English Français

Liverpool – Port marchand

Liverpool – Maritime Mercantile City

Six areas in the historic centre and docklands of the maritime mercantile City of Liverpool bear witness to the development of one of the world’s major trading centres in the 18th and 19th centuries. Liverpool played an important role in the growth of the British Empire and became the major port for the mass movement of people, e.g. slaves and emigrants from northern Europe to America. Liverpool was a pioneer in the development of modern dock technology, transport systems and port management. The listed sites feature a great number of significant commercial, civic and public buildings, including St George’s Plateau.

Liverpool – Port marchand

Six zones dans le centre historique et des bassins du port marchand de Liverpool témoignent du développement de l’un des grands centres du commerce mondial aux XVIIIe et XIXe siècles. La ville joua un rôle important dans l’essor de l’Empire britannique et devint le principal point de passage des mouvements migratoires vers l’Amérique, notamment des esclaves et des émigrants. Liverpool fut la pionnière du développement de la technologie portuaire moderne, des systèmes de transport et de la gestion portuaire. Le site comporte un grand nombre d’édifices commerciaux, civils et publics importants, notamment St. George’s Plateau.

ليفربول – مرفأ تجاري

تشهد ست مناطق من المركز التجاري وعدد من أحواض مرفأ ليفربول التجاري على تطور أحد مراكز التجارة العالمية الكبيرة في القرنين الثامن عشر والتاسع عشر. وقد أدّت المدينة دوراً هاماً في ازدهار الامبراطورية البريطانية واصبحت نقطة المرور الرئيسة لحركات الهجرة الى القارة الأميركية، ولا سيما هجرة العبيد والنازحين. وقد كانت ليفربول رائدة في تطوير تكنولوجيا المرافئ الحديثة وانظمة النقل وادارة المرافئ. ويتضمن هذا الموقع عدداً كبيراً من المباني التجارية والمدنية والعامة الهامة ولا سيما في هضبة سان جورج.

source: UNESCO/ERI

利物浦海上商城

利物浦海上商城的历史中心分为6个区,见证了18世纪至19世纪世界主要贸易中心的发展历程。利物浦在英联邦的发展史上扮演着重要角色,并成为运送大量人口的主要港口,例如从北欧向美洲运送奴隶和移民。利物浦是现代船舶技术、运输系统和港口管理发展的先驱。这些遗产以大量重要的商业、民用和公用建筑而著称,包括圣乔治高原。

source: UNESCO/ERI

Ливерпуль – город мореходов и торговцев

Шесть участков в историческом центре и на территории доков Ливерпуля – города мореходов и торговцев - свидетельствуют о развитии одного из крупнейших в мире торговых центров XVIII-XIX вв. Ливерпуль играл важную роль в расширении Британской империи и был главным портом для массового перемещения рабов, а также эмигрантов, направлявшихся из Северной Европы в Америку. Ливерпуль был пионером в развитии современных технологий портового хозяйства, систем транспорта и управления портом.

source: UNESCO/ERI

Liverpool – Puerto marítimo mercantile

Este sitio comprende seis sectores del centro histórico y la zona portuaria de la ciudad de Liverpool, que patentizan la historia del desarrollo de uno de los centros más importantes del comercio marítimo mundial en los siglos XVIII y XIX. La ciudad de Liverpool no sólo desempeñó un papel de primera importancia en la prosperidad del Imperio Británico, sino que además se convirtió en el principal punto de tránsito de toda una serie de desplazamientos humanos masivos hacia América: comercio de esclavos y emigración de las poblaciones de Europa septentrional. Liverpool fue, además, una ciudad precursora en la creación de tecnologías y métodos de gestión portuarios, así como de sistemas de transporte modernos. El sitio comprende un gran número de importantes edificios comerciales, civiles y públicos, especialmente los del sector de St. George’s Plateau.

source: UNESCO/ERI

リヴァプール-海商都市
イングランド北部の海商都市・リヴァプールの歴史的中心であり、トック地区でもある6つの登録地は、18~19世紀にかけて世界で最も重要な交易地のひとつとして発展した。リヴァプールは、大英帝国の発展に大きく寄与し、奴隷貿易や北欧からアメリカへの移民など、多くの人々が移動する際の重要な港となった。また、リヴァプールは、現代のドック技術や輸送体系、港湾管理の発展の先駆けともなった。登録された遺産リストには、セント・ジョーンズ・ホールをはじめ、重要な商業施設、民間および公共の建築物などが数多く含まれている。

source: NFUAJ

Liverpool – maritieme handelsstad

Zes gebieden in het historische centrum en havengebied van de maritieme handelsstad Liverpool getuigen van de ontwikkeling van een van ’s werelds grootste handelscentra in de 18e en 19e eeuw. Deze gebieden omvatten een groot aantal belangrijke commerciële, civiele en publieke gebouwen, waaronder het Plateau van Sint George, met zijn monumentale culturele en openbare gebouwen. Liverpool speelde een belangrijke rol in de groei van het Britse Rijk en werd de belangrijkste haven voor het vervoer van onder meer slaven en emigranten van Noord-Europa naar Amerika. Liverpool was een pionier qua ontwikkeling van de moderne dock-technologie, transportsystemen en havenbeheer.

