English Français

Sacri Monti du Piémont et de Lombardie

Sacri Monti of Piedmont and Lombardy

The nine Sacri Monti (Sacred Mountains) of northern Italy are groups of chapels and other architectural features created in the late 16th and 17th centuries and dedicated to different aspects of the Christian faith. In addition to their symbolic spiritual meaning, they are of great beauty by virtue of the skill with which they have been integrated into the surrounding natural landscape of hills, forests and lakes. They also house much important artistic material in the form of wall paintings and statuary.

Sacri Monti du Piémont et de Lombardie

he nine Sacri Monti (Sacred Mountains) of northern Italy are groups of chapels and other architectural features created in the late 16th and 17th centuries and dedicated to different aspects of the Christian faith. In addition to their symbolic spiritual meaning, they are of great beauty by virtue of the skill with which they have been integrated into the surrounding natural landscape of hills, forests and lakes. They also house much important artistic material in the form of wall paintings and statuary.

ساكري مونتي في البييمون ولومبارديا

الهضاب المقدسة التسع  في إيطاليا الشمالية هي مجموعات من الكنائس وعناصر هندسية معمارية أخرى نشأت في نهاية القرنين السادس عشر والسابع عشر وهي مكرّسة لجوانب متعددة من الإيمان المسيحي. وتتميز أيضًا بجمال باهر بفعل الاندماج المرن للعناصر الهندسية في المناظر الطبيعية المجاورة – تلال، وغابات وبحيرات. وهي تحتوي على عدد كبير من التحف الفنية الهامة بشكل رسوم جدارية وتماثيل.

source: UNESCO/ERI

皮埃蒙特及伦巴第圣山

位于意大利北部的这9座“圣山”,是一组修建于16世纪晚期至17世纪的小教堂建筑群,以及与之配套的其他宗教建筑物。它们是专门为人们以不同方式向基督教表示虔诚而建造的。除了具有精神方面的象征意义之外,它们那与周围自然环境(山峦、森林、湖泊)高度和谐、融洽及统一的精湛建筑技艺也给人以高度美的享受。这里也有许多壁画和雕像等重要艺术作品。

source: UNESCO/ERI

Ансамбли Сакри-Монти (Святые горы) в Пьемонте и Ломбардии

Девять ансамблей Сакри-Монти в северной Италии – это группы часовен и других архитектурных объектов, созданных в конце ХVI-ХVII вв. и посвященных различным аспектам христианской веры. В дополнение к своему символическому духовному значению, эти ансамбли, благодаря умелому включению в окружающий холмистый озерно-лесной ландшафт, очень живописны. Они также содержат много ценных художественных произведений в виде стенных росписей и статуй.

source: UNESCO/ERI

Sacri Monti del Piamonte y Lombardía

Formado por nueve Sacri Monti (montes sacros) de Italia del Norte, este sitio posee conjuntos de capillas y otras edificaciones de los siglos XVI y XVII dedicadas a la celebración de distintos aspectos del cristianismo. Además de su significado espiritual y simbólico, el sitio es de una gran belleza por la maestría con que se han integrado los elementos arquitectónicos en el paisaje natural circundante formado por colinas, bosques y lagos. El sitio cuenta también con una multitud de obras de arte importantes, en particular pinturas murales y estatuas.

source: UNESCO/ERI

ピエモンテとロンバルディアのサクリ・モンティ 
イタリア北部のピエモンテ州に7ヵ所、ロンバルディア州に2ヵ所、計9ヵ所に散在するサクリ・モンティ(聖なる山)には、16世紀後半から17世紀の建築的特色が残された教会群があり、キリスト教信仰のさまざまな様相が表現されている。象徴的・精神的意義に加え、周囲の丘、森林、湖などの自然景観と見事に調和した美しさと、それを可能にした技法が高く評価されている。15~16世紀頃から、サクリ・モンティは、聖地エルサレムの代わりに祈りの場とされるようになった。

