English Français
Aidez maintenant !

Villa Tugendhat à Brno

Tugendhat Villa in Brno

The Tugendhat Villa in Brno, designed by the architect Mies van der Rohe, is an outstanding example of the international style in the modern movement in architecture as it developed in Europe in the 1920s. Its particular value lies in the application of innovative spatial and aesthetic concepts that aim to satisfy new lifestyle needs by taking advantage of the opportunities afforded by modern industrial production.

Villa Tugendhat à Brno

La villa Tugendhat à Brno, conçue par l'architecte Mies van der Rohe, est un exemple remarquable du style international dans le mouvement moderne en architecture tel qu'il s'est développé en Europe au cours des années 20. Sa valeur particulière réside dans la mise en œuvre de concepts spatiaux et esthétiques novateurs, visant a satisfaire les nouveaux besoins liés au mode de vie, tout en tirant parti des moyens offerts par la production industrielle moderne.

فيلا توغينهات في برنو

تعتبر فيلا توغينهات في برنو التي صممها المهندس المعماري ميس فان در روهه نموذجاً فريداً من الطراز الدولي الذي عرفه التيار الحديث في الهندسة على مرّ تطوره في اوروبا خلال العشرينات. وتكمن قيمة الفيلا في المفاهيم الامتدادية والتجميلية الابتكارية الرامية الى تلبية الحاجات الجديدة المرتبطة بنمط الحياة عبر الاستفادة من الأساليب التي يوفرها الانتاج الصناعي الحديث.

source: UNESCO/ERI

布尔诺的图根哈特别墅

布尔诺的图根德哈特别墅是建筑师密斯·范·德·罗厄(Mies van der Rohe)设计的,是20世纪20年代欧洲兴起的建筑近代运动国际风格的杰出典范,其独特的价值体现在创新空间和美学理念的应用上,这些理念旨在利用现代工业生产带来的机会,以满足新生活方式的需要。

source: UNESCO/ERI

Вилла Тугендгат в городе Брно

Вилла Тугендгат в Брно, спроектированная архитектором Мис ван дер Роэ, является ярчайшим примером международного стиля в архитектуре «Современного движения», получившей распространение в Европе в 1920-е гг. Ее особая ценность состоит в применении новаторских пространственных и эстетических концепций, призванных отвечать потребностям нового стиля жизни, с использованием возможностей современного индустриального производства.

source: UNESCO/ERI

Villa Tugendhat en Brno

Construida en la ciudad Brno, esta villa fue diseñada por el arquitecto Mies Van der Rohe. Es un ejemplo notable del estilo internacional del movimiento arquitectónico moderno en la Europa del decenio de 1920. Su valor particular estriba en la aplicación de principios espaciales y estéticos innovadores, encaminados a satisfacer las necesidades creadas por el estilo de vida contemporáneo mediante la utilización de las posibilidades ofrecidas por la producción industrial moderna.

source: UNESCO/ERI

ブルノのツゲンドハット邸

source: NFUAJ

Tugendhat villa in Brno

De Tugendhat villa is ontworpen door de Duitse architect Ludwig Mies van der Rohe (1886-1969). De villa is bijzonder vanwege de toepassing van innovatieve ruimtelijke en esthetische concepten, gericht op het voldoen aan nieuwe levensstijlbehoeften, waarbij gebruik gemaakt is van moderne industriële productiemogelijkheden. Het gebouw belichaamt het werk van Van der Rohe, die een belangrijke rol speelde in de wereldwijde verspreiding van de Moderne Beweging, een architectuurstijl die een revolutie ontketende in Europa vanaf 1920. De villa werd eind 1930 afgerond. De architect leidde het project tot in de kleinste details, waaronder het ontwerpen van het meubilair; ontwerpen die wereldberoemd zijn geworden.

