Les représentants de 18 Etats parties des Caraïbes se réunissent à la Barbade pour participer à une Conférence sous-régionale sur « la valeur universelle exceptionnelle, l'authenticité et l'intégrité dans le contexte des Caraïbes ».

Le concept de « valeur universelle exceptionnelle » est le cœur même de la Convention du patrimoine mondial. La nécessité de développer la compréhension de ce concept et d'explorer des moyens de l'appliquer à la réalité et à l'expérience des Caraïbes, facilitant ainsi  la préparation et l'harmonisation de Listes indicatives plus ciblées et améliorant la représentation de la région sur la Liste du patrimoine mondial, a été exprimée à plusieurs occasions lors de réunions sous-régionales.

Durant cette conférence de 3 jours, les participants prendront part à un forum de discussion hautement spécialisé et auront l'opportunité de tester des concepts à travers des cas pratiques. A cette fin, les sessions de l'atelier alterneront avec des sessions théoriques sur des sujets spécifiques relevant du patrimoine naturel et culturel de la région (tels que les paysages géologiques et le projet Route de l'esclave « sites de mémoires ») menés par des spécialistes de l'UNESCO, d'éminents experts et des représentants des organes consultatifs (ICOMOS, ICCROM et UICN).

Cette conférence s'appuiera sur 3 réunions précédentes d'experts ayant eu lieu dans d'autres régions, appliquant ces résultats aux nombreuses réunions thématiques de la sous-région Caraïbes.

Cette réunion est organisée par le Centre du patrimoine mondial, en étroite coopération avec les Bureau régionaux de l'UNESCO de Kingston, de la Havane, des autorités nationales de la Barbade et avec le généreux soutien financier des gouvernements de la Barbade et des Pays-Bas.