Source : unesco.nl

  • Anglais
  • Français
  • Arabe
  • Chinois
  • Russe
  • Espagnol
  • Japonais
  • Néerlandais
Liverpool – Port marchand © OUR PLACE The World Heritage Collection
Valeur universelle exceptionnelle

Brève synthèse

Situé à l’embouchure de la Mersey sur la mer d’Irlande, le Port marchand de Liverpool joua un rôle important dans l’essor de l’Empire britannique. Il devint le principal point de passage des mouvements migratoires, notamment des esclaves et des émigrants d’Europe du Nord vers l’Amérique. Liverpool fut la pionnière du développement de la technologie portuaire moderne, des systèmes de transport et de la gestion portuaire, et de la construction de bâtiments.

Six zones dans le centre historique et des bassins du port marchand de Liverpool témoignent du développement de l’un des grands centres du commerce mondial aux XVIIIe et XIXe siècles, ainsi qu’au début du XXe siècle. Un grand nombre d’édifices commerciaux, civils et publics importants sont situés dans ces quartiers, notamment Pier Head et ses trois principaux bâtiments en front de mer – Royal Liver Building, Cunard Building et Port of Liverpool Building ; le quartier des Docks avec ses entrepôts, les murs d’enceinte du port, les restes d’un système de canaux, les docks et autres installations associées aux activités portuaires ; le quartier commercial, avec ses bureaux maritimes, bourses aux produits, bureaux d’assurances maritimes, banques, entrepôts dans la ville et maisons de marchands, ainsi que le quartier culturel de William Brown Street qui comprend notamment St. George’s Plateau et ses édifices culturels et civils monumentaux.

Liverpool – Port marchand témoigne du rôle de Liverpool comme exemple suprême d’un port commercial à l’époque où la Grande-Bretagne était à l’apogée de son influence mondiale. Liverpool est devenu un port commercial majeur au XVIIIe siècle, crucial également à l’époque pour l’organisation du commerce transatlantique des esclaves. Au XIXe siècle, Liverpool devint un pôle marchand d’envergure mondiale pour les marchandises et l’émigration européenne de masse vers le Nouveau Monde. Il a eu une influence essentielle sur le commerce mondial, en tant qu’un des principaux ports du Commonwealth britannique. Ses techniques et constructions novatrices d’installations portuaires et d’entrepôts devinrent des références dans le monde entier. Liverpool joua également un rôle essentiel dans le développement de canaux industriels dans les Îles Britanniques au XVIIIe siècle, ainsi que dans celui des transports ferroviaires au XIXe siècle. Tout au long de cette période, et particulièrement au XIXe siècle et au début du XXe siècle, Liverpool prêta une grande attention à la qualité et à l’innovation de son architecture et de ses activités culturelles, comme en témoignent ses édifices publics exceptionnels, tels St. George’s Hall, et ses musées. Même au XXe siècle, Liverpool a continué d’apporter une contribution durable, dont témoigne le succès des Beatles, qui ont été fortement influencés par le rôle de Liverpool en tant que ville portuaire internationale qui leur a fait découvrir les gens de mer, la culture et la musique du monde entier, et tout spécialement d’Amérique.

Critère (ii) : Liverpool a été un pôle majeur, générant des technologies et des méthodes novatrices dans la construction des docks et la gestion portuaire aux XVIIIe et XIXe siècles, et a ainsi contribué à la mise en place des systèmes marchands internationaux dans tout le Commonwealth britannique.

Critère (iii) : La ville et le port de Liverpool constituent un témoignage exceptionnel du développement d’une culture marchande maritime aux XVIIIe  et XIXe siècles, ainsi qu’au début du XXe siècle, qui a contribué à l’essor de l’Empire britannique. C’était un centre du commerce d’esclaves, jusqu’à son abolition en 1807, et de l’émigration de l’Europe du Nord vers l’Amérique.

Critère (iv) : Liverpool est un exemple exceptionnel de ville portuaire marchande d’envergure mondiale, représentant les premiers développements des liaisons marchandes et culturelles dans tout l’Empire britannique.