Source : unesco.nl

  • Anglais
  • Français
  • Arabe
  • Chinois
  • Russe
  • Espagnol
  • Japonais
  • Néerlandais
Villa Tugendhat à Brno © Institute for the Care of Historical Monuments
Justification d'inscription

Critère (i) : La villa Tugendhat est un chef d’œuvre du mouvement moderne en architecture.

Critère (ii) : Avec la villa Tugendhat, l’architecte allemand Mies van der Rohe a appliqué les nouveaux concepts radicaux d’un mouvement moderne triomphant à la conception d’édifices résidentiels.

Critère (iv) : Dans les années 20, le mouvement moderne a révolutionné l’architecture, et l’œuvre de Mies van der Rohe, dont la villa Tugendhat est le plus bel exemple, a joué un rôle fondamental dans sa diffusion et dans sa reconnaissance mondiale.

Description longue

La villa Tugendhat est un chef-d'œuvre du mouvement moderne en architecture. L'architecte allemand Mies van der Rohe (1886-1969) a superbement appliqué à son dessin les principes radicalement nouveaux de ce mouvement.

Van der Rohe dessina l'édifice pour Grete Weiss et son mari Fritz Tugendhat, membres de riches familles industrielles de la ville de Brno, dans ce qui était alors la Tchécoslovaquie. L'architecte accepta la commande en 1927, et la villa était terminée à la fin de 1930. Les moindres détails du projet, ainsi que l'ameublement de la maison, sont l'œuvre de Van der Rohe dont les dessins ont fait le tour du monde.

Mies van der Rohe fut l'un des principaux promoteurs du mouvement moderne en architecture, qui s'est imposé dans le dessin et la construction des édifices d'Europe et du nord de l'Amérique dans les années vingt et trente du XXe  siècle. Originaire d'Aix-la-Chapelle, il travailla ensuite à Berlin et fut influencé par le travail de Frank Lloyd Wright. Au cours de l'occupation allemande, la famille Tugendhat abandonna la Tchécoslovaquie et la villa fut réquisitionnée par l'État allemand en 1939. Elle perdit alors la plus grande partie de son mobilier d'origine et subit différentes altérations. Récupérée par la Tchécoslovaquie après la guerre, elle est depuis 1993 l'objet d'une restauration scientifique, organisée par le Fonds de la Villa Tugendhat.

La villa est un édifice indépendant situé dans une aire résidentielle de la ville de Brno. L'entrée se fait par la rue, du côté nord de l'îlot qui présente une pente vers le sud, occupée par un petit jardin. L'édifice possède trois étages, un seul au niveau de la rue, mais tous trois sont ouverts sur le jardin. Le toit de la maison est plat, et chaque étage présente un plan différent. L'étage supérieur, accessible directement depuis le niveau de la rue, comporte une terrasse qui traverse la maison et forme un balcon du côté du jardin. De là, on accède à une petite entrée, aux chambres à coucher de la famille et aux services ; la chambre principale et le salon donnent sur le jardin. Le garage et le logement du chauffeur se trouvent à l'ouest. Depuis le hall et le balcon, des escaliers descendent à l'étage principal qui comporte trois parties distinctes. La première est la partie résidentielle principale, avec un jardin d'hiver, une salle de réception, un coin pour la musique, l'étude et la bibliothèque, des salons, une salle à manger et des espaces de service.

La seconde partie comporte les cuisines et la troisième les chambres des domestiques. Le séjour, qui possède de larges fenêtres donnant sur les deux côtés, est relié directement à la terrasse semi-ouverte depuis laquelle un large escalier mène au niveau du jardin. Le rez-de-chaussée, occupé par des espaces de service, est utilisé à des fins techniques. La structure principale de la maison est faite en béton armé de poutrelles d'acier. Une structure de piliers d'acier poli soutient tout l'édifice, et les panneaux en céramique des plafonds sont fixés sur une armature en acier.