source: NFUAJ

Sacri Monti van Piemonte en Lombardije

Het fenomeen van de 'Sacri Monti' (heilige bergen) ontstond begin 15e en 16e eeuw toen men bedevaartsplekken in Europa wilde creëren als alternatief voor de heilige plaatsen in Jeruzalem en Palestina, waarvan de toegang steeds moeilijker werd voor pelgrims door de uitbreiding van de islamitische cultuur. De negen Sacri Monti in Noord-Italië bestaan uit groepen kapellen en architecturale elementen uit de late 16e en 17e eeuw, gewijd aan verschillende aspecten van het christelijke geloof. Ze hebben een symbolische spirituele betekenis en zijn van grote schoonheid door de manier waarop ze zich mengen met het omringende natuurlandschap. Ze herbergen belangrijk artistiek materiaal, zoals fresco’s en beeldhouwwerken.

Source : unesco.nl

  • Anglais
  • Français
  • Arabe
  • Chinois
  • Russe
  • Espagnol
  • Japonais
  • Néerlandais
Sacri Monti du Piémont et de Lombardie (Italie) © UNESCO
Valeur universelle exceptionnelle

Brève synthèse

Le bien « Sacri Monti » ou « Montagnes sacrées du Piémont et de Lombardie » sont une série de neuf ensembles distincts situés dans les montagnes de l’Italie du nord ((Varallo, Crea, Orta, Varese, Oropa, Ossuccio, Ghiffa, Domodossola et Valperga). Chaque ensemble comprend un certain nombre de chapelles et autres éléments architecturaux, créés à la fin du XVIe et au XVIIe siècle et consacrés à différents aspects de la foi chrétienne.

 

Le phénomène des Sacri Monti est apparu au tournant des XVe et XVIe siècles, dans l'idée de créer en Europe des lieux de prière en alternative aux lieux saints (de Jérusalem et de Palestine). À cette époque, l’accès à la Terre Sainte devenait de plus en plus difficile pour les pèlerins du fait de la rapide expansion de la culture musulmane. Initialement, trois emplacements différents furent proposés pour y construire la “Nouvelle Jérusalem » : Vareallo dans le Valsesia, Montaione en Toscane et Braga dans le nord du Portugal. Les emplacements furent sélectionnés sur la base d’une topographie similaire à celles de la Terre Sainte. Ce phénomène s’est particulièrement enraciné après le Concile de Trente lorsque l’Église adopta le rôle complémentaire qui consistait à combattre l’influence de la Réforme protestante.

Le premier exemple de ce phénomène en Italie fut représenté par les Montagnes sacrées de Varallo, en 1480. Soutenu par l’évêque de Milan et fondé sur des idées qui se développèrent à partir du Concile de Trente, il devint un modèle pour d’autres Sacri Monti qui suivirent et fut dédié non seulement au Christ mais aussi culte de la Vierge Marie, des saints, de la Trinité et du Rosaire. Chaque « sacro monte » commença par appliquer certaines règles et normes fondamentales en matière de typologie et de style architectural, mais évolua en fonction de son art et de son architecture personnels uniques. Chacun correspondait à un thème ou un rôle distinct. Á Orta, par exemple, l’ensemble est dédié à St. François d’Assise avec 21 chapelles et un jardin dont le plan est resté pratiquement inchangé depuis le XVIe siècle. Le Sacro Monte de la Vierge-de-Bon-Secours à Ossuccio abrite 14 chapelles de style baroque sur le versant d’une montagne qui mène à un sanctuaire à son sommet. Au début du XVIIIe siècle, Michelangelo da Montiglio, un moine, agrandit le Sacro Monte de Belmonte, Valperga Canavese, pour récréer des sites bibliques de la Terre Sainte avec un circuit de 13 chapelles symbolisant les principaux évènements de la Passion.

Dans toutes les Montagnes sacrées, les plus grands artistes piémontais et lombards de cette époque créèrent des peintures et des sculptures représentant les épisodes les plus édifiants de la vie de Jésus, de Marie ou des Saints, constituant un patrimoine artistique remarquable.

 

Critère (ii): L’implantation de l’architecture et de l’art sacré dans un paysage naturel à des fins didactiques et spirituelles a connu son expression la plus exceptionnelle avec les Sacri Monti (« montagnes sacrées ») d’Italie du nord, et a eu une profonde influence sur les développements ultérieurs dans le reste de l’Europe.

