jump to the content

Décisions du Comité

27 COM 7B.51

Vat Phou et les anciens établissements associés du paysage culturel de Champassak (République démocratique populaire lao)

Le Comité du patrimoine mondial [33]

1. Ayant examiné l'état de conservation du bien pour la première fois depuis son inscription sur la Liste du patrimoine mondial en 2001,

2. Prend note avec satisfaction du soutien permanent des gouvernements japonais et italien pour aider les autorités nationales à mettre en œuvre les activités approuvées dans le plan de gestion du bien ;

3. Insiste sur la nécessité de respecter le plan de gestion approuvé par le gouvernement et joint au dossier de proposition d'inscription du bien initialement soumis au Comité du patrimoine mondial, afin que soient préservées les valeurs de patrimoine des quatre zones protégées, grâce à une coordination interdépartementale et une gestion locale appropriées ;

4. Demande à l'Etat partie :

(a) de veiller à ce que tout projet de construction d'une nouvelle route ou autre infrastructure dans les zones 1 ou 3 du bien du patrimoine mondial soit au préalable approuvé en respectant les dispositions prévues par le zonage indiqué dans le plan de gestion approuvé et demande instamment à l'Etat partie de soumettre un levé topographique détaillé de la nouvelle route nord-sud, afin de limiter le plus possible tout impact négatif que cette route pourrait avoir sur les zones 1, 2, 3 ou 4, en précisant les mesures de protection prises ou envisagées,

(b) de transférer hors des zones 2, 3 ou 4 l'aire de stationnement et le centre d'accueil des visiteurs récemment construits et alignés le long de l'axe cosmologique principal du bien,

(c) de recruter suffisamment de personnel qualifié pour gérer sur place le bien,

(a) de relancer le travail du Comité de coordination interdépartementale pour la sauvegarde de Vat Phou et les anciens établissements associés du paysage culturel de Champassak, en mettant en place une autorité responsable,

(b) de contrôler, pendant la prochaine saison de mousson, l'efficacité des travaux d'ingénierie hydraulique récemment achevés grâce au gouvernement japonais pour protéger l'un des principaux temples de Vat Phou contre l'action érosive de l'eau;

,p>5. Demande en outre à l'Etat partie de soumettre avant le 1er février 2004 un rapport sur l'état de conservation du bien, afin que le Comité du patrimoine mondial puisse examiner l'état de conservation du bien à sa 28e session, en 2004.

 

[33] Décision adoptée sans discussion.