Ce cours international de formation qui aura lieu à Rome du 24 septembre au 26 octobre 2012 (5 semaines), avec des visites d’études dans d’autres villes en Italie, est organisé en coopération avec l’UNESCO, Blue Shield Network et des agences spécialisées nationales et internationales, avec le soutien financier de l’Office Fédéral de la Culture de la Suisse (OFC) et le Ministère italien du Patrimoine et des Activités culturelles (MiBAC).

Contexte

Les conflits armés continuent de causer dans le monde des dommages volontaires ou accidentels sur le patrimoine culturel. Les conflits conduisent à l’affaiblissement des gouvernements et des sociétés, et constituent une menace pour les valeurs fondamentales qui unissent les populations. La protection et la récupération du patrimoine culturel peuvent donc jouer un rôle crucial pour reconstruire les sociétés et gérer les pertes et les remplacements de biens culturels.

En temps de conflit, toute opération de ce type sera toutefois différée afin d’assurer avant tout la sécurité et la sauvegarde des personnes. Par conséquent, il est essentiel pour les professionnels travaillant dans ce cadre de comprendre quand et comment intervenir pour sécuriser ou récupérer le patrimoine culturel au moment où l’exécution de la loi, l’aide humanitaire et le maintien de la paix sont mis en vigueur.

Objectifs

A l'issue de cette formation, les participants seront capables de:

  • Analyser les tendances dans les conflits actuels, en particulier en qui concerne leurs interactions avec le patrimoine culturel
  • Explorer les valeurs associées au patrimoine culturel et l’impact que les conflits ont sur ces valeurs;
  • Evaluer et gérer les risques liés au patrimoine culturel dans des situations de conflit;
  • Sécuriser, sauvegarder et stabiliser un large éventail de matériaux culturels;
  • Se préparer en temps de paix pour trouver des solutions plus adaptées lors de conflits;
  • Examiner d’un œil critique l’applicabilité des instruments juridiques internationaux, et l’éthique et les principes de conservation en temps de conflit;
  • Communiquer efficacement avec les divers acteurs impliqués, et travailler en équipe.

Méthodologie

Le cours va s’articuler autour de conférences interactives, d’activités de groupes, de sessions pratiques, de simulations, de visites de sites et d’études de cas. Il sera demandé aux participants de réaliser des études de cas à partir de leurs propres expériences et de leur contexte professionnel.

Participants

Le cours est destiné aux personnes qui sont activement impliquées dans la protection du patrimoine culturel au sein de diverses institutions (bibliothèques, musées, archives, sites, départements des antiquités ou d’archéologie, centres religieux et communautaires, etc.). Il concerne également les professionnels d’organisations d’aides humanitaires et culturelles, ainsi que les militaires et le personnel de défense civile. Les personnes ayant eu une expérience lors d’un conflit armé sont particulièrement encouragées à poser leur candidature.

Un maximum de 22 participants seront sélectionnés.

Equipe d’instructeurs :  Une équipe internationale de professionnels identifiés par le réseau de l’ICCROM.
Langue de travail : anglais.

Frais : 900 € (euros).

Voyage, hébergement et frais de séjour :
Les participants sont responsables de leurs frais de voyage aller-retour pour Rome, Italie, et de leurs dépense sur place. Afin de couvrir leurs frais de séjour, incluant l’hébergement, les participants devront prévoir un budget total minimum de1 800 € (euros) pour la durée complète du cours. Les candidats sont fortement encouragés à chercher un soutien financier de la part de sources telles que les institutions gouvernementales, leurs employeurs et les bureaux de financement.

Assistance financière
Les organisateurs peuvent offrir un soutien financier à un nombre limité de candidats sélectionnés qui n’auront pas pu obtenir de fonds de la part d’autres sources de financement. Il est conseillé aux candidats de contacter les instituts culturels italiens de leurs pays respectifs, dans la mesure où ces instituts peuvent fournir des bourses à court terme pour la recherche ou les activités de formation effectuées en Italie.

Candidature
Merci de remplir le formulaire d'inscription de l’ICCROM et de l’envoyer avec votre profil par courrier à l’adresse ci-dessous. Les candidatures par e-mail sont encouragées. Dans le cas où il ne serait pas possible de fournir une version scannée des signatures et des photographies obligatoires, il sera alors nécessaire d’envoyer également une version papier.

Lettre de motivation du candidat: il est demandé aux candidats de fournir une lettre expliquant clairement les raisons pour lesquelles ils souhaitent participer à ce cours, ce qu’ils espèrent retirer de cette formation, et de quelle manière ce cours sera bénéfique pour leur carrière, leur institution, leur pays et leur futur employeur (maximum de 700 mots).

E-mail: aidinconflict(at)iccrom.org
More information: http://www.iccrom.org/fra/01train_fr/announce_fr/2012_09courseCHconflict_fr.shtml