L’atelier s’inscrit dans le cadre du Plan d’action pour la mise en œuvre du Programme Patrimoine mondial-Pacifique 2009. Il se place dans la logique de la stratégie mondiale du patrimoine mondial pour une Liste du patrimoine mondial équilibrée, représentative et crédible.

 

Cet atelier régional a été organisé par le Centre du patrimoine mondial de l’UNESCO en collaboration avec le Bureau « Cluster » UNESCO d’Apia à Samoa, le département de la Conservation de Nouvelle-Zélande et le Centre culturel de Vanuatu et avec le soutien financier de la Fondation nordique du patrimoine mondial.

 

Son objectif principal est d’arriver à un accord sur des thèmes culturels appropriés pour les sites en série et transfrontaliers qui aideront les pays insulaires du Pacifique à développer leurs propres listes indicatives. Une étude a été préparée par  Kevin Jones, du département de la Conservation de Nouvelle-Zélande, et servira de document de travail.