beau paysage offrant les dix célèbres panoramas pleins de poésie. Le tissu physique du bien et ses éléments significatifs sont pour l'essentiel dans un état excellent. Le lac lui-même et les paysages environnants, de même que les lieux panoramiques, monuments et sites historiques, sont bien entretenus. On ne décèle aucun signe de délaissement et la plupart des processus de détérioration sont contrôlés. Par conséquent, aucun des principaux attributs se rapportant à la valeur universelle exceptionnelle n'est menacé. L'intégrité visuelle du bien est bien conservée en direction des trois cotés bordés par les collines, dont l'aspect semble être resté pratiquement inchangé au long des 1 000 dernières années. Les vues donnant sur l'est sont vulnérables, étant exposées à l'expansion future de la ville de Hangzhou. Toutefois, compte tenu des changements radicaux dans l'urbanisme de la ville de Hangzhou au cours des 10 dernières années, avec la transformation de la ville régionale en une métropole de huit millions d'habitants, l'intégrité visuelle du bien du côté de la ville est bien gérée. La ligne des toits des bâtiments est soumise à une réglementation municipale stricte, visant à maintenir les limites de hauteur et de masse actuelles et à stopper toute expansion susceptible d'avoir un impact sur la ligne d'horizon du lac de l'Ouest.

Authenticité

Le lac de l'Ouest exprime encore avec clarté l'idée d'un « lac à signification culturelle », étant donné que tous les principaux composants créés sous la dynastie Song peuvent être clairement perçus dans le paysage et que la beauté des dix panoramas peut encore, en grande partie, être appréciée facilement. La documentation sur le développement du lac (bien que certains éléments soient plus documentés que d'autres) est abondante et bien archivée dans des institutions officielles. Ces archives et documents forment une base attestant l'authenticité du bien. Depuis les « collines couronnées de nuages » et les cadres des rives du lac jusqu'aux simples saules et au lac lui-même, chacun de ces composants est le reflet d'éléments de paysages tels que décrits dans les textes anciens depuis le Xe siècle. Les vues vers l'est sur Hangzhou ont radicalement changé au cours des cinquante dernières années et le lac n'est plus fermé sur son quatrième côté par une ville qui s'étend horizontalement, dont l'échelle est en rapport avec l'ensemble du paysage et qui est belle en elle-même (comme Marco Polo l'a décrite). Hangzhou, avec ses grands bâtiments, domine la perspective vers l'est et tend à écraser les constructions du lac. Néanmoins, la ligne d'horizon des collines au nord et au sud, telle qu'on la voit en regardant vers l'est, est restée intacte et on peut admirer la pagode Baochu se détachant sur le ciel. Il sera absolument essentiel que cette ligne d'horizon soit maintenue et qu'aucun empiètement de la ville derrière ces collines ne soit visible depuis le lac.

Mesures de protection et de gestion

Le bien proposé pour inscription est protégé aux niveaux national et provincial par des lois et règlements. Il s'agit notamment de la loi de la République populaire de Chine sur la protection des reliques culturelles (nationale), de la règlementation sur les zones pittoresques (nationale), de la règlementation sur la conservation et la gestion de sites du patrimoine mondial en Chine (nationale) et de la réglementation sur la conservation et la gestion du paysage culturel du lac de l'Ouest de Hangzhou (locale). La protection nationale la plus pertinente est garantie par le statut de zone nationale pittoresque du lac de l'Ouest, qui a été promulgué en 1982. Le plan de contrôle spécifique du gouvernement populaire de la municipalité de Hangzhou concernant la zone tampon du paysage culturel de lac de l'Ouest, 2010, met en place des contraintes qui sont imposées au développement général de la ville par rapport à son impact potentiel sur le paysage du lac de l'Ouest. Il est crucial que ces obligations garantissent qu'aucun empiètement de la ville derrière les collines ne soit visible depuis le lac et que tout développement en cause soit soumis à des études d'impact sur le patrimoine, étudiant l'impact sur les attributs de la valeur universelle exceptionnelle. La gestion est de la responsabilité générale de l'administration de Hangzhou chargée des jardins et du patrimoine culturel, qui consulte le bureau provincial du patrimoine culturel de Zhejiang et l'administration nationale chargée du patrimoine culturel (State Administration of Cultural Heritage, SACH). Cette autorité agit en tant qu'« institution interne » et en tant qu'« unité de base », conjointement avec diverses organisations locales et avec des communautés et des villages. Il est cependant nécessaire de renforcer le système de gestion communautaire et de coordonner les intérêts des parties prenantes. Le plan de gestion et de conservation du paysage culturel du lac de l'Ouest de Hangzhou (2008-2020) fournit une base pour la gestion et la conservation systématiques du bien et pour mettre en œuvre les mesures de protection conformément aux normes nationales relatives à la protection des sites du patrimoine mondial. Il existe également un plan directeur pour la zone pittoresque du lac de l'Ouest, 2002-2020. Afin de contenir un changement progressif susceptible d'avoir un impact sur l'harmonie du paysage et ses principaux panoramas, il faut dresser un inventaire des principaux attributs visuels, qui servira de base au suivi.

L'autorité municipale a également ébauché neuf plans spéciaux pour les zones panoramiques à l'intérieur du lac de l'Ouest. D'autres plans spéciaux ont été préparés, comme le plan directeur pour le transport dans la zone pittoresque du lac de l'Ouest de Hangzhou, le plan pour l'intégration des lieux pittoresques du lac de l'Ouest de Hangzhou situés sur la route du sud, le plan détaillé pour le contrôle de l'expansion vers l'ouest du lac de l'Ouest, le plan pour la protection de la rue historique et culturelle Beishan, le plan détaillé pour le contrôle de la zone pittoresque de Lingyin et le plan pour la construction de la nouvelle campagne socialiste dans la zone pittoresque du lac de l'Ouest de Hangzhou.

Le lac de l'Ouest est à la fois solide et vulnérable : il peut absorber un nombre de visiteurs relativement élevé, mais, au-delà d'un certain point, les besoins des visiteurs et leur impact sur le paysage pourraient avoir un effet néfaste sur l'authenticité du bien, sur la qualité des visites et sur la capacité du paysage à faire naître l'inspiration. La gestion des visiteurs doit être une haute priorité dans le cadre de la gestion globale du bien.

Activités (1)