jump to the content

Atelier d’experts de la dorsale médio-atlantique

 

Cet atelier a rassemblé des spécialistes de Norvège, d'Islande, du Centre du patrimoine mondial de l'UNESCO et de la Nordic World Heritage Foundation afin de discuter des grandes lignes d'une nomination conjointe, la Dorsale médio-atlantique. L'une des questions les plus importantes reste celle de définir les limites du phénomène de cette dorsale. Elle pourrait couvrir toute la faille de l'océan atlantique avec toutes ses îles volcaniques (telles que les Iles Canaries ou les Açores) ou seulement la crête montagneuse. De plus des pays ayant des côtes le long de la faille (Brésil, Cap Vert, Espagne, Portugal et Royaume-Uni) pourraient se joindre au processus de nomination ou resoumettre leurs biens déjà inscrits sur la Liste du patrimoine mondial pour une nomination en série. Les participants de l'atelier se sont entendus pour encourager la coopération avec d'autres conventions afin de mieux protéger le patrimoine biologique, culturel et géologique de cette faille.

Quand
mardi 16 janvier 2007
00:00

Reykjavik, Islande