English Français
Aidez maintenant !

Résidence des métropolites de Bucovine et de Dalmatie

Residence of Bukovinian and Dalmatian Metropolitans

The Residence of Bukovinian and Dalmatian Metropolitans represents a masterful synergy of architectural styles built by Czech architect Josef Hlavka from 1864 to 1882. The property, an outstanding example of 19th-century historicist architecture, also includes a seminary and monastery and is dominated by the domed, cruciform Seminary Church with a garden and park. The complex expresses architectural and cultural influences from the Byzantine period onward and embodies the powerful presence of the Orthodox Church during Habsburg rule, reflecting the Austro-Hungarian Empire policy of religious tolerance.

Résidence des métropolites de Bucovine et de Dalmatie

La résidence des métropolites de Bucovine et de Dalmatie (Ukraine) représente une synergie magistrale de styles architecturaux créée par l'architecte tchèque Josef Hlavka entre 1864 et 1882. Exemple remarquable de l'architecture historiciste du XIXe siècle, le site comprend également un séminaire et un monastère dominé par une église cruciforme à coupoles du séminaire, avec un jardin et un parc. L'ensemble représente des influences architecturales et culturelles de la période byzantine et incarne le rôle puissant joué par l'Eglise orthodoxe lors du règne des Habsbourg, tout en reflétant la politique de tolérance religieuse de l'empire austro-hongrois.

بطريركية بيكوفينيا ودلماسيا

تتجسد فيها حالة انسجام هندسي كبير، بناها المهندس الشيكي جوزف هالفاكا بين 1864 و1882. ويمثل هذا الموقع أروع تمثيل هندسة القرن التاسع عشر التأريخية، ويحتوي على قاعة للطلاب ودير، تظلله قبة الدير، وتمثال الصليب فوق الكنيسة، محاطا بحديقة وروضة. ويعبر هذا المجمع عن النفوذ العمراني والثقافي بدءا من الحقبة البيزنطية ويجسد الوجود القوي للكنيسة الأرثوذوكسية، خلال فتر حكم هابسبورغ، بما يعكس سياسة أمبرطورية النمسا والمجر في مجال التساهل الديني.

source: UNESCO/ERI

布科维纳与达尔马提亚的城市民居

代表着捷克建筑师约瑟夫•赫拉夫卡(Josef Hlavka)在1864年至1882年间创造的建筑风格所产生的强大综合影响力。这一遗产是19世纪历史建筑的杰出典范,包括以穹顶十字型为主要造型的神学院教堂、花园及公园为主体的神学院与修道院。这一建筑群体现了拜占庭时期及其以后历史时期对此处建筑和文化所产生的影响,同时也表明在哈布斯堡王朝统治期间东正教的影响力依然强大,反映出了奥匈帝国所持有的宗教宽容政策。

source: UNESCO/ERI

Резиденция митрополитов Православной церкви Буковины и Далмации

Возведенная в 1864-82гг. по проекту чешского зодчего Йозефа Главки, резиденция представляет органичное сочетание архитектурных стилей. Объект включает духовную семинарию и монастырь и является выдающимся примером исторической архитектуры 19-го века. Доминантой Семинарского корпуса является крестообразная в плане церковь, увенчанная куполом. Её окружают парк и сад с редкими породами деревьев. Ансамбль воплощает архитектурные и культурные воздействия многих эпох начиная с Византийского периода и отражает влиятельность Православной церкви во времена правления Габсбургов, символизируя политику религиозной терпимости Австро-Венгерской империи.

source: UNESCO/ERI

La Residencia de los metropolitanos de Bucovina y Dalmacia

Representa una magistral sinergia de estilos arquitectónicos construida por el arquitecto checo Josef Hlavka de 1864 a 1882. El sitio es un ejemplo excepcional de la arquitectura historicista del siglo XIX e incluye un seminario y un monasterio. La iglesia del seminario, de planta cruciforme coronada por una cúpula, posee un jardín y un parque. El complejo expresa las influencias arquitectónicas del periodo bizantino y encarna la ponderosa presencia que tuvo allí la iglesia ortodoxa durante el dominio de los Habsburgo, reflejo de la política de tolerancia religiosa que mantuvo el imperio austro-húngaro.

source: UNESCO/ERI

Residentie van Bucovina en Dalmatië-metropolieten

De residentie van de metropolieten uit Bucovina en Dalmatië vertegenwoordigt een meesterlijke synergie van architectonische stijlen. Het werd gebouwd door de Tsjechische architect Josef Hlavka tussen 1864 en 1882. Het eigendom is een prachtig voorbeeld van 19e-eeuwse historistische architectuur die wordt gedomineerd door de kruisvormige Seminariekerk met koepel, omringd door een tuin en park. Daarnaast zijn er een seminarie en klooster te vinden. Het complex benadrukt de architectonische en culturele invloeden vanaf de Byzantijnse periode. Het belichaamt ook de krachtige aanwezigheid van de Orthodoxe Kerk onder Habsburgs bewind; een reflectie van het tolerante religieuze beleid van het Oostenrijks-Hongaarse rijk.

