English Français
Aidez maintenant !

Décisions du Comité

30 COM 8B.28

Propositions d'inscription de biens naturels sur la Liste du patrimoine mondial (Sanctuaire de faune et de flore de Malpelo)

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné les documents WHC-06/30.COM/8B et WHC-06/30.COM/INF.8B.2,

2. Décide d'inscrire le Sanctuaire de faune et de flore de Malpelo, Colombie, sur la Liste du patrimoine mondial, sur la base des critères naturels (ii) et (iii) :

Critère (ii) : Plus grande réserve totalement protégée contre la pêche dans tout le Pacifique oriental tropical, le Sanctuaire de faune et de flore de Malpelo est une aire protégée marine largement intacte et d'importance mondiale, contenant des écosystèmes non modifiés et non menacés, sans espèces envahissantes, ce qui est essentiel pour le maintien et la reconstitution de populations de requins, de mérous géants et de poissons à rostre dans le Pacifique oriental tropical et fournit des possibilités uniques de conservation des écosystèmes, de recherche et de plongée récréative.

Critère (iii) : Avec une vie marine incroyablement riche et diverse et d'importantes agrégations de grands poissons prédateurs, le milieu sous-marin intact de Malpelo est d'une beauté naturelle saisissante. La visite de ce site offre une expérience exaltante aux plongeurs, et est décrite dans les magazines de plongée spécialisés du monde entier.

3. Diffère l'examen de la proposition d'inscription du Parc national naturel de  Gorgona, Colombie, sur la Liste du patrimoine mondial sur la base des critères naturels ;

4. Félicite l'État partie pour ses efforts permanents de conservation de ces deux importantes aires protégées marines, ainsi que les ONG, d'autres institutions et partenaires privés, qui contribuent à leur conservation ;

5. Recommande à l'État partie de :

a) Améliorer la gestion du Sanctuaire de faune et de flore de Malpelo, notamment par la mise en oeuvre d'un programme garantissant que les pressions de pêche illicite seront désormais évitées dans les zones qui se trouvent à l'intérieur et autour du sanctuaire ;

b) Renforcer la gestion du tourisme et de développer la base financière pour une gestion à long terme tant du Parc national naturel de Gorgona que du Sanctuaire de faune et de flore de Malpelo ; et

c) Commencer les travaux de recherche sur les eaux profondes des deux zones, y compris dans les monts sous-marins qu'elles contiennent.

Thèmes : Inscriptions sur la Liste du patrimoine mondial
Etats Parties : Colombie
Session : 30COM