English Français
Aidez maintenant !

Décisions du Comité

37 COM 7B.41

Villes anciennes de Djenné (Mali) (C 116 rev)

Le Comité du patrimoine mondial,

1.  Ayant examiné le document WHC-13/37.COM/7B,

2.  Rappelant la décision 36 COM 7B.44 adoptée à sa 36e session (Saint-Pétersbourg, 2012,

3.  Prend note des actions réalisées par l’État partie sur le territoire du bien ;

4.  Prend également note avec une vive inquiétude des conditions de conservation qui prévalent, y compris du récent effondrement de bâtiments anciens et des progrès limités accomplis au cours des dernières années dans l’amélioration de ces conditions ;

5.  Prie instamment l’État partie, dans le cadre du plan d’action de l’UNESCO pour le Mali adopté le 18 février 2013, de coopérer avec le Centre du patrimoine mondial et les Organisations consultatives ainsi qu’avec tout organisme international compétent en la matière, afin d’identifier les moyens de mettre en œuvre les règles d’urbanisme existantes, de mettre à jour et d’approuver un plan de gestion et de conservation du bien et d’identifier des mécanismes destinés à améliorer les synergies entre les différentes parties prenantes, et ce, afin de garantir une conservation et une protection adaptées du tissu historique et des sites archéologiques ;

6.  Réitère sa demande auprès de l’État partie afin qu’il soumette au Centre du patrimoine mondial un document précisant les limites du bien, dans le cadre de la procédure d’inventaire rétrospectif ;

7.  Demande à l’État partie d’inviter une mission conjointe de suivi réactif Centre du patrimoine mondial/ICOMOS afin d’évaluer l’état de conservation du bien, en particulier, la vulnérabilité de son architecture caractéristique, les conditions des composantes archéologiques du bien et les propositions de développement pour les différents secteurs, et, afin d’établir un plan d’action d’urgence pour la mise en œuvre des mesures prioritaires de conservation et de protection ;

8.  Demande également à l’État partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial, d’ici le 1er février 2014 , un rapport actualisé sur l’état de conservation du bien et sur la mise en œuvre des points ci-dessus mentionnés, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 38e session en 2014.

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-13/37.COM/7B.Add
Thèmes : Conservation, Valeur universelle exceptionnelle
Etats Parties : Mali
Session : 37COM