jump to the content

Quatrième groupe de travail sur la preservation du site du patrimoine mondial de Bamiyan

Le paysage culturel et les vestiges archéologiques de la vallée de Bamiyan en Afghanistan demeure, malgré la destruction de ses deux statues monumentales du Bouddha par les Talibans en 2001, l’un des exemples les plus importants au monde de l’art de Gandhara. Le Groupe de travail des experts pour la préservation du site de Bamiyan fut créé en 2002 dans le cadre du mandat de coordination de l’ensemble des projets culturels, confié à l’UNESCO par le gouvernement afghan. Il se réunira pour la quatrième fois du 7 au 9 décembre 2005 à Kaboul.

Ce Groupe de travail coordonne les activités menées dans le cadre du projet de l’UNESCO "Sauvegarde du site de Bamiyan", pour lequel le gouvernement japonais a fait une donation d'un total de $3,1 millions. L’objectif du projet est de consolider le patrimoine culturel de la Vallée de Bamiyan, inscrit sur la Liste du patrimoine mondial et la Liste du patrimoine mondial en péril en 2003.

A la suite des précédentes réunions du Groupe de travail et des travaux entrepris en 2005, ce groupe d’experts afghans et internationaux travaillant à la sauvegarde du site de Bamiyan fera le point sur les interventions effectuées pour consolider les niches des statues du Bouddha, pour préserver ces fragments, pour protéger les peintures murales, pour préparer un plan de gestion, pour effectuer les fouilles archéologiques et aussi pour la création d’une carte en trois dimensions du site. Comme dans le passé, ce groupe d'experts fera des recommandations concrètes pour le suivi des activités.

Quand
mercredi 7 décembre 2005
00:00
vendredi 9 décembre 2005
00:00

Kaboul, Afghanistan