Intégrité

Les domaines essentiels qui attestent de la valeur universelle exceptionnelle en termes de technologies novatrices et de constructions portuaires du XVIIIe siècle au début du XXe siècle, et de la qualité et de l’innovation de son architecture et de ses activités culturelles sont présents à l’intérieur des limites des six zones qui constituent le bien. Les constructions et bâtiments les plus importants qui se trouvent dans ces zones sont généralement intacts, bien que certains comme Stanley Dock et les entrepôts associés exigent des traitements de conservation et d’entretien. L’évolution historique du tracé des rues de Liverpool au travers des différentes périodes est toujours lisible malgré quelques altérations après les destructions de la Seconde guerre mondiale.

Il y a eu des réaménagements de sites déjà modifiés à la fin du XXe siècle ou endommagés pendant la Seconde guerre mondiale, par exemple sur Mann Island et à Chavasse Park, au nord et à l’est de Canning Dock. Toute l’archéologie sur ces sites à réaménager a été totalement évaluée et enregistrée ; les vestiges archéologiques inventoriés ont été maintenus in situ dans la mesure du possible, et certaines caractéristiques significatives ont fait l’objet d’une interprétation dans le domaine public. Un nouveau centre d’accueil des visiteurs s’est ouvert au coin nord-est d’Old Dock, qui a été conservé et exposé après être resté enfoui près de 200 ans. La production et l’adoption d’orientations en matière de projets architecturaux réduit le risque d’un futur développement dans le périmètre du bien du patrimoine mondial et aux alentours, susceptible d’avoir un impact négatif sur la qualité architecturale et l’esprit des lieux, ou de réduire l’intégrité des docks.

Authenticité

À l’intérieur du bien, les principales constructions portuaires et les bâtiments commerciaux et culturels continuent à témoigner de la valeur universelle exceptionnelle en termes de forme et de conception, de matériaux et, dans une certaine mesure, d’usage et de fonction. Les entrepôts d’Albert Dock ont été bien adaptés à de nouveaux usages. Certains nouveaux aménagements ont été réalisés depuis l’inscription et ont contribué à la cohérence de la ville en remédiant à sa fragmentation antérieure. Aucune perte d’authenticité historique importante n’est à déplorer ; les preuves matérielles du grand passé de la ville restent évidentes et visibles, et dans certains cas ont même été renforcées. Les principaux docks subsistent en tant que bassins remplis d’eau à l’intérieur du bien et dans la zone tampon. L’impact éventuel de nouveaux aménagements de la zone des anciens docks sur les abords du bien est une considération fondamentale à prendre en compte. Il est essentiel que les nouveaux aménagements à l’intérieur du bien du patrimoine mondial et de son cadre, y compris dans la zone tampon, respectent et transmettent sa valeur universelle exceptionnelle.

Eléments requis en matière de protection et de gestion

Le bien est situé à l’intérieur des limites du Liverpool City Council et est protégé par le système de planification et le classement de plus de 380 bâtiments. Les six sections du bien sont protégées en tant que zones de conservation selon les dispositions du Planning (Listed Buildings and Conservation Areas) Act de 1990.

Les biens immobiliers figurant à l’intérieur de la zone inscrite au patrimoine mondial sont en propriété mixte et leur gestion est confiée à plusieurs institutions. Le bien du patrimoine mondial est régi par différents plans et politiques générales, notamment le Liverpool Unitary Development Plan (2002) et le Strategic Regeneration Framework (juillet 2001). Il existe plusieurs plans directeurs pour certaines zones précises, ainsi que des plans de conservation pour certains bâtiments. Un Townscape Heritage Initiative for Buildings at Risk dans la zone classé au patrimoine mondial et sa zone tampon incite avec succès à la restauration de bâtiments dans les zones classées du bien, et fournit une aide à cet égard. Un plan de gestion complet a été établi pour le bien et sa mise en œuvre est supervisée par le Groupe de direction du site du patrimoine mondial de Liverpool, constitué de représentants de la plupart des organismes publics concernés.

Lors de l’inscription, le Comité du patrimoine mondial a demandé que la hauteur de toute nouvelle construction dans le périmètre du bien ne dépasse pas celle des constructions situées dans un voisinage immédiat ; que le caractère de toute nouvelle construction respecte les qualités de la zone historique ; et que les nouvelles constructions à Pier Head ne dominent pas, mais complètent, les monuments historiques de Pier Head. Il convient de fonder la conservation et les aménagements sur une analyse des caractéristiques du paysage urbain, et de se soumettre à une réglementation claire établissant la hauteur prescrite pour les bâtiments.

Un Document supplémentaire de planification de l’aménagement et de la conservation dans le site du patrimoine mondial et à ses abords traite les questions de gestion soulevées par le Comité du patrimoine mondial en 2007 et 2008, et a été officiellement adopté par le Liverpool City Council en octobre 2009.