jump to the content

Patrimoine mondial : Science et technologie. Une réunion d’experts dans le cadre de la Stratégie globale pour une Liste du patrimoine mondial crédible, représentative et équilibrée

Les résultats de cette réunion contribueront à développer des orientations et des critères pour l'étude de sites présentant un intérêt pour le patrimoine scientifique et technologique sur la Liste du patrimoine mondial.

La poursuite et l'application de la connaissance sont inhérentes à toutes les réalisations humaines, dont un grand nombre a été reconnu sur la Liste du patrimoine mondial, comme par exemple les systèmes agricoles, l'industrialisation et les œuvres architecturales. Les sciences naturelles (à savoir la physique, avec l'astronomie, la chimie et la biologie) ainsi que leur application par l'ingénierie et la technologie sont un des domaines liés à la science et à la connaissance, qui est sous-représenté sur la Liste du patrimoine mondial.

Lors de la 31ème session du Comité du patrimoine mondial (Christchurch, Nouvelle Zélande 2007), l'Etat partie du Royaume-Uni a suggéré qu'il serait judicieux de continuer à explorer les opportunités, les problématiques ainsi que des orientations additionnelles nécessaires pour atteindre les objectifs du Comité en reconnaissant et célébrant les réalisations scientifiques sur la Liste du patrimoine mondial. Il a également été jugé utile d'organiser, dans un premier temps, une réunion d'experts internationale sur l'interprétation du patrimoine scientifique dans le cadre de la Convention de 1972 par la communauté scientifique et les spécialistes du patrimoine mondial. Le Comité (Décision 31 COM 9) a accepté l'offre du Royaume-Uni d'organiser une réunion d'experts sur la reconnaissance du patrimoine scientifique et technique dans la Convention du patrimoine mondial.

Les principaux objectifs de cette réunion sont les suivants:

  1. évaluer et examiner l'interprétation du patrimoine scientifique dans le cadre de la Convention concernant la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel (1972), avec une attention particulière pour les quatre domaines scientifiques suivants : l'astronomie, la physique, la biologie, ainsi que l'ingénierie et la technologie nécessaires à la mise en pratique des résultats obtenus dans ces domaines ;
  2. identifier les opportunités de célébrer les endroits présentant une valeur universelle exceptionnelle par leur rôle dans le domaine scientifique et technologique ou parce qu'ils sont considérés comme des éléments de référence dans l'histoire des réalisations scientifiques, en les inscrivant sur la Liste du patrimoine mondial ;
  3. développer des orientations qui seront examinées par le Comité du patrimoine mondial à sa 32ème session concernant la proposition d'inscription et l'évaluation de sites représentant des points de références et des réalisations majeures dans le domaine scientifique et technologique, et ayant une valeur universelle exceptionnelle ;
  4. recommander un cadre de travail pour les organisations consultatives (ICOMOS et UICN) qui coopèrent avec le Centre du patrimoine mondial pour la mise en œuvre future d'études thématiques dans ce domaine ;
  5. recommander au Comité du patrimoine mondial lors de sa 32ème session des additions potentielles à l'Annexe 3 des Orientations devant guider la mise en œuvre de la Convention du patrimoine mondial qui tiendraient compte des recommandations et propositions finales de la réunion d'experts.

Les langues de travail sont l'anglais et le français. Une traduction simultanée en anglais et en français sera assurée.

La réunion est organisée sous les auspices de l'UNESCO par :

Pour de plus amples informations, merci de contacter l'une des personnes suivantes:

peter.marsden@Culture.gsi.gov.uk

mandy.barrie@culture.gsi.gov.uk

Sur invitation seulement.

Quand
lundi 21 janvier 2008
00:00
mercredi 23 janvier 2008
00:00

Londres, R.U.