Le Comité du patrimoine mondial a souligné l'importance cruciale d'impliquer les populations autochtones, les communautés locales et les résidents dans les efforts de conservation et de gestion des biens du patrimoine mondial, ainsi que d'autres sites du patrimoine en général; c'est d'ailleurs l'un cinq objectifs stratégiques du Comité du patrimoine mondial.

Dans ce cadre, le Bureau de l'UNESCO à New Delhi organise une série d'ateliers portant sur le rôle des communautés locales, impliquant différentes catégories de communautés locales afin de les sensibiliser au patrimoine et de défendre le maintien d'une dimension humaine dans la gestion des sites du patrimoine culturel.

Un premier atelier, intitulé "Comprendre la conservation du patrimoine culturel", se tiendra les 25 et 26 novembre, conjointement avec l'Aga Khan Trust pour Culture India et en coopération avec l'administration municipale et le développement urbain d'Hyderabad.

Un deuxième atelier, intitulé "Engager les communautés locales: pour une gestion du patrimoine participative et inclusive", est organisé en coopération avec des représentants de la société civile tels qu'INTACH et avec le soutien de la Coopération municipale du Grand Hyderabad.

Les ateliers sont mis en œuvre par le Bureau de l'UNESCO à New Delhi dans le cadre du projet du Fonds en dépôt UNESCO/République de Corée "Patrimoine mondial, développement durable et communautés locales", coordonné par le Centre du patrimoine mondial.

Les deux ateliers souligneront l’essence de la Convention du patrimoine mondial, qui soutient une conservation et une gestion du patrimoine centrées sur l’être humain, et mettront l'accent sur le rôle que peuvent jouer les communautés locales et la société civile pour les sites du patrimoine.