Source : unesco.nl

  • Anglais
  • Français
  • Arabe
  • Chinois
  • Russe
  • Espagnol
  • Néerlandais
Architectural Ensemble of Residence of Bukovyna and Dalmatia Metropolitans © I.Fodchuk
Valeur universelle exceptionnelle

 Brève synthèse

Situé dans le périmètre de la ville de Tchernivtsi, en haut du Mont Dominik, promontoire surplombant la rivière, l'ensemble architectural comprend, au sein d'un jardin et d'un parc paysager : l'ancienne résidence des métropolites avec sa Chapelle Saint-Ivan de Suceava, l'ancien séminaire avec son église, et l'ancien monastère avec son clocher. Témoin d'une spectaculaire fusion de références architecturales, la Résidence est l'expression de l'identité culturelle de l'Église orthodoxe au sein de l'Empire austro-hongrois au XIXe siècle, époque de tolérance culturelle et religieuse. Au cours du XIXe siècle, l'architecture historiciste a pu s'exprimer pleinement et la résidence des métropolites de Bucovine et de Dalmatie en est un excellent exemple.

Critère (ii) : L'ensemble architectural de la résidence des métropolites de Bucovine et de Dalmatie à Tchernivtsi reflète pleinement les influences sociales, économiques et culturelles du développement de l'architecture et de l'urbanisme depuis l'Antiquité, le Moyen Age, l'absolutisme et la période Gründer. L'ensemble architectural représente une version du XIXe siècle de l'architecture et d'urbanisme historicistes.

Critère (iii) : La résidence apporte un témoignage exceptionnel sur la tradition culturelle de l'Église orthodoxe, manifestée par l'utilisation de formes byzantines pour les églises cruciformes à coupole, tandis que les motifs décoratifs intégrés dans les toits en tuiles de l'ensemble dénotent la culture populaire. Le riche métropolitanat de Bucovine, dont l'épiscopat s'étendait sur l'Europe méridionale et centrale, n'existe plus depuis 1940.

Critère (iv) : L'ensemble architectural de la résidence, mélange d'éléments issus des architectures nationale, byzantine, gothique et baroque, est un exemple exceptionnel d'architecture historiciste, reflétant l'identité culturelle de l'Église orthodoxe sur le territoire de l'Empire austro-hongrois.

Intégrité

Les conditions d'intégrité sont satisfaisantes. Le bien rassemble à l'intérieur de son périmètre tous les éléments nécessaires à l'expression de sa valeur culturelle et l'ensemble de ses composantes sont conservées de façon appropriée.

Authenticité

Les conditions d’authenticité sont généralement adéquates. Le plafond originel en bois de la salle du synode, détruit par un incendie en 1942 et a été remplacé dans les années 1950. La couverture a été progressivement restaurée avec des tuiles vernissées colorées de bonne qualité réalisées selon les modèles originaux et importées d'Autriche. Le changement d'affectation de l'ensemble, devenu une université après avoir servi de résidence aux métropolites, n'a pas eu de conséquence sur son authenticité.

Mesures de protection et de gestion

La résidence des métropolites de Bucovine et de Dalmatie a été classée parc national en 1945. Les 8 hectares qui constituent le bien ont été transférés à l'université nationale Yuriy-Fedkovich de Tchernivtsi, sous la tutelle du ministère de l'Éducation ukrainien, en 1955. Le bien proposé pour l'inscription et sa zone tampon bénéficient d'une protection légale au niveau régional et national. Un accord est signé tous les ans avec la municipalité de Tchernivsti, précisant les responsabilités incombant à l'université en matière d'utilisation et d'entretien du bien. Le Programme général de conservation de l'architecture historique de Tchernivtsi (2009-2015) financé par l'État ukrainien sert de référence en matière de conservation et de gestion systématiques du bien, ainsi que de mise en œuvre des mesures de protection prévues par les normes nationales de protection des biens du patrimoine mondial. Le Plan général d'aménagement de Tchernivtsi fournit des directives générales pour ce qui est de la bonne gestion du bien, notamment en matière de développement des infrastructures touristiques, un des principaux secteurs de l'activité économique de la ville. Un plan général de gestion du bien élaboré en 1998 doit faire l'objet d'une révision quinquennale. Un plan séparé de gestion touristique du bien doit être élaboré afin de maîtriser les conséquences à long terme de la pression exercée par l'activité touristique. Un plan de conservation sera élaboré pour les jardins et le parc situés derrière la résidence.