English Français
Aidez maintenant !

Décisions du Comité

36 COM 7B.46

Ile de Mozambique (Mozambique) (C 599)

Le Comité du patrimoine mondial,

1.   Ayant examiné le document WHC-12/36.COM/7B.Add,

2.   Rappelant la décision 34 COM 7B.50, adoptée à sa 34e session (Brasilia, 2010),

3.   Félicite l’État partie pour les progrès considérables accomplis dans l’amélioration de l’état de conservation du bien incluant la finalisation du plan de gestion, le recrutement et la formation de personnel, l’instauration de nouvelles zones à usage résidentiel afin de réduire la congestion dans la ville de Macuti, les projets d’infrastructures pour les eaux usées et l’adduction d’eau, et un dialogue accru avec les parties prenantes sur les questions de conservation ;

4.   Exprime son inquiétude quant à l’impact du développement incontrôlé passé sur l’authenticité du bien et encourage l’État partie à chercher des moyens d’en atténuer l’impact ;

5.   Encourage également l’État partie à poursuivre ses efforts de recrutement de personnel technique pour le Bureau de conservation de l’Île de Mozambique (GACIM) afin d’atteindre un niveau compatible avec une gestion efficace du bien ;

6.   Demande à l’État partie de mettre en œuvre le plan de gestion en organisant une conservation appropriée des bâtiments et en renforçant le cadre juridique pour la gestion ;

7.   Note le travail accompli par l’État partie en termes de précision et agrandissement de la zone tampon pour protéger l’archéologie marine, ainsi que les îles environnantes et la bande côtière et encourage en outre l’État partie à poursuivre ses efforts pour formaliser et adopter la zone tampon conformément au paragraphe 107 des Orientations ;

8.   Demande également à l’État partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial pour examen par les Organisations consultatives, les détails de tout projet de conservation ou d’aménagement de grande envergure envisagé pour le bien, assortis des évaluations d’impact sur le patrimoine destinées à montrer leur impact potentiel sur la Valeur universelle exceptionnelle du bien, conformément au paragraphe 172 des Orientations ;

9.   Demande en outre à l’État partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial d’ici le 1er février 2014 un rapport actualisé sur l’état de conservation du bien et les progrès accomplis dans la mise en œuvre des points susmentionnés pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 38e session en 2014.

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-12/36.COM/7B.Add
Thèmes : Conservation
Etats Parties : Mozambique
Session : 36COM