Critère (iv): Les Sacri Monti (« montagnes sacrées ») d’Italie du nord représentent l’intégration réussie de l’architecture et des Beaux-Arts dans un paysage d’une grande beauté, à des fins spirituelles, à une époque décisive de l’histoire de l’Église catholique.

 

Intégrité

Le site comprend tous les éléments nécessaires pour exprimer sa valeur exceptionnelle et, en particulier, l’architecture pieuse, caractérisant le site, ainsi que le contexte dans lequel ces éléments sont intégrés. Une caractéristique essentielle des Sacri Monti est le fait qu’ils préservent des liens intimes non seulement avec le paysage naturel mais aussi avec les communautés humaines voisines. Aucune menace pesant sur le site n’a été identifiée.

 

Authenticité

La disposition symbolique des chapelles à l’origine, au cœur du paysage naturel, est restée encore intacte, conservant son authenticité de forme, de conception et de cadre. En outre, les traditions et l’authenticité de la fonction ont été maintenues étant donné que les neuf ensembles sont préservés en tant que lieux de pèlerinage chrétien, de prière et de recueillement, les fonctions auxquelles ils étaient destinés à l’origine et qui motivèrent leur construction.

Alors que des modifications furent apportées à certains ensembles et bâtiments individuels au cours des XVIIe et XVIIIe siècles, les chapelles ont en grande partie conservé leur intégrité en termes de matériaux et d’artisanat. Des travaux de conservation systématique ont commencé en 1980 sur ces groupes de monuments. Toutes les restaurations sont pleinement conformes aux principes modernes de la théorie de la conservation et de la restauration. Une attention particulière a été portée aux intérieurs et à la restauration des peintures et sculptures.

Eléments requis en matière de protection et de gestion

Les neufs ensembles qui forment les Sacri Monti se trouvent dans plusieurs provinces des régions du Piedmont et de Lombardie. Ils couvrent ensemble une superficie totale de 90,5 hectares et chacun est protégé par une zone tampon s’étendant sur une surface totale de 721,90 hectares.

Le bien fait l’objet d’une série de lois sur la protection qui s’appliquent à plusieurs niveaux : national, régional et local. La loi nationale pour la protection et la préservation du patrimoine mondial (D.lgs 42/2004) surveille toute intervention portant sur le patrimoine culturel par l’intermédiaire des Bureaux locaux du ministère du Patrimoine et des Activités culturels. Les interventions sur la planification urbaine et de la campagne sont réglementées par le gouvernement régional du territoire.

Les sept Sacri Monti situés dans le Piémont sont réglementés par la loi régionale sur les Parcs et les Réserves naturelles, intégrée dans les plans urbains des municipalités environnantes.

Au niveau local, le travail des ordres religieux (Frères mineurs et Pères rosminiens) et de la curie diocésaine est très important en termes d’activités religieuses et de traditions reliées à l’Église catholique, qui sont poursuivies dans les Sacri Monti.

Un processus de coordination a été mis en place pour gérer les différents groupes impliqués dans le site. Le système de gestion est formé de deux organisations, agissant à deux niveaux. La première, la Conférence permanente, comprend les diverses organisations ayant des responsabilités liées à la gestion du site (État, régions, municipalités et représentants de l’Église). Elle assure la coordination d’activités techniques et scientifiques et a pour rôle de donner des orientations politiques. La seconde organisation, le groupe de travail opérationnel permanent, a un rôle exécutif et est composé d’un nombre restreint de membres. Par ailleurs, ce groupe est responsable de la définition des orientations techniques et de fonctionnement et des programmes de gestion générale, parallèlement aux activités d’établissement du budget, d’audit, de suivi et de compte-rendu sur la gestion et la préservation.

À côté de ces deux structures, le Secrétariat permanent est chargé de la programmation et de l’exécution des différentes tâches de gestion et des activités de Relations publiques de la Conférence permanente. Le système de gestion est complété par le Centre permanent d’Études et de Documentation, traitant de la recherche et de la récupération d’informations pour le bien.

Activités (1)