English Français

Engager les communautés locales dans la gérance du patrimoine mondial

Titre
Engager les communautés locales dans la gérance du patrimoine mondial
Description

La politique et les développements conceptuels récents concernant le patrimoine mondial et sa conservation en général ont créé les conditions requises pour une nouvelle approche engageant les communautés locales et autochtones autour du patrimoine mondial.

La prise en compte des communautés est un des cinq objectifs stratégiques de la Convention du patrimoine mondial et reflète la demande croissante pour l’implication des communautés à tous les stades du processus du patrimoine mondial et pour l’approche basée sur les droits qui lie la conservation et le développement durable.

 Ce nouveau numéro de la série des Cahiers du patrimoine mondial fournit des orientations et introduit des outils pour une meilleure pratique de l’engagement des communautés locales et autochtones dans le patrimoine mondial. « Engager les communautés locales dans la gestion du patrimoine mondial » s’appuie sur plus d’une décennie d’expérience de l’initiative de Gestion communautaire de la conservation des aires protégées (COMPACT) mise en œuvre dans huit sites naturels du patrimoine mondial dans des pays d’Afrique, d’Amérique latine, des Caraïbes et d’Asie et sur l’expérience acquise plus récemment dans deux nouveaux sites.

 COMPACT a été, jusqu’ici, une initiative conjointe du Programme de microfinancements (SGP) du Fonds pour l’environnement mondial, du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et de la Fondation des Nations Unies en partenariat avec le Centre du patrimoine mondial de l’UNESCO. COMPACT a été développé comme un modèle innovant pour l’engagement des communautés dans la conservation et dans la gouvernance partagée des sites du patrimoine mondial et des autres sites d’intérêt mondial. Cela offre un exemple unique des meilleures pratiques pouvant être mises en œuvre dans ces sites qui ont été testées dans huit d’entre eux offrant des cadres différents et représentant la variété de ces différentes aires géographiques.

Reconnaissant cette valeur potentielle pour les autres sites du patrimoine mondial, SGP et le Centre du patrimoine mondial de l’UNESCO collaborent maintenant dans une série d’activités permettant de reproduire et/ou d’adapter le modèle COMPACT à de nouveaux sites, y compris un certain nombre de sites en Afrique.

 Cette publication fournit des orientations qui sont illustrées par des études de cas. Reconnaissant l’importance de l’engagement de la communauté à travers la vie d’un site du patrimoine mondial, cette démarche prend en compte tous les stades du processus du patrimoine mondial. Elle reflète et met en perspective les leçons apprises de l’application de cette méthode dans de nouveaux cadres et offre des recommandations pour l’avenir.

 Le Cahier du patrimoine mondial n°40 a été lancé mi-novembre 2014 au Congrès mondial des Parcs de l’UICN à Sydney en Australie. Cette publication a été préparée en collaboration avec le Programme de microfinancements du Fonds pour l’environnement mondial et du PNUD et grâce au généreux soutien du Gouvernement espagnol (AECID) et du Ministère de l’éducation, de la culture et de la science des Pays-Bas.

Date de publication : jeudi 27 novembre 2014
Copyright : © UNESCO
Pour utiliser ce document
Catégorie : Séries
Langue : Français (fr)
Aussi visible : Cahier n°40