L'extérieur de la maison est peint en blanc. Les escaliers menant au jardin sont faits de dalles de travertin aux couleurs claires et le salon est pavé de linoléum ivoire. L'entrée est plaquée d'un bois de palissandre sombre. Le mur postérieur de la partie résidentielle présente un beau revêtement d'onyx, construit sur le même principe que le mur de verre ouvrant vers le jardin. Le mobilier d'origine et certaines pièces ont été faits spécialement pour cette maison, comme la « chaise Tugendhat », en acier plat chromé garni de cuir piqué. La partie résidentielle était agencée de telle sorte que chaque meuble y avait sa place spécifique. L'équipement mécanique dessiné et construit pour la maison était lui aussi exceptionnel, notamment les solutions structurelles ingénieuses appliquées pour l'utilisation des piliers d'acier nécessaires à la mise en place du mur d'onyx, qui fut apporté des montagnes de l'Atlas africain, et pour les larges fenêtres à encadrement d'acier, commandées électriquement. La maison présente le chauffage central et un système d'air conditionné, avec une chambre d'humidification à régulation.

Source : UNESCO/CLT/WHC
Description historique

La villa Tugendhat est l'oeuvre de l'architecte allemand Mies van der Rohe (1886-1969), pour Grete Weiss et son mari Fritz Tugendhat, membres de riches familles d'industriels de la ville de Brno, dans l'ancienne Tchécoslovaquie. L'architecte accepte la commande en 1927 ; la conception dure environ deux ans, parallèlement à celle du pavillon allemand (1928-1929) de l'exposition internationale de Barcelone, commandé par le gouvernement allemand. La construction de la villa Tugendhat s'achève à la fin de l'année 1930. L'architecte supervise le projet jusque dans ses moindres détails, dessinant aussi personnellement le mobilier de la maison, mondialement réputé.

Mies van der Rohe est l'un des principaux architectes du développement du mouvement moderne en architecture qui caractérisa la conception et la construction dans les années 20 et 30 en Europe et en Amérique du nord. Originaire d'Aix-la-Chapelle et travaillant à Berlin, il est influencé par l'oeuvre et les enseignements de Behrens et de Berlage, par les principes du mouvement De Stijl, ainsi que par Frank Lloyd Wright. Ses intérêts initiaux le portent vers l'élaboration de concepts de construction pour des gratte-ciel en béton armé et en verre, au début des années 20 ; en 1927, il crée à Stuttgart les appartements Weissenhof, autre oeuvre clé du mouvement moderne. À partir de 1926, Mies van der Rohe est membre du Deutscher Werkbund et, de 1930 à 1933, directeur du Bauhaus à Dessau. Il part ensuite s'installer à Chicago, enseigne à l'Institut de Technologie de l'Illinois et conçoit de grands immeubles de bureaux, qui deviennent dorénavant sa « marque de fabrique ». Les meubles qu'il dessine sont devenus des classiques du XXe siècle.

Sous l'occupation allemande, la famille Tugendhat fuit la Tchécoslovaquie et l'État allemand s'approprie la villa en 1939. Celle-ci perd la plupart de son mobilier d'origine, et subit des altérations et dommages, causés par exemple par l'explosion d'une bombe dans le voisinage, en 1944. Après la guerre, l'édifice est repris par l'État de Tchécoslovaquie ; il est utilisé par un hôpital pour enfants voisin, puis par l'institut national de la santé de Brno, devenant propriété de la ville de Brno. En 1962, la villa est déclarée monument national. Sa restauration est envisagée de plus en plus sérieusement ; la première étude à cet effet est réalisée en 1971, et débouche sur une campagne de restauration en 1981-1985, qui garantit provisoirement la continuation de l'utilisation du bâtiment. Le Fonds de la villa Tugendhat est fondé en 1993, suivi par la décision des Amis du Fonds Tugendhat d'entreprendre une restauration scientifique de l'édifice. Les travaux commencent en 1994, et des fonds sont levés pour meubler la maison de répliques des pièces originellement dessinées par Mies van der Rohe.

Source : évaluation des Organisations consultatives