English Français
Aidez maintenant !

L’inventaire rétrospectif et les clarifications des limites

L’Inventaire rétrospectif est un projet visant à l’identification et le rassemblement de données géographiques de base (telles que limites, coordonnées géographiques, composantes en série, superficie en hectares des biens, déclarations de valeur universelle exceptionnelle, etc.) pour les biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial dans la période 1978-1998.

Le projet se développe en sept étapes 
  1. élaboration d’un inventaire, « rétrospectif », du contenu du dossier de proposition d’inscription, tel que gardé auprès des archives du Centre du patrimoine mondial, de l’ICOMOS et de l’UICN ;
  2. identification des problèmes et lacunes dans chaque dossier (il se peut qu’aucune carte n’ait été soumise à l’époque de la soumission du dossier, ou qu’elle ne présente pas des limites pour le bien, ou que des différentes limites soient identifiées sans précisions sur la délimitation proposée pour le bien) ;
  3. transmission d’une lettre à l’Etat partie concerné, expliquant les problèmes identifiés et clarifiant, bien par bien, les informations à soumettre, ainsi que les caractéristiques techniques des cartes (voir ci-dessous) ;
  4. réponse de l’Etat partie (deux exemplaires imprimés et deux CDs, les cartes dans les formats .jpg, .tiff ou .pdf);
  5. comparaison entre les informations soumises par l’Etat partie et le dossier de proposition d’inscription, afin de vérifier que les données soumises reflètent bien la situation à l’époque de l’inscription ;
  6. présentation des informations dans un document de travail intitulé « clarification des limites », afin que le Comité du patrimoine mondial puisse en prendre note ;
  7. publication des informations sur le site Internet du Centre du patrimoine mondial.

Clarifications des limites

Les « clarifications des limites », en se référant à la délimitation des biens à l’époque de leur inscription sur la Liste du patrimoine mondial, se différencient des « modifications mineures de limites », qui se réfèrent à toute modification (augmentation ou réduction de la superficie du bien, établissement d’une zone tampon, etc…) intervenue après l’inscription. Pour qu’une proposition de modification mineure des limites d’un bien puisse être soumise, il est nécessaire que les limites à l’époque de l’inscription soient claires ou aient été clarifiées au préalable.   

calendrier

L’Inventaire rétrospectif a été lancé par le Comité du patrimoine mondial en 2004 et il est en cours selon le calendrier suivant:

  1. 2004-2005: dossiers de proposition d’inscription des biens en Europe;
  2. 2006: dossiers de proposition d’inscription des biens dans les Etats arabes;
  3. 2007-2008: soumissions du premier cycle de Rapport périodique des biens en Europe;
  4. 2009: dossiers de proposition d’inscription des biens en Afrique ;
  5. 2010: dossiers de proposition d’inscription des biens en Asie et Pacifique ;
  6. 2011: dossiers de proposition d’inscription des biens en Amérique latine et Caraïbes;
  7. 2012: dossiers de proposition d’inscription des biens en Amérique du Nord.

Didacticiels vidéos

Comment préparer une carte en réponse à l’Inventaire rétrospectif ?
Comment présenter au Comité du patrimoine mondial une zone tampon ou une proposition de modification mineure des limites ?
  • Orientations
  • Une remarque sur les modifications mineures des limites
  • Les différences entre clarifications des limites et modifications mineures des limites
  • Le format pour les modifications mineures des limites
  • Télécharger la présentation de ce didacticiel

Contact
  • Dr. Mechtild Rössler, Chef, Section de la politique et des réunions statutaires, Centre du patrimoine mondial
    m.rossler@unesco.org
  • Mme Alessandra Borchi, Section de la politique et des réunions statutaires, Centre du patrimoine mondial
    a.borchi@unesco.org
Objectifs stratégiques
  • Développement des capacités
Décisions (7)
Show 36COM 8D
Show 35COM 8D
Show 34COM 8D
Show 33COM 8D
Show 32COM 8D
Show 30COM